L’entreprise UND cherche régleurs désespérément

Publié le 08/06/2012 - 09:51
Mis à jour le 08/06/2012 - 09:51

Plus de trente ans se sont écoulés entre l’implantation à Geneuille dans le Doubs du fabricant de petites pièces pour briquets jetables UND (7 salariés) et la société d’aujourd’hui, spécialiste du décolletage de précision, qui emploie 80 salariés sur quatre sites à Franois, près de Besançon.

PUBLICITÉ

Malgré les difficultés de 2009 avec une chute drastique du chiffre d’affaires de 40%, le décolleteur se maintient à 9,5 millions d’€ de chiffre d’affaires grâce à une diversification des marchés.

Tout irait à peu près bien, si ce n’était «l’énorme angoisse que constitue la proximité de la Suisse, qui n’hésite pas à débaucher au sein même de nos ateliers», regrette Gilles Thomas, manager assistant, appelé, dans les prochaines années, à reprendre les rênes de l’entreprise avec Joseph Gillet, le fils de l’actuel PDG, Claude Gillet.

Lire la suite sur le site de notre partenaire Traces Ecrites

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.34
légère pluie
le 21/10 à 3h00
Vent
2.96 m/s
Pression
1013.94 hPa
Humidité
96 %

Sondage