Alerte Témoin

La conciergerie "La Minut’Rit" s’implante dans le Nord Franche-Comté

Publié le 10/05/2017 - 09:49
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:45

Laurent Fikfak ouvre, ce mois de mai 2017, la 7ème franchise de conciergerie d’entreprise "La Minut'Rit" pour offrir un nouvel outil de développement aux entreprises de la région dans le Nord Franche-Comté.

laurent_fikfak_conciergerie_belfort_franche_comte.jpg
© La Minut'rit

Après avoir passé près de vingt ans dans l’armée, souvent absent pour de longues périodes, Laurent a toujours été confronté aux difficultés de lier vie professionnelle et vie privée : "Il me fallait jongler en permanence pour faire garder les enfants, trouver un plombier après un dégât des eaux, refaire une carte d’identité, et parfois à distance. S’appuyer sur les amis ou la famille peut être gênant à la longue".

Il précise que "le concept est vraiment adapté à toutes les tailles d’entreprises, tant pour la simplicité de mise en place et d’utilisation que pour les tarifs proposés. Quatre créateurs d’une Start-up qui passent quinze heures par jour au travail doivent pouvoir bénéficier de ce type de service au même titre que les employés d’un grand groupe".

Les arguments défendus par "La Minut'rit" est "le temps gagné et les tarifs négociés" qui permettent de se dégager des contraintes qui pourraient nuire à la productivité. Le temps gagné servirait donc aussi bien "l'entreprise que la famille". Pour les TPE, la conciergerie peut  accomplir des missions pour l’entreprise.

Quels sont les services proposés ?

Le linge lavé et repassé, livré sur le lieu de travail, la voiture réparée ou nettoyée sur le parking de l’entreprise, la réalisation de devis chez des artisans, le recrutement d’une nounou ou encore les formalités administratives à remplir, la mission d’une conciergerie d’entreprise est l’alléger les contraintes familiales ou privées pour mieux se concentrer au travail.

  • L'alimentation : dépôt de pain, repas "fait-maison", livraison de courses, paniers d'alimentation
  • A domicile : le ménage, repassage, jardinage, bricolage, aide aux personnes, assistance informatique, garde d'animaux…
  • Enfants : garde d'enfants, soutien scolaire, fourniture scolaires (achats groupés)
  • Habillement : pressing, blanchisserie, retouche, cordonnerie
  • Voiture : contrôle technique, entretien du véhicule, CT avec dépôt et retrait, location de voiture
  • Administratif : renouvellement carte ghrise, obtention de visas
  • Bien-être : coiffure, reflexologie, sophrologie, massage, kiné d'entreprise…
  • Autres : livraison de fleurs, cadeaux de dernière minute, achat groupé

Info +

  • La Minut'rit cliquer ici
  • Une conciergerie connectée accessible 24h/24 par internet via le site la minutrit.fr ou par l’application mobile.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     29.1
    ciel dégagé
    le 08/08 à 18h00
    Vent
    2.15 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    48 %

    Sondage