La Maison Jeunet fusionne avec le Château de Germigney

Publié le 10/11/2021 - 18:16
Mis à jour le 10/11/2021 - 18:33

Le vendredi 12 novembre à midi, le chef doublement étoilé de la Maison Jeunet Steven Neassans ouvrira la nouvelle table du Château de Germigney à Port-Lesney. Une nouvelle histoire commence… Rencontre.

"Monsieur Gelé est venu toquer à la porte le 17 août dernier. On a discuté. Ça s'est fait en 3 minutes". C'est ainsi que la nouvelle histoire a commencé entre le Château de Germigney et le chef deux étoiles au Guide Michelin Steven Naessens. Plus qu'un déménagement, il s'agit d'une fusion entre ces deux belles maisons jurassiennes dont la renommée n'est plus à faire. Le Chef s'est installé au Château avec sa brigade de 10 cuisiniers... ainsi que tout le mobilier et la vaisselle de la Maison Jeunet. "On ne s'y attendait pas. Ça faisait 6 ans que l'on avait repris, on n'était pas du tout sur un déplacement ou un déménagement", nous précise le chef.

"Steven est un passionné de la cuisine haute couture"

Pour Jocelyn Gelé, propriétaire du Château de Germigney depuis 2016, "je pense dans ce projet, ce qui a plus à Steven, c'est l'association d'un décor, d'un cadre, d'un écrin, pour avoir une cuisine sereine sans la gestion globale d'une entreprise. Steven est un passionné de la cuisine haute couture. C'est la mise en commun d'un très bel écrin, le Château de Germigney – Relais & Château avec un SPA et de la cuisine exceptionnelle de Steven pour pouvoir proposer de vraies expériences."

Au menu de ce vendredi midi pour l'ouverture, le chef propose des plats cuisinés avec un produit très automnal, les salsfis. Ils accompagneront quelques physalis, du sanglier, du veau de la région, mais aussi du poisson tels la Saint-Jacques et le rouget. Pour le fromage, le Mont-d'Or sera à l'honneur. Et pour terminer, un dessert confectionné avec des clémentines de Corse…

Que vont devenir les 2 étoiles du Chef ?

"Nous avons contacté le Guide Michelin, ils savent que nous travaillons désormais ensemble", nous confie Jocelyn Gelé. Malgré ce changement, Steven Naessens garde ses 2 étoiles pour les emmener au Château de Germigney. Il ne cache pas cependant une certaine pression pour les garder, "mais c'est une passion, j'ai besoin de cette pression", précise le chef.

Que vont devenir les locaux de la Maison Jeunet à Arbois ?

L'hôtel-restaurant d'Arbois entre donc dans le giron du groupe Château de Germigney. Il va subir une transformation jusqu'à même changer de nom. Si actuellement Jocelyn Gelé et Steven Naessens réfléchissent encore au concept du lieu, ils veulent cependant une "belle cuisine de partage, conviviale" dans une ambiance "branchée". Jocelyn Gelé veut surpendre, "on veut marquer", souligne-t-il. Les locaux seront entièrement rénovés et les chambres relookées. "Ce sera de très bon niveau", ajoute le propriétaire du Château Germigney. Pour l'heure, le nom de cette nouvelle enseigne est en cours de discussion. Aucune piste n'a encore été dévoilée sur le ou la chef de cuisine. A suivre.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.94
légère pluie
le 20/04 à 12h00
Vent
2.2 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
85 %