La Mortuacienne de Rième, la boisson artisanale de l'été made in Franche-Comté

Publié le 20/06/2016 - 07:00
Mis à jour le 23/01/2019 - 16:12

Même si ça ne se voit pas beaucoup, l'été approche et quand il fait chaud on a envie de boire, mais pas forcément que de l'eau plate ! Et quoi de plus rafraîchissant que de goûter à l’art "pétillant" de la bulle signé La Mortuacienne.

PUBLI-INFO

Depuis 1921, la maison Rième propose des sirops artisanaux et sa fameuse limonade artisanale, "La Mortuacienne". Elle est peu sucrée, pétillante, délicatement citronnée et rafraîchissante. Aujourd'hui, elle se décline en sept parfums différents… 

Actuellement, pas moins de 5 millions de bouteilles de cette fameuse limonade sont produites par an. Elles sont vendues en Franche-Comté, mais aussi dans le reste de la France et connaît également le succès en Europe, aux États -Unis, au Canada et en Asie où elle est exportée. Pour la petite histoire, La Mortuacienne Originale est très populaire en France tandis que celles au Citron et au Pamplemousse plaisent davantage à l’étranger. 

Comment est fabriquée La Mortuacienne ? 

La recette est secrète ! Toutefois on sait que Rième fabrique un sirop de haute qualité en faisant fondre lentement du sucre cristal. Ensuite, ce sirop est mélangé à de l'eau pure et filtrée selon des proportions très précises. Enfin, le mélange est gazéifié à 11°C pour donner ce côté finement pétillant que petits et grands affectionnent particulièrement. 

La principale source d'inspiration de Rième ? La nature franc-comtoise : ses décors, ses fleurs, ses fruits… C'est cet amour pour la région qui rend la limonade et les sirops uniques et authentiques. Marcel-Alcide Rième a fabriqué sa première limonade nature, dite "traditionnelle". Aujourd'hui, elle se décline en sept parfums : Originale, Citron, Pamplemousse, Orange, Mandarine, Grenade et Cola en bouteille de 1 litre ou de 33 cl. 

Rième en histoire : un savoir-faire transmis de génération en génération 

Au début des années 20, deux amis d'enfance Marcel-Alcide Rième et Adrien Bouhéret se rêvent artisans dans un domaine pour le moins singulier. Alors âgés d'une vingtaine d'années, ils s'imaginent à la tête d'une fabrique de limonades, de sirops et de sodas. Soutenus par leur famille, ambitieux et convaincus de leur capacité à apprendre, ils deviennent en 1921 propriétaires associés de la fabrique artisanale de limonade Rième-Bouhéret à Morteau. Après le départ d'Adrien Bouhéret, c'est Marcel-Alcide qui gèrera seul la limonaderie Rième-Bouhéret. Ce dernier transmettra son savoir-faire et les recettes secrètes à son fils Jean qui dirigera l'entreprise jusque dans les années 70. À la fin de sa carrière, il verra l'arrivée des grands supermarchés qui changeront l'avenir de l'entreprise. En 1981, Didier, le fils de Jean, prend le relai. C'est lui qui modernisera la fabrication de la limonade et du sirop. Puis Benoît, le fils de Didier, reprendra l'entreprise dans les années 2000. C'est à partir de cette période que les sirops et la limonade Rième s'exporteront à travers le monde. Créée par Marcel-Alcide Rième il y a près d’un siècle, la pétillante "Mortuacienne" deviendra l'emblème de la maison Rième.

Et les sirops Rième 

Dans les années 20, les sirops Rième se déclinaient en trois parfums : menthe, citron et grenadine. Aujourd'hui, 38 parfums existent sur le marché et remportent un franc succès grâce à leurs diversités : "les classiques" (fraise, framboise …), "rafraîchissant" (citronnade, menthe bleue …), "les originaux" (sapin, gentiane…) et "les gourmands" (chocolat, caramel…). Ils existent en bouteilles de 1 litre, 50 cl pour la gamme bio et en 25 cl pour les saveurs les plus exotiques. 

