La mode des vide-dressing à Besançon : deux blogueuses bisontines nous en parle...

Publié le 18/05/2017 - 15:28
Mis à jour le 22/05/2017 - 09:54

Sur les réseaux sociaux, les invitations sont fréquentes à des vide-dressing publics ou privés pour échanger, acheter, se débarrasser de vêtements en état à des prix défiants toute concurrence ! On a posé nos questions à deux blogueuses bisontines, adeptes des vide-dressing : Linda (Lindaily.com)  et Estelle (L’Esprit Chic)

Êtes-vous plutôt organisatrices de vide dressing ou participantes ?

Estelle : "J'organise autant que je participe aux vide-dressing. J'adore organiser les évènements, rassembler des vendeuses et partager avec les clientes. Chaque vide dressing que j'organise, j'y participe."

Linda : "J'organise plutôt des vide-dressing." 

Depuis quand faites-vous des vide-dressing ?

Estelle : "Je fais des vide-dressing depuis 2 ans environ. J'avais organisé le premier chez moi avec ma copine Pauline Dress, qui avait été une chouette réussite. Depuis, je réitère l'opération à chaque fois que mes placards débordent un peu trop !"

Linda : "Je fais des vide-dressing depuis environ 3 ans, depuis que j'ai commencé mes études supérieures ! À partir du moment où l'on est dans une plus grande ville, on a tendance à acheter davantage : c'est donc à partir de ce moment que je me suis dit que l'idée de faire des vide-dressing pourrait être bien !" 

Qu'est-ce qui vous plaît dans ce système ?

Estelle : "J'adore le fait de recycler mes vêtements. Nous avons toutes des choses dans nos armoires qui dorment et que nous ne mettons plus. Ce que je trouve tellement dommage. J'aime vraiment le principe de recycler mes vêtements, pour qu'ils aient une seconde vie."

Linda : "J'aime avoir ce contact plus "intime" avec les gens ! On fait parfois de jolies rencontres ! Contrairement dans un magasin où l'on ne peut pas forcément avoir ce conseil si poussé. De plus j'aime l'idée de savoir que mes pièces que j'ai tant aimées seront reportées par des gens avec qui j'aurais pu partager un court instant." 

Qu'achetez-vous le plus souvent ?

Estelle : "J'achète beaucoup de vêtements en vide dressing, plus que les accessoires. Parfois je me dégote une super pièce vintage, que la vendeuse trouve vieillotte, mais que moi, j'imagine complètement portée dans un look mode."

Linda : "N'achetant pas en vide dressing, je ne peux pas vous répondre, mais je pense que ce serait les accessoires types bijoux ou chapeaux qui me tenteraient le plus !" 

Que vendez-vous le plus souvent ?

Estelle : "Je vends beaucoup de vêtements, sacs à main, chaussure, car ce sont en général les choses que j'achète le plus et que j'entasse ^^"

Linda : "J'ai vraiment de tout ! De la veste à la fourrure à la robe de gala très sexy ! Donc mes ventes sont assez variées. Mais ce que je vends le plus en fin de compte sont les pièces les plus simples et les plus faciles à porter : type la petite robe noire ou le chemisier à rayures !" 

Réussissez-vous à gagner un peu d'argent quand vous vendez des vêtements ?

Estelle : "Faire des vide-dressing vide mes armoires des vêtements que je ne porte plus et me rapporte un peu d'argent. En général, j'utilise cet argent pour me payer LA dernière pièce coup de coeur que j'ai repéré en magasin."

Linda : " Même si partager un bon moment avec les gens est important, le but des vide-dressing est aussi de se faire un peu d'argent soit pour faire de la place dans son dressing, soit pour pouvoir le remplir à nouveau !" 

Quelle est la plus importante somme d'argent que vous avez réussi à obtenir en revendant vos vêtements et accessoires ?

Estelle : "J'ai déjà vendu pour 250 euros environ. Ce fut ma plus belle journée de vide dressing. Mais en général je me fais entre 100 et 150 euros.

Linda : "Même si je n'organise pas encore assez régulièrement ce genre d'événement, ça me permet de me faire une somme d'argent qui n'est pas négligeable et qui fait du bien au porte-feuille. On va dire que ça peut être un petit complément de salaire." 

Lors d'un vide-dressing, quel est votre budget pour vous faire plaisir ?

Estelle : "Lors d'un vide dressing, je ne m'impose pas de budget plaisir. Je me retiens pour ne pas flamber, mais je sais craquer devant une pièce canon !" 

À quels prix vendez-vous vos vêtements en général ?

Linda : "La pièce la plus chère que j'ai vendue était une robe de la marque "Maje" : j'ai pu la revendre aux prix de 80€. C'était une robe bleue, drapée sur le devant et toujours très tendance. Donc ce genre de vente est rare, mais quand elle arrive, il est vrai que c'est plutôt cool ! Sinon mes prix varient entre 2€ et 30€."

Quels sont les inconvénients d'un vide-dressing selon vous ?

Estelle : "Les inconvénients d'un vide dressing sont peu nombreux. Si ce n'est le ménage (lorsque le vide dressing a été organisé chez moi), et le rangement des vêtements invendus. En préparation de vide dressing, le repassage et le cintrage de chaque vêtement sont les inconvénients majeurs."

Linda : "Les inconvénients du vide dressing ? Je dirais peut-être le fait que pour l'instant je les fais chez moi, donc il faut avoir de la "chance" et tomber sur de bonnes personnes. Après il est vrai que c'est beaucoup d'organisation, mais pour ma part c'est plus un plaisir qu'une corvée !"

Info +

Pour suivre ces deux blogueuses, rendez-vous sur leurs blogs respectifs :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

“La question n’est pas uniquement la défense des droits, mais aussi leur promotion” (Amnesty International)

Du 17 au 20 mai 2024, l’hôtel de Ville de Besançon accueille l’exposition "We want to break free*". Elle sera ensuite déplacée à la médiathèque Pierre Bayle jusqu’au 1er juin. Sébastien Tüller, responsable de la commission orientation sexuelle et identité de genre d’Amnesty International, nous en parle…

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Sondage – Allez-vous assister au passage de la flamme olympique dans le Doubs ?

Alors que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 débuteront le 26 juillet prochain, la flamme olympique elle, a d’ores et déjà fait son arrivée le 8 mai dernier sur le sol français. Son parcours s’accompagne généralement d’événements et autres animations dans les villes étapes. Dans le Doubs et plus particulièrement à Besançon, son arrivée est prévue le 25 juin 2024, avez-vous prévu de vous déplacer pour voir le passage de la flamme olympique ? C’est notre sondage de la semaine.

La marche militante des fiertés, c'est ce samedi dans les rues de Besançon

À l’occasion de la journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, le Collectif 17 mai, dont l'assocaition Nouvel Esprit, organise cette année encore une marche militante qui se tiendra samedi 18 mai à Besançon. Après avoir atteint la barre des 1.000 manifestant(e)s en 2023, l'organisation veut passer celle des 1.500 personnes mobilisées.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.98
légère pluie
le 20/05 à 21h00
Vent
0.57 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
94 %