La Cnil met fin à sa procédure contre l'application StopCovid

Publié le 05/09/2020 - 09:15
Mis à jour le 04/09/2020 - 17:46

L'application StopCovid satisfait désormais aux exigences légales en matière de protection de la vie privée, selon la Cnil qui a annoncé vendredi avoir mis fin à une procédure de mise en demeure de l'Etat entamée en juillet.

©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

"Les éléments de réponse apportés par le ministère (de la Santé) au cours du mois d'août ont permis de démontrer que les manquements constatés" lors de contrôles de la Cnil "avaient cessé", a indiqué le gardien de la vie privée numérique des Français, dans un communiqué.  "Le ministère a en effet pris les mesures nécessaires pour se mettre en conformité avec les injonctions de la mise en demeure", a-t-elle ajouté.

StopCovid permet à un utilisateur d'être prévenu s'il a croisé dans les deux dernières semaines, à moins d'un mètre et pendant plus de 15 minutes, un autre utilisateur qui a découvert sa contamination.

L'application est très critiquée par certains experts qui considèrent qu'elle constituait un premier pas vers une société de la surveillance généralisée, puisqu'il s'agit de garder une trace informatique des rencontres faites par les utilisateurs.

Elle a été peu téléchargée - 2,3 millions de fois selon un pointage mi-août - et n'a permis d'avertir que 72 personnes d'une récente rencontre à risque, selon le même pointage.

Dans sa mise en demeure de juillet, la Cnil reprochait notamment à l'application de remonter au serveur central tous les pseudonymes des personnes croisées par un utilisateur, laissant à celui-ci le soin de faire le tri entre rencontres potentiellement à risque (à moins d'1 mètre, pendant plus de 15 minutes) et les autres.

Désormais, indique la Cnil, ce tri est fait dans le smartphone lui-même, limitant les informations renvoyées au serveur central. Par ailleurs, l'application n'utilise plus le système de "reCaptcha" de Google (qui évite que des robots ne s'inscrivent sur l'app).

D'autres démarches ont été accomplies par le ministère pour tenir compte des griefs de la Cnil, comme des modifications au contrat de sous-traitance avec Inria (le maitre d'oeuvre de l'application).

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Covid-19 : la vague monte « fortement » en Bourgogne-Franche-Comté

La circulation du virus s'est encore accélérée en Bourgogne-Franche-Comté avec un taux d'incidence de 346 cas pour 1000.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté. Le Jura est le troisième département de France le plus touché par la cinquième vague et les conséquences commentent à peser sur le système de santé. L'agence régionale de santé enjoint la population à renouer avec les gestes barrières.

Covid-19 : huit cas d’Omicron relevés, Delta ne relâche pas la pression

Le nombre de cas d'infections au variant Omicron détecté en France se monte désormais à huit dont un dans le Haut-Rhin, selon le dernier bilan actualisé de l'agence sanitaire Santé publique France. Mais la menace actuelle reste le variant Delta avec des contaminations qui s'envolent. Un conseil de défense sanitaire est programmé lundi.

Covid-19 : les derniers indicateurs ne sont pas bons (non plus) en Bourgogne-Franche-Comté

Le taux d'incidence dépasse désormais les 300 cas pour 100.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté avec un taux de positivité des tests désormais à 6 %. Le Jura connaît toujours le taux d'incidence le plus élevé (448 cas pour 100.000 habitants) devant le Doubs (375) et le Territoire de Belfort (315). Les hospitalisations sont aussi en augmentation.

Omicron : les personnes vulnérables non vaccinées doivent éviter de voyager

lors que le nouveau variant Omicron suscite toutes les inquiétudes, l’Organisation mondiale de la santé a dévoilé de nouvelles recommandations, mardi 30 novembre. Les personnes à risque non vaccinées contre le Covid-19, y compris les plus de 60 ans ou celles ayant des comorbidités (maladie cardiaque, cancer et diabète), doivent éviter de voyager dans les zones où la transmission locale du coronavirus existe.  
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.6
couvert
le 06/12 à 6h00
Vent
0.22 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
100 %

Sondage