Suivez Rième sur Facebook ! 

Envie de cocktails pour l'été ? La page Facebook de l'entreprise Rième vous propose tous ses produits et ses recettes de cocktails (avec et sans alcool) à tester et déguster en famille et entre amis. Et de nombreux cadeaux sont à gagner en participant aux jeux-concours Rième… Restez connectés !

Infos pratiques

Les produits Rième Boissons sont en vente en grande distribution en Franche-Comté. Dans le reste de la France, ils sont représentés sur les étalages des épiceries fines, notamment à Paris. Pour les passionnés, rendez-vous à la Cave Rième à Morteau où vous pourrez retrouver toute la gamme des produits de la marque et compléter ainsi votre collection !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Fête de la musique dans les bars et restaurants : les concerts autorisés en intérieur mais pas en extérieur

Mise à jour • La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé jeudi 17 juin l'assouplissement du protocole sanitaire pour la Fête de la musique le 21 juin : "les mini concerts dans les bars et les restaurants seront possibles". Dans le Doubs, les concerts en terrasses restent interdits. Seuls les évènement en intérieurs sont autorisés  dans le respect des restrictions sanitaires. 

La police et la gendarmerie mobilisées en Haute-Saône pour lutter contre les « distracteurs »

Après une année pendant laquelle l'accidentologie a fortement baissé (crise sanitaire, confinements, couvre-feu...) une recrudescence d’accidents graves est constatée depuis le mois de mai 2021 par la préfecture de Haute-Saône. Ils sont provoqués le plus souvent par des comportements dangereux... Lors d'une opération de contrôle dans le département le 15 juin dernier, 62 infractions ont été recensées par les forces de l'ordre liées notamment aux "distracteurs de conduite".

Baisse de la vaccination en Haute-Saône : la préfète veut booster la prise de rendez-vous à l’approche de l’été

Malgré 46% de la population primo-vaccinés en Haute-Saône, la préfète Fabienne Balussou souhaite promouvoir davantage la vaccination par le biais des acteurs locaux suite à une baisse de la prise de rendez-vous au mois de juin, selon un communiqué du 17 juin.

VNF met en garde contre les dangers de la baignade dans les fleuves, canaux et rivières

S’ils constituent un grand terrain de détente et de loisirs où fourmillent une multitude d’activités, les canaux et rivières françaises ne sont pas faits pour la baignade, hors espaces aménagés. La baignade y est dangereuse et, sauf exceptions, interdite, alerte les Voies navigables de France (VNF) ce jeudi 17 juin.

Le préfet du Doubs abroge l’arrêté portant sur le port du masque obligatoire en extérieur

Suite aux annonces du Premier ministre le 16 juin 2021, et au vu de l’évolution sanitaire favorable depuis plusieurs semaines, Jean-Philippe Setbon, préfet du Doubs par intérim, a décidé d’abroger l’arrêté préfectoral du 3 juin 2021 portant sur l’obligation du port du masque en extérieur dans le Doubs pour les personnes de plus de onze ans.

Coup de balai sur les déchets dangereux des entreprises de Bourgogne Franche-Comté

Les Chambres de Métiers et de l'Artisanat organisent chaque année une opération d’élimination de déchets dangereux à destination des entreprises qui produisent des Déchets Toxiques en Quantités Dispersées (déchets de peinture, solvant, diluant, colle, vernis, résine, aérosols…). En 2021, l'opération se déroulera du 21 au 25 juin dans tous les départements de Bourgogne Franche-Comté.

Tentative d’enlèvement d’enfant à Montceau-les-Mines : la préfecture confirme « une fausse information »

Une rumeur circule actuellement sur les réseaux sociaux relative à la présence d’un individu qui tenterait d’enlever des enfants aux alentours d’une école à Montceau- les-Mines. Ce mercredi 16 juin, la préfecture de Saône-et-Loire dément cette information et invite les internautes à vérifier les informations avant de les relayer sur les réseaux sociaux.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.11
nuageux
le 19/06 à 21h00
Vent
1.99 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
31 %

Sondage