La jeune gendarme avait bu, mais n’a pas été violée

Publié le 20/05/2010 - 09:14
Mis à jour le 16/04/2019 - 08:37

Accusé d’avoir violé une gendarme-adjointe en civil dans le haut Jura au cours d’une soirée réciproquement bien arrosée dans un bar, un agriculteur de 20 ans obtient un non-lieu après trois mois de prison.

PUBLICITÉ
Dans une ordonnance de non-lieu rendue récemment, le juge du pôle de l’instruction de Besançon a tranché en faveur de David. « Aucun élément physiologique ou biologique ne permet de conclure que Vanessa était alors sous l’influence d’une quelconque molécule ayant annihilé sa conscience », relève le magistrat.
 
« En revanche, elle avait manifestement bu tout au long de la soirée, de sorte que son taux d’alcoolémie peut être évalué à 1,60 gramme par litre de sang. »
 
Et d’ajouter qu’elle a eu ce soir-là un « comportement séducteur à l’égard » du prévenu. D’où sa décision de rendre un non-lieu qui lave David de tout soupçon.
Le parquet qui avait engagé les poursuites n’a pas fait appel mais l’affaire n’est pas close pour autant. Me Uzan, avocat du mis en examen, estime que son client a subi un préjudice sérieux et va demander son indemnisation à l’État francais.

(source: Le Pays)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General  Electric

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General Electric

Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a annoncé ce jeudi 11 juillet 2019 saisir le parquet national financier (PNF) sur des "soupçons d'optimisation et fraudes fiscales de General Electric" en Suisse, demandant aussi de l'Etat "une amende extrêmement forte pour non respect des engagements pris" par le groupe.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.92
ciel dégagé
le 22/08 à 12h00
Vent
2.45 m/s
Pression
1023.44 hPa
Humidité
44 %

Sondage