Jean Richert, nouveau directeur de cabinet du Préfet du Doubs

Publié le 20/11/2019 - 17:52
Mis à jour le 20/11/2019 - 18:21

En provenance de l'administration judiciaire, Jean Richert, 39 ans, a été nommé sous-préfet, directeur de cabinet du préfet du Doubs. Il remplace Nicolas Regny et a pris ses fonctions le 18 novembre 2019.

Jean Richert, nouveau directeur de cabinet de Joël Mathurin à la préfecture du Doubs © prefecture du Doubs ©
Jean Richert, nouveau directeur de cabinet de Joël Mathurin à la préfecture du Doubs © prefecture du Doubs ©

Par décret du président de la République du 14 novembre 2019, Jean Richert, magistrat de l'ordre judiciaire, a été nommé sous-préfet et directeur de cabinet du préfet du Doubs. Il aura pour fonction d’assister Joël Mathurin, le préfet du Doubs, dans ses missions quotidiennes en traitant notamment des affaires relatives à la sécurité, à l'ordre public, à la communication auprès du public et des médias.

Jean Richert a pris ses fonctions le lundi 18 novembre 2019 à Besançon et succède à Nicolas Regny, nommé secrétaire général de la préfecture du Lot.

Le parcours de Jean Richert

  • 30/08/2010 :  Substitut du procureur, Tribunal de Grande Instance d'Epinal
  • 30/08/2013 :  Substitut placé, Cour d'Appel de Colmar
  • 04/01/2016 :  Substitut du procureur, Tribunal de Grande Instance de Nancy
  • 29/01/2018  : Vice-Procureur, Tribunal de Grande Instance de Nancy

(source : préfecture du Doubs)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Législatives : Jadot au soutien du boulanger Stéphane Ravacley, candidat "atypique"

Le candidat EELV à l'élection présidentielle, Yannick, Jadot, s'est rendu à Besançon ce mercredi 25 mai 2022 pour soutenir le boulanger bisontin Stéphane Ravacley, le candidat écologiste de la Nupes (nouvelle union populaire écologique et sociale) sur la 2e circonscription du Doubs.

Ndiaye à l’Education : J-P Chevènement met en garde contre « l’enterrement » du bilan Blanquer

Jean-Pierre Chevènement, 83 ans, ancien ministre de l'Education nationale et soutien d'Emmanuel Macron à la présidentielle, a mis en garde lundi contre "l'enterrement de la politique mise en oeuvre par Jean-Michel Blanquer depuis cinq ans" après la nomination de Pap Ndiaye à la tête du ministère de la rue de Grenelle.

Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.39
partiellement nuageux
le 26/05 à 3h00
Vent
1.33 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
98 %

Sondage