La Fédération régionale des travaux publics et Pôle emploi BFC veulent "favoriser les embauches" 

Publié le 13/10/2022 - 17:04
Mis à jour le 13/10/2022 - 17:03

La Fédération régionale des travaux publics et Pôle emploi BFC ont signé ce jeudi 13 octobre à Besançon, un accord de partenariat, pour impulser une dynamique de mobilisation conjointe en faveur du recrutement dans le secteur des travaux publics qui reste l’un des premiers employeurs de France.

 © Pôle emploi BFC
© Pôle emploi BFC

Le secteur des travaux publics, fortement dépendant de la commande publique, est impacté aujourd’hui par un ensemble de mutations liées en particulier aux transitions numérique, écologique et énergétique, dont il est un acteur incontournable. Dans le même temps, il doit faire face à une pyramide des âges vieillissante et à des besoins de main d’œuvre importants dans de nombreux métiers. 

Dans ce contexte, le partenariat entre la FRTP et Pôle emploi BFC vise un triple objectif : 

  • Faire connaitre les besoins en recrutement des entreprises des Travaux Publics auprès des demandeurs d’emploi 
  • Former et insérer les demandeurs d’emploi dans les métiers des Travaux Publics
  • Promouvoir les métiers des Travaux Publics 

La volonté commune des signataires est notamment de "renforcer le travail en commun entre leurs réseaux respectifs, au plus près des besoins des entreprises, afin de faciliter, notamment le partage d’information sur les métiers et leurs spécificités locales", souligne Pôle emploi. 

"Notre profession souffre parfois d’une mauvaise image, à tort !"

Cette coopération se traduira notamment par la mise en place de référents travaux publics, au niveau le plus pertinent, la fiabilisation des informations des demandeurs d’emploi, l’identification des compétences transférables afin d’élargir les recrutements à des candidats venant de secteurs différents en mobilisant si nécessaire les dispositifs de formation du secteur.  

Pour Vincent Martin, président de la FRTP BFC, "les entreprises de travaux publics en Bourgogne Franche-Comté recrutent et à tous les niveaux ! Elles sont prêtes à former les salariés ! Notre profession souffre parfois d’une mauvaise image, à tort ! Elle porte des valeurs fortes et permet de belles évolutions de carrière. Il faut le faire savoir et nous sommes convaincus que Pôle Emploi BFC nous accompagnera dans la promotion de nos beaux métiers.

Michel Swieton, directeur régional de Pôle emploi BFC précise que "Pôle emploi se mobilise aux côtés des professionnels des travaux publics pour agir contre les difficultés de recrutement. Le secteur des travaux publics propose des emplois, et la profession a toujours autant besoin de nouveaux talents dans tous les corps de métiers. Notre rôle est essentiel pour attirer différents profils vers ce secteur."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.31
légère pluie
le 20/04 à 0h00
Vent
1.66 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
95 %