Alerte Témoin

La liste des 90 médicaments plus dangereux qu'utile selon la revue Prescrire

Publié le 29/01/2018 - 14:11
Mis à jour le 29/01/2018 - 20:47

Motilium,Voltarène, Defitelio ... la revue Prescrire dresse la liste  2018 de "cas flagrants de médicaments plus dangereux qu'utiles".

capture_decran_2018-01-29_a_14.08.31.jpg
© jarmoluk Pixabay CC0

Le mensuel indépendant range dans cette catégorie des traitements "anciens" toujours commercialisés malgré l'arrivée de concurrents plus performants, ou "récents" et qui sont moins bons que ceux déjà sur le marché, voire carrément "inefficaces". Ces médicaments sont pourtant autorisés en France ou dans l'Union européenne (UE).

Sept médicaments ont été retirés de ce bilan par rapport à 2017, trois parce qu'ils ont été retirés du marché, quatre parce que de nouvelles données sont en cours d'analyse. Cinq médicaments ont en revanche été ajoutés. Pour mesurer leur impact, et évaluer la balance bénéfices-risques de ces médicaments, ceux-ci ont été analysés durant huit ans, de 2010 à 2017, précise "Prescrire".

Un classement par spécialité

Les médicaments sont classés par spécialité, aussi bien la cancérologie ou la cardiologie que le sevrage tabagique ou la perte de poids, en passant par la diabétologie ou les antidouleurs. Et par exemple, "aucun médicament ne permet de perdre du poids de façon durable et sans risque", ce qui rend indésirables ceux sur le marché, tranche Prescrire.

Certains sont désignés comme particulièrement dangereux, ainsi le Defitelio, antithrombotique qui "expose à des hémorragies parfois mortelles", ou des antitumoraux dont un "expose à de nombreux effets indésirables souvent graves et qui touchent de nombreuses fonctions vitales, hâtant la mort de nombreux patients". La liste complète est disponible en libre accès sur prescrire.org 

Le Voltarène est également épinglé : selon la revue, il exposerait à un surcroît d'effets indésirables cardiovasculaires. Le Motilium exposerait, lui, à "des troubles du rythme cardiaque et des morts subites", soit "des effets indésirables disproportionnés par rapport aux symptômes traités et à leur faible efficacité sur les nausées et vomissements", juge Prescrire.

Les "gammes ombrelles" dans le collimateur

Actifed, Advil, Fervex, Humex, Vicks... Certains médicaments, recouvrant plusieurs traitements très différents, sont également pointés du doigt par la revue. Prescrire,  déplore "le principe commercial" de ce qu'il appelle les "gammes ombrelles". Cela "consiste à vendre, sous un nom de marque commun, diverses spécialités contenant des substances actives différentes exposant à des dangers différents", expliquent-ils dans le numéro de février.

Ils en citent huit, dont certaines très connues grâce à la publicité : Actifed, Advil, Clarix, Doli, Fervex, Fluimucil, Humex, Vicks. "Cette stratégie marketing, fondée sur la reconnaissance d'une marque, expose à des confusions entre les médicaments et à la méconnaissance de certains risques, par exemple d'interactions médicamenteuses", selon le mensuel. "Les risques d'erreurs sont accentués par des ressemblances entre spécialités, avec mise en avant en gros et en gras de la marque", ajoutent les rédacteurs.

  •  Retrouvez ci dessous la liste des 90 médicaments plus dangereux qu'utile de la Revue "Prescrire"  (à télécharger)  
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Canicule : il est interdit de se baigner dans les lacs et les rivières

Conseils • Joël Mathurin, le préfet du Doubs et les sapeurs-pompiers appellent à la plus grande prudence suite aux récentes noyades survenues dans le département. Pour rappel, il est interdit de se baigner dans les lacs et rivières du Doubs "hors zones de baignades référencées et autorisées." Les pompiers invitent la population à respecter les consignes "pour éviter des drames".

Médecin urgentiste du Jura mort du Covid-19 : son épouse a porté plainte

Médecin urgentiste à l'hôpital de Lons-le-Saunier, Éric Loupiac, 60 ans, est décédé le 23 avril 2020 du  Covid-19 après plus d'un mois passé en réanimation à Marseille. Il était alors le 10e médecin à mourir du Coronavirus en France. Son épouse, Claire Loupiac avait annoncé début mai vouloir porter l'affaire devant la justice. Une plainte a été déposée ce mardi 4 août 2020. 

Covid-19 : les patients en réanimation repartent à la hausse en France. Situation stable en Bourgogne-Franche-Comté

Le nombre de patients atteints du Covid-19 hospitalisés en réanimation a augmenté de 13 cas depuis vendredi, rompant avec la tendance à la baisse observée depuis avril, et 29 nouveaux décès ont été enregistrés, selon la Direction générale de la Santé (DGS). En Bourgogne-Franche-Comté la situation est stable avec 21 hospitalisations (dont 12 dans l'Yonne) et quatre patients en réanimation. Dans la région, on dénombre une douzaine de clusters.

Entre canicule et covid-19 en Bourgogne Franche-Comté : les conseils de l’ARS

Quatre départements de la région, la Côte-d’Or, le Doubs, le Jura et la Saône-et-Loire sont placés en vigilance orange canicule depuis jeudi 30 juillet et au moins jusqu'à ce soir. L’Agence Régionale de Santé rappelle les conseils de prévention essentiels tandis que cette canicule survient en pleine remontée de covid-19...
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     23.92
    ciel dégagé
    le 05/08 à 12h00
    Vent
    5.28 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    28 %

    Sondage