La momie Séramon à Besançon : "on sait que cet homme avait un grand rôle"

Publié le 20/09/2018 - 09:23
Mis à jour le 20/09/2018 - 16:39

Âgée de 3.000 ans, Séramon a rejoint le musée des Beaux-Arts de Besançon pour y être installé et mis sous vitrine ce jeudi 20 septembre 2018. Franck De Frias, régisseur des collections d’archéologie et égyptologue de formation, nous en parle…
 

Comment s'est passé le transport ?

Franck De Frias : "Très bien, les différentes pièces du trousseau funéraire ont été apportées ici la semaine dernière, et ce matin, c'est l'opération de la mise en vitrine grâce aux équipes des musées. Elle a été stockée à Besançon pendant le chantier de collections." 

Qui était cet homme ?

Franck De Frias : "Séramon était un haut dignitaire du temple d'Amon à Thèbes de la 21e dynastie. Le temple est une sorte de micro État pendant cette période. Pour les titres de Séramon, on se pose toujours la question de savoir si se sont des titres réels ou des titres fictifs, mais en tout cas, on sait que cet homme avait un grand rôle. Il était supérieur des recrues, du bétail et des offrandes. La plupart de ses titres tournent autour du culte de la barque. Les dieux égyptiens voyagent sur un bateau comme les Égyptiens voyageaient sur le Nil. Les dieux avaient donc une barque sacrée dans le temple qui recevait un culte".

Quelle est la particularité de cette cuve ?

Franck De Frias : "Elle est particulièrement lourde puisqu'elle est intacte alors que les autres pièces ont eu des restaurations plus récentes qui en proportion les rendent plus légères. La structure fait 70 kilos. La présence du corps à l'intérieur fait que c'est une manœuvre particulièrement délicate. 

On l'a maniée à quatre porteurs et une personne chargée de surveiller le déplacement et s'assurer qu'on le transporte dans les meilleures conditions. Il faut éviter tous les chocs et dégradations possibles, car c'est un bois qui a 3.000 ans et est extrêmement fragile sur lequel il y a une couche d'enduit et de peinture qui peut tomber en un rien".

Infos +

  • Les Bisontins et les Bisontines pourront la revoir dès la réouverture du Musée des Beaux-Arts le 16 novembre 2018.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

ouverture musée des beaux-arts et d'archéologie

Mécénat des musées du centre : le “Cercle Pâris” veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Baptisée « Cercle Pâris » du nom d’un des grands donateurs des musées et de la bibliothèque de Besançon, l’architecte Pierre-Adrien Pâris, l’association des partenaires et des mécènes des musées du centre a engagé 175.000 € dans des projets concrets et pérennes.

L’Ivresse de Noé (Giovanni Bellini) de retour au musée des Beaux-Arts de Besançon

Musée gratuit ce dimanche • Absent lors de la réouverture du musée des beaux-arts et d’archéologie le 16 novembre 2018, « L’Ivresse de Noé » de Giovanni Bellini a fait son retour le jeudi 31 janvier 2019. La toile avait été prêtée à la National Gallery de Londres. Profitez-en pour aller redécouvrir ce tableau !  Le musée est gratuit ce dimanche 3 février 2019, comme tous les premiers dimanches du mois.

Retour en images sur l’inauguration du musée des Beaux-Arts et d’archéologie avec Emmanuel Macron

De son arrivée peu avant midi et jusqu’à son départ vers 13h50, revivez la visite d’Emmanuel Macron venu pour inaugurer le musée des Beaux-Arts et d’archéologie. De l’arrivée au musée avec la coupe du ruban inaugural à la visite à l’intérieur du musée jusqu’aux discours en vidéo, revivez les moments les plus forts de la visite présidentielle…

Les discours d’inauguration du musée des Beaux-Arts et d’archéologie de Besançon…

Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon, prononce le premier discours à la sortie de la visite du musée ce 16 novembre 2018. Il est suivi par Christine Bouquin, la présidente du Département du Doubs, Marie-Guite Dufay, la présidente de Région pour finir par Emmanuel Macron, le président de la République.

Vivez en direct l’inauguration par Emmanuel Macron du musée des Beaux-Arts et d’archéologie de Besançon

dernière mise à jour à 13h48 • Le président de la République, Emmanuel Macron vient inaugurer le musée des Beaux-Arts de Besançon ce vendredi 16 novembre 2018 à partir de 11h sur la place de la Révolution. Vivez en direct les temps forts de l’inauguration.

Visite d'Emmanuel Macron : les restrictions d'accès au centre-ville

À l’occasion de la venue du président de la République pour l’inauguration du musée des Beaux-Arts et d’archéologie de Besançon vendredi 16 novembre 2018 à 11h, l’accès au centre-ville sera restreint dans un périmètre limité autour de la place de la Révolution à partir de 7h du matin.

Culture

Un nouveau magazine sur la Haute-Saône débarque en kiosque

À travers son nouveau magazine "Haute-Saône authentique", Eric Lejeune rend hommage à la Haute-Saône. Disponible depuis vendredi 24 mai 2024 et jusqu’au mois de septembre chez les marchands de journaux du Doubs et de toute la Bourgogne – Franche-Comté, ce magazine de 100 pages décrit les différents aspects de ce département voisin.

Le Festival des Différences revient pour sa 7e édition à Labergement-Saint-Marie

Les vendredi 22 et samedi 23 novembre 2024, l’espace socio-culturel des Vallières du village de Labergement Sainte-Marie, accueillera le 7e Festival des Différences, organisé par l’Espace Mont d’Or. Au programme : des spectacles présentés par des artistes en situation de handicap, des concerts et un stand restauration-buvette.

Audiovisuel public en grève : la maire de Besançon soutient les grévistes

Dans un communiqué du vendredi 24 mai 2024, alors que le projet de loi sur la fusion des médias audiovisuels du service public devait être examiné l’Assemblée nationale jeudi, ce qui a été reporté, la maire de Besançon Anne Vignot exprime son soutien au mouvement de grève et appelle les député(e)s à voter contre cette réforme.

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

La chanteuse bisontine Jozalie sort un nouveau single

Jozalie, une jeune autrice, compositrice et interprète de Besançon a sorti son premier single "Dying" le 8 mars 2024. Le 31 mai 2024, son nouveau single, "Mental Blur" sera disponible à l’écoute. Pour ce second morceau, elle aborde le thème de la dépression, accompagnée de violons, basses et piano.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.37
légère pluie
le 29/05 à 21h00
Vent
4.46 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
96 %