La petite station de ski des Fourgs est en vente

Publié le 02/01/2013 - 13:30
Mis à jour le 02/01/2013 - 15:00

A 68 ans, Roland Bulle-Piourot a décidé prendre une retraite bien méritée et de mettre en vente sa station de ski située aux Fourgs dans le Haut-Doubs. Créée en 1973, cette petite station familiale compte aujourd'hui sept  téléskis et s’étend sur trois domaines

station_les_fourgs_cfred_n.jpg
La station de si des Fourgs a été fondée en 1973. Elle compte aujourd'hui 7 remontées mécaniques ©Fred. N (station les fourgs)

800.000 euros… à débattre !

PUBLICITÉ

La station de ski des Fourgs est à vendre. Son propriétaire et co-fondateur, Roland Bulle-Piourot, prendra sa retraite à la fin de la saison.  Faute de successeur, il a choisi de mettre sa station en vente, pour 800.000 euros, à débattre.

Ouverte en 1973, la station compte sept téléskis et s’étend sur trois domaines de la commune des Fourgs . Trois potentiels repreneurs savoyards seraient sur les rangs mais des problèmes fonciers ont toutefois déjà dissuadé certains de conclure la vente.

Si aucune vente n'est conclue d'ici 2014, la commune serait alors contrainte de reprendre les infrastructures au cas où aucun repreneur ne se montrerait intéressé. "Je ne suis pas sûr qu’une commune soit apte à gérer une telle structure", fait pourtant valoir le maire, Philippe Aymonier. 

En 2011, une station voisine, Entre-les-Fourgs, avait été cédée pour un euro symbolique, et reprise par trois investisseurs particuliers. L’association gestionnaire n’était pas à même de débourser les 80.000 euros nécessaire à la réalisation d’importants travaux d’entretien.

(source : AFP)

Regardez le reportage de France 3 Franche-Comté (30/12/12)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une convention pour définir les moyens des Chambres de commerce et d’industrie en Bourgogne Franche-Comté

Bernard Schmeltz, préfet de Bourgogne-Franche-Comté, préfet de Côte-d'Or, et Rémy Laurent, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bourgogne Franche-Comté, ont signé lundi 2 décembre 2019 une convention définissant les moyens alloués et les objectifs fixés aux CCI de Bourgogne Franche-Comté pour les trois prochaines années. Le tout, dans un contexte de baisse très importante de la ressource des CCI.

Municipale Besançon : les propositions de Karim Bouhassoun pour le développement économique

Karim Bouhassoun, du mouvement "Bisontines – Bisontins" a profité mardi 3 décembre 2019 de sa visite au sein de la manufacture horlogère Vuillemin de Franois afin de présenter son programme économique et industriel pour "l’attractivité économique et le développement des filières" du territoire du Grand Besançon Métropole.

Temporis, ‘‘LA’’ solution locale et indépendante en termes d’emploi

Publi-info • Vous cherchez un job ? Vous cherchez à recruter une comptable, un responsable de production et même un intérimaire pour un remplacement ? En Franche-Comté, Temporis (Intérim et recrutement) sait apporter une solution adaptée à vos besoins parce que les 11 collaborateurs de cette entreprise savent aller au-delà du traditionnel CV.

Toccata : un Bisontin lance la première start-up de formation sur mobile pour les salariés de l’aide à domicile et aidants familiaux

Thomas Balandret, un Bisontin jeune diplômé d'une grande céole de commerce parisienne, a fondé la première start-up de formation sur mobile pour les salariés de l'aide à domicile et aidants familiaux. Elle s'appelle Toccata. Au salon des Services à la personne qui s'est déroulé à Paris en novembre 2019, le créateur d'entreprise a remporté un franc succès avec ses solutions innovantes…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.49
légère pluie
le 07/12 à 3h00
Vent
3.95 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
86 %

Sondage