Incendie à la fourrière de Besançon : le dernier suspect interpellé

Publié le 09/03/2020 - 16:37
Mis à jour le 09/03/2020 - 17:17

Le procureur de la République de Besançon Etienne Manteaux a annoncé ce lundi l’interpellation du quatrième et dernier suspect recherché dans l’affaire de la fourrière incendiée survenu fin décembre 2019.

Le suspect a été interpellé vendredi 6 mars. Le parquet va demander sa mise en détention provisoire.

Parmi les suspects interpellés dans cet incendie volontaire, l'un d'eux a reconnu son implication dont l'ouverture de la porte de la fourrière. "Il opérait à visage découvert" précise Etienne Manteaux.

Les commanditaires sont encore recherchés par les enquêteurs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

incendie fourrière à Planoise

Incendie à la fourrière municipale en 2019 : 7 personnes mises en examen dont une toujours en fuite

Le procureur de la République de Besançon Etienne Manteaux a convié la presse ce mardi 14 septembre afin de faire le point sur l’affaire de l’incendie volontaire commis au préjudice de la fourrière municipale de Besançon le 31 décembre 2019. Il a annoncé que l’enquête était close et qu’il avait requis le renvoi devant la justice de sept suspects.

Bientôt, le nouveau centre commercial Cassin à Planoise ouvrira ses portes dans un écrin plus moderne

Les travaux de la restructuration du centre commercial Cassin dans le quartier Planoise à Besançon commenceront le 18 janvier prochain. Le bail commercial entre Intermarché et Aktya, société d’économie mixte bisontine, a été signé mercredi 13 janvier. Le nouveau centre commercial ouvrira ses portes dans un écrin plus moderne à l’automne prochain.

Incendie à la fourrière de Besançon : un fonds d’aide aux victimes soumis au vote au conseil municipal ce soir

Si une voiture à la fourrière était la cible des malfaiteurs le 31 décembre dernier, le parking Cassin et les véhicules stationnés ont également été fortement impactés par l’incendie. Ce jeudi 23 janvier, une soixantaine de véhicules sont encore stationnés. Un fonds d’aide entre 200 et 300€ sera soumis au vote du conseil municipal ce soir.

Incidents à Besançon : les habitants de Planoise veulent se réapproprier “leur quartier”

La salle du centre Nelson Mandela était pleine à craquer mercredi 15 janvier 2020 en fin de journée pour la réunion publique de la Ville de Besançon et de la préfecture du Doubs suite à l’incendie de la fourrière municipale et aux tirs en série dans le quartier Planoise. En début d’après-midi, près de 200 habitants du quartier s’étaient rassemblés pour se « réapproprier (leur) quartier ». Les habitants ont réaffirmé qu’il souhaitaient un véritable retour à la tranquillité et qu’ils attendaient des solutions concrètes émanant des pouvoirs publics.

Planoise : 200 personnes rassemblées cet après-midi, près de 400 à la réunion publique

Après l’incendie de la fourrière municipale le 31 décembre 2019 et les tirs en série dans le quartier Planoise, 200 habitants se sont rassemblés dans le calme à partir de 14 heures mercredi 15 janvier 2020 place Cassin à Besançon pour soutenir les commerçants du secteur et dénoncer les violences. Un rassemblement avant la réunion publique réunissant près de 400 habitants au centre Mandela ce soir depuis 17 heures.

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.35
légère pluie
le 20/05 à 18h00
Vent
0.98 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
81 %