J’ai testé pour vous… Portus Cale, le spectacle de la Foire comtoise 2023

Publié le 18/05/2023 - 08:29
Mis à jour le 18/05/2023 - 10:44

Une plongée dans le Portugal authentique et traditionnel, c’est ce que promet le spectacle qui se joue actuellement tous les jours à la Foire comtoise à Besançon jusqu’au 21 mai 2023. Je l’ai testé pour vous en me rendant à l'une des représentations le mardi 16 mai à 17h. 

Avant même l’arrivée dans la salle, je m’arrête dans le couloir d’accès plongé dans la nuit. De magnifiques photos colorées et tout en lumière représentant le Portugal semblent sortir du mur. Telles les premières fenêtres vives sur le pays que l’on s’apprête à découvrir ou redécouvrir, cette entrée en matière me plait beaucoup et se termine par une vidéo projetée de plusieurs paysages du Portugal.

© Élodie R.

Arrivée quelques minutes avant le début du spectacles, je m’aperçois que la salle est malheureusement bien vide. Pas très surprenant pour un jour de semaine mais j’ai peur que cela joue sur l’ambiance générale du spectacle. La musique d’attente donne le ton et se fond peu à peu au début du spectacle.

© Élodie R.

17h, les lumières s’éteignent et le show commence. Le spectacle se nomme "Portus Cale" et fait référence à une ancienne ville située au nord du pays dont le nom aurait été à l’origine du nom donné au Portugal. Et effectivement c’est bien dans un Portugal authentique et traditionnel que nous plonge le début du spectacle. Un rapide point historique sur les origines du Pays est réalisé par l’un des comédiens à l’accent très (trop?) prononcé. Je précise cela car je n’ai pas compris une partie de son discours et apparemment je n’étais pas la seule de la salle ce jour-là. 

Une chanteuse accompagnée d’un petit orchestre prend ensuite la relève et se lance dans un très beau chant portugais, le tout devant des images vidéos qui nous font découvrir la beauté des paysages du pays du fado. 

Une virée à bord du tramway

On monte ensuite dans le célèbre tramway jaune de Lisbonne pour poursuivre la visite du pays toujours en chanson et accompagné des airs de guitares et d’accordéon.

Puis, le fond de la scène s’ouvre enfin et laisse apparaître un superbe fond représentant une place en pierres et aux façades colorées. Et là on y est ! Le rythme de l’accordéon s’accélère et le public s’ambiance un peu plus pour admirer le Vira, cette valse rurale folkloriques qui se danse en couple. Les six danseurs et danseurs en costumes traditionnels sont plein d’énergie sur cette musique entrainante.

© Élodie R.

Le spectacle n’a pas oublié de laisser une part à l’émotion avec une reprise de fado impeccablement interprété par le chanteur et la chanteuse. La mélancolie s’installe quelque peu et le public ne manque pas de saluer la prestation. 

Une petite blague lors de l’inter-sketch permet aux spectateurs de se reconnecter à une atmosphère plus légère. Puis vient le retour du décor de rue et le duo de chanteurs est cette fois bien plus enjoué. Le rythme des percussions mêlé aux guitares et à l’accordéon réveille le public qui se montre enfin un peu plus expressif.

Hommage à Linda de Suza

La dernière partie du spectacle (et peut-être la meilleure) est consacrée à un hommage à la célèbre chanteuse portugaise Linda de Suza disparue le 28 décembre 2022. Le public en redemande mais la musique elle, se termine et les lumières se rallument après 40 minutes de représentation.

© Élodie R.

Le Bilan

Je quitte la salle en fredonnant les quelques notes de la chanson finale. Moi qui connaissait très mal le Portugal, j’ai pris plaisir à découvrir quelques-unes des coutumes de ce pays via ses musiques et danses traditionnelles. Le spectacle donne quoiqu’il en soit une bonne image de son pays hôte et révèle quelques envies de voyage du côté du pays du fado. 

J’ai aimé :

  • les couleurs
  • l’hommage à Linda de Suza
  • les costumes
  • l’accordéon (un instrument méestimé)

J’ai moins apprécié : 

  • les inter-sketchs parfois difficiles à comprendre malgré quelques blagues potaches. 
  • Le peu de spectateurs

Infos +

  • Spectacle Portus Cale
  • Salle de spectacles (Hall B2) 
  • Chaque jour à 11h30, 15h, 17h (+ 20h les soirs de nocturne)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Foire comtoise 2023

J-1 avant la Foire Comtoise 2023 

La Foire Comtoise ouvre ses portes ce samedi 13 mai 2023 à 10h00. Le site de Micropolis accueillera de nombreux exposants, la fête foraine, le village portugais et le spectacle "Portus Cale"... Ce sont les derniers préparatifs et maCommune.info sera bien évidemment présente !

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.43
légère pluie
le 19/04 à 9h00
Vent
5.84 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
91 %