JO 2024 : la flamme olympique passera par seulement 3 départements de Bourgogne Franche-Comté

Publié le 22/06/2023 - 18:21
Mis à jour le 23/06/2023 - 15:09

Pendant onze semaines à partir du 8 mai 2024 à Marseille la flamme olympique sillonnera la France pour rejoindre Paris. Si le parcours officiel sera dévoilé vendredi 23 juin, on sait cependant qu’elle passera par 65 départements, les 37 autres ayant refusé. En Franche-Comté, seul un département verra passer la flamme…

Du Pirée, la flamme arrivera en bateau le 8 mai 2024 à Marseille avec pour objectif d’arriver le 26 juillet à Paris. 11.000 personnes participeront à ce long relai à travers 65 départements y compris d’outre-mer. Sur les 96 départements que compte la France, 37 ont refusé d’accueillir la flamme. Pourquoi ?

180.000€ pour accueillir la flamme

Pour voir la flamme passer dans leur territoire, les conseils départementaux doivent débourser 180.000€ TTC. Environ un quart du coût est porté par les Départements, le reste est financé par le Comité d’organisation des Jeux olympiques.

En Franche-Comté, seul le département du Doubs a accepté. En Bourgogne, deux départements accueilleront l’évènement : la Côte-d’Or et l’Yonne.

500.000 spectateurs sont attendus sur les 12.000 kilomètres de relai.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

JO 2024

Besançon prêt pour les Jeux olympiques et paralympiques

Durant cinq mois, d’avril à août 2024, Besançon se met au rythme des Jeux. À l’occasion d’une conférence de presse jeudi 4 avril, la maire de Besançon Anne Vignot, son adjoint chargé aux sports Abdel Ghezali et d’autres acteurs du monde sportif local, ont dévoilé le programme d’événements sportifs et culturels de la ville.

Quel sera le parcours exact de la flamme olympique dans le Doubs le 25 juin ?

Allumée en Grèce, la flamme olympique parcourra le territoire national avant une arrivée finale prévue à Paris le 26 juillet 2024 pour lancer le début des Jeux olympiques. De passage par le Doubs le 25 juin, la flamme traversera sept sites choisis par le Département du Doubs pour "mettre en avant les atouts et les richesses du territoire" a annoncé Christine Bouquin. 

Un village olympique à Besançon pendant les JO de Paris

Lors de la conférence de presse présentant les porteurs de la flamme olympique choisis par la Ville de Besançon, Abdel Ghezali et Gilles Ory ont également annoncé plusieurs animations autour des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 dont l'implantation d'un village olympique dans la capitale comtoise. 

Quel sera le parcours de la flamme olympique à Besançon ?

La maire de Besançon Anne Vignot a dévoilé les noms des relayeurs de la flamme olympique choisi par la Ville lors d’une conférence de presse lundi 15 janvier 2024. L’occasion également d’en apprendre un peu plus sur le parcours emprunté par la flamme dans la cité comtoise le 25 juin 2024. 

JO 2024 : la Banque populaire BFC lève le voile sur deux de ses porteurs de flamme olympique

En tant que parrain officiel des relais de la flamme de Paris 2024, la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté révèle lundi 15 janvier 2024 les deux premiers noms des porteurs individuels de la flamme olympique et paralympique sélectionnés.

Jeux olympiques et paralympiques 2024 : qui seront les porteurs de la flamme dans le Doubs ?

Le 25 juin 2024, la flamme olympique se livrera à un véritable tour du Doubs, avec sept étapes pour arriver au parc de la Gare d’Eau à Besançon, avant de poursuivre son chemin jusqu’à Paris où elle est attendue le 26 juillet 2024. Qui portera la flamme ?

Amputée, une Franc-Comtoise découvre le volley assis et vise les Jeux paralympiques de Paris

Originaire de Saules et amputée en mai dernier suite à un accident de la route, Séverine Baillot vit désormais une seconde vie en "Bleue" grâce au sport. À 47 ans, elle s’apprête à partir en Italie du 9 au 15 octobre 2023 disputer les Championnats d’Europe de volley assis avec l’équipe de France. La Franc-Comtoise pourrait même être amenée à participer aux prochains Jeux paralympiques de Paris. Rencontre avec cette sportive à la motivation sans failles. 

Société

Émeutes en Nouvelle-Calédonie : rencontre avec des étudiants kanaks à Besançon

Depuis le 17 mai 2024, la Nouvelle-Calédonie fait face à de violentes émeutes. A l'origine, une proposition de loi constitutionnelle qui modifierait le corps électoral instauré en 1998 avec les accords de Nouméa. Le peuple kanak, exprime son désaccord envers cette réforme. Pour mieux comprendre ces insurrections néocalédoniennes, nous avons rencontré quatre jeunes kanaks, venus à Besançon pour leurs études.

Ancienne maternité La Mère et l’Enfant à Besançon : des architectes s’élèvent contre sa démolition

Alors que l’anciennne maternité La mère et l’enfant située sur le site de l'hôpital Saint-Jacques à Besançon va être démoli à partir du 25 mai 2024, des architectes et membres de la Maison de l’architecture de Franche-Comté s’élèvent contre sa disparition dans un communiqué du vendredi 24 mai. Il considère que ce bâtiment comme remarquable.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

“La question n’est pas uniquement la défense des droits, mais aussi leur promotion” (Amnesty International)

Du 17 au 20 mai 2024, l’hôtel de Ville de Besançon accueille l’exposition "We want to break free*". Elle sera ensuite déplacée à la médiathèque Pierre Bayle jusqu’au 1er juin. Sébastien Tüller, responsable de la commission orientation sexuelle et identité de genre d’Amnesty International, nous en parle…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.39
légère pluie
le 24/05 à 21h00
Vent
1.17 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
87 %