Alerte Témoin

Jean-Louis Fousseret va-t-il voler au secours des poules pondeuses ?

Publié le 22/07/2011 - 10:55
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:46

L’association Protection mondiale des animaux de ferme (PMAF) organise une manifestation lundi 25 juillet à Besançon pour demander au maire Jean-Louis Fousseret et aux citoyens de la ville «d’agir pour améliorer les conditions de vie des poules pondeuses».

La manifestation aura lieu de 10h à 14h place Pasteur à Besançon. En signant une pétition sur le stand de la PMAF, les Bisontins pourront inviter leur maire et les élus municipaux à bannir les œufs de batterie des établissements de restauration collective.

L’association prône l’élevage des poules en plein air, alors que 80 % des poules pondeuses sont encore élevées en batteries de cages. « Changer l’origine des œufs de plus de 10 millions de repas servis chaque jour en restauration collective aurait un impact significatif sur la vie des poules pondeuse », estime PMAF en précisant que cette démarche a également pour objectir "une consommation plus éthique et plus durable".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     31.49
    partiellement nuageux
    le 11/08 à 15h00
    Vent
    0.57 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    38 %

    Sondage