Bientôt, le nouveau centre commercial Cassin à Planoise ouvrira ses portes dans un écrin plus moderne

Publié le 13/01/2021 - 14:01
Mis à jour le 14/01/2021 - 16:35

Les travaux de la restructuration du centre commercial Cassin dans le quartier Planoise à Besançon commenceront le 18 janvier prochain. Le bail commercial entre Intermarché et Aktya, société d'économie mixte bisontine, a été signé mercredi 13 janvier. Le nouveau centre commercial ouvrira ses portes dans un écrin plus moderne à l'automne prochain.

Seize mois après l'incendie qui a détruit la fourrière municipale et une partie du centre commercial Cassin, les travaux de restructuration de l'ensemble démarreront le 18 janvier pour une livraison des locaux à Intermarché en novembre 2021. Les boutiques du centre commercial pourront rouvrir à la fin du premier trimestre 2022.

 "Une catastrophe qui se transforme en opportunité"

Pour Anne Vignot, maire de Besançon et présidente d'Aktya, "cette catastrophe (incendie de la fourrière municipale) se transforme en opportunité avec la volonté qu'à Planoise, nous soyons dans un quartier où la qualité de vie est assurée". La signature du bail commercial est "le début du renouveau", a-t-elle ajouté ce mercredi matin.

Adrien Vitte, directeur de l'Intermarché Cassin ©Alexane Alfaro ©

Adrien Vitte, directeur de l'Intermarché, a déclaré : "malgré ce qui s'est passé en septembre 2019, il n'a jamais été question de partir. Cet incendie a renforcé nos liens avec les habitants qui sont dans l'attente du nouveau projet." Le nouveau centre commercial Cassin sera "moderne et répondra aux attentes des habitants avec le crédo d'Intermarché qui est de - mieux manger à portée de tous -", a précisé le directeur, "et il redonnera une vitrine au quartier, plus moderne et plus attrayante."

Des travaux sur 6.000 m2

Ces travaux ne sont pas un simple lifting, mais une transformation radicale du centre commercial Cassin afin de le rendre plus ouvert et plus connecté au quartier. Pour cette restructuration d'ampleur de près de 6.000 m2 commerciaux, dont plus de la moitié dédiée à Intermarché, c'est un architecte local qui a été retenu, le cabinet H'ABT Architecture.

Le nouveau projet en chiffres

Le coût de ces travaux est d'environ 6 millions d'euros : 4,04 millions en provenance du bailleur Aktya pour la restructuration globale et 2 millions d'Intermarché pour le matériel, les pièces froides, etc.

Les nouveaux locaux seront livrés en juillet-août 2021 pour une réouverture de l'Intermarché en octobre-novembre 2021. Les boutiques du centre commercial pourront rouvrir à la fin du premier trimestre 2022.

©

Infos +

  • L'Intermarché de Planoise est implanté à Besançon depuis 1995. Adrien et Stéphanie Vitte ont repris l'entreprise en 2015.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

incendie fourrière à Planoise

Incendie à la fourrière municipale en 2019 : 7 personnes mises en examen dont une toujours en fuite

Le procureur de la République de Besançon Etienne Manteaux a convié la presse ce mardi 14 septembre afin de faire le point sur l'affaire de l'incendie volontaire commis au préjudice de la fourrière municipale de Besançon le 31 décembre 2019. Il a annoncé que l'enquête était close et qu'il avait requis le renvoi devant la justice de sept suspects.

Incendie à la fourrière de Besançon : un fonds d’aide aux victimes soumis au vote au conseil municipal ce soir

Si une voiture à la fourrière était la cible des malfaiteurs le 31 décembre dernier, le parking Cassin et les véhicules stationnés ont également été fortement impactés par l'incendie. Ce jeudi 23 janvier, une soixantaine de véhicules sont encore stationnés. Un fonds d'aide entre 200 et 300€ sera soumis au vote du conseil municipal ce soir.

Incidents à Besançon : les habitants de Planoise veulent se réapproprier « leur quartier »

La salle du centre Nelson Mandela était pleine à craquer mercredi 15 janvier 2020 en fin de journée pour la réunion publique de la Ville de Besançon et de la préfecture du Doubs suite à l'incendie de la fourrière municipale et aux tirs en série dans le quartier Planoise. En début d'après-midi, près de 200 habitants du quartier s'étaient rassemblés pour se "réapproprier (leur) quartier". Les habitants ont réaffirmé qu'il souhaitaient un véritable retour à la tranquillité et qu'ils attendaient des solutions concrètes émanant des pouvoirs publics.

Planoise : 200 personnes rassemblées cet après-midi, près de 400 à la réunion publique

Après l'incendie de la fourrière municipale le 31 décembre 2019 et les tirs en série dans le quartier Planoise, 200 habitants se sont rassemblés dans le calme à partir de 14 heures mercredi 15 janvier 2020 place Cassin à Besançon pour soutenir les commerçants du secteur et dénoncer les violences. Un rassemblement avant la réunion publique réunissant près de 400 habitants au centre Mandela ce soir depuis 17 heures.

Economie

Lip 1950 – 1975 : une collection de 220 montres aux enchères

La vente, orchestrée par la commissaire-priseur Astrid Guillon se déroulera le samedi 27 novembre 2021 à 14h  à la maison de ventes sise au 3n rue de la liberté. Cette vente aux enchères de plus de 220 montres Lip dont une trentaine de chronographes, datant pour la majorité des années 1950 à 1975, sera également retransmise en direct sur Drouot Live.

Des skateurs bisontins lancent une production de skates made in Franche-Comté !

Sept skateurs fondateurs et membres de l'association déjà bien connue à Besançon Fragile se sont associés pour lancer leur propre production artisanale de planches de skate l'été dernier. Aujourd'hui, 118 skates ont été fabriqués par leur soin dans le petit garage de la maison des parents de l'un des leurs à Dannemarie-sur-Crête. Rencontre avec Jonathan, dit Jésus et Romain, dit La Fusée…

Un nouveau réfectoire et un internat prévu en 2023 sur le site du lycée Victor Hugo à Besançon

Coût : 13,24 M€ • La première pierre du bâtiment de restauration commun aux lycées Victor Hugo et Tristan Bernard de Besançon a été officiellement posée ce jeudi 14 octobre 2021 par Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région en charge des lycées, Jean Broyer, le proviseur de Victor-Hugo et Yannick Poujet, adjoint chargé du quartier de Planoise. Les travaux devraient se terminer à la rentrée 2023.

L'hôpital St Jacques ne sera finalement pas vendu à Vinci

Le conseil de surveillance de l'hôpital du CHRU de Besançon a eu connaissance ce jeudi 14 octobre 2021 de l'arrêt des négociations avec l'opérateur Adim Vinci pour la vente de l'hôpital Saint-Jacques. La direction précise que le projet de vente "perdure" et que le calendrier de la remontée des activités sur le site de Jean-Minjoz est bien maintenu pour la fin d'année 2024.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.71
couvert
le 19/10 à 9h00
Vent
0.78 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
71 %

Sondage