Alerte Témoin

SUD PTT craint la fermeture de la plateforme "courrier" de Besançon...

Publié le 07/02/2014 - 14:50
Mis à jour le 08/02/2014 - 08:29

Depuis plusieurs mois, le Syndicat SUD PTT du Doubs interpelle les élus sur la situation de la Plateforme industrielle du courrier (PIC) de Besançon. Celle-ci est menacée de fermeture à l'horizon 2015.

dsc00842.jpg
© dr

Plus de 250 emplois à la clef

Mises en place dans les années 2000 dans le cadre d’une grande réorganisation des services postaux, ces plateformes centralisent et traitent le courrier avant son acheminement. Elles devaient permettre de faire face à la concurrence. Au nombre de 120 au départ, "on en compte aujourd’hui plus qu’une soixantaine en France", signale Julien Juif du syndicat Sud PTT du Doubs.

Après les fermetures successives en 2009 des plateformes de Lons-Le-Saunier, Vesoul et Belfort, ce serait donc au tour de celle de Besançon, "le dernier centre de la région." Les rumeurs vont bon train, mais la direction régionale de la Poste n'a rien confirmé pour l'heure. Une radio locale aurait même diffusé l'information sur ses ondes selon le syndicat.

La mutualisation en cause ?

"La Poste a annoncé la fermeture de 15 centres de tri similaires en 2014, en Ile-de-France et dans le Sud. Besançon ne serait pas concerné, mais il est possible qu’on ne parle pas des prochaines fermetures de site en raisons des élections proches", explique Julien Juif.

La fermeture de la plateforme bisontine supprimerait des coûts de fonctionnement et de transport selon le syndicat. La mutualisation potentielle avec la Bourgogne pourrait aussi avoir son rôle. "Nous ne sommes même pas sûrs d’avoir encore une direction régionale en 2015. La Franche-Comté est la région sacrifiée." À terme ce sont 250 emplois qui sont concernés, plus les emplois annexes qui gravitent autour (femmes de ménage, technicien, agents de sécurité...) Pour le syndicaliste, les nouvelles générations auront peu de chance de travailler à la Poste : "les départs en retraite ne sont pas remplacés et les nouvelles embauches se font en statut précaire."

Intervention du maire

Depuis septembre, du trafic courrier de la partie Nord Franche-Comté, normalement traité au centre bisontin, est déjà envoyé sur d’autres plateformes : à Strasbourg et en Lorraine. À compter du 17 février, ce sera au tour du courrier du Jura d’être transféré sur la plateforme de Dijon. "Ce sont nos collègues dijonnais qui nous en ont informés", note Julien Juig. Si cela venait à se confirmer, le syndicat compte bien réagir. Il a déjà alerté les élus locaux.

Le maire de la ville, Jean-Louis Fousseret, a reçu une délégation du syndicat et serait intervenu auprès de la Poste et du Ministre des Finances, Pierre Moscovici, demandant l’arrêt du transfert du Jura et la pérennité de la PIC de Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Fête des mères : le fleuriste Petite Fleur vous invite à commander vos bouquets à l’avance !

PUBLI-INFO • La Fête des Mères, qui tombera cette année dimanche 7 juin, se déroulera dans des conditions sanitaires particulières, y compris chez les fleuristes. La boutique Petite Fleur à Besançon appelle ses clientes et ses clients à commander leur bouquet afin d'éviter une fréquentation trop importante en magasin le jour J.

Déconfinement : quelles mesures à respecter dans les cafés et les restaurants ?

Les restaurants et cafés dans les départements "verts" dont la Bourgogne Franche-Comté ont rouvert au public depuis le 2 juin 2020. Nous nous sommes procurés des documents officiels envoyés aux gérants de bars et restaurants pour connaître les mesures obligatoires qu'ils doivent prendre et les attitudes attendues des clients qui les fréquenteront...

DS Automobiles lance une nouvelle gamme de véhicules électriques !

PUBLI-INFO • En réponse aux nouvelles exigences environnementales et en lien avec la volonté de la clientèle à vouloir rouler plus propre, DS Automobiles lance sa ligne E-Tense avec le DS 3 Crossback 100% électrique et le DS 7 Crossback 4x4 hybride rechargeable. Rendez-vous dans le store DS au 228 rue de Dole à Besançon pour découvrir ces nouveaux véhicules résolument dans l’air du temps !

Besançon : quels restaurants et magasins alimentaires continuent la vente à emporter et en livraison ?

MISE A JOUR LE 30 MAI • Plus que quelques jours en attendant la réouverture les cafés et des restaurants prévue le 2 juin 2020 ! En attendant, voici les restaurants et autres camions-pizza proposant la vente à emporter et en livraison. Voici notre liste mise à jour régulièrement...

La Bourgogne-Franche-Comté a voté un plan de relance pour le secteur du tourisme

La Région Bourgogne-Franche-Comté poursuit ses mesures dans le cadre de la crise économique provoquée par l’épidémie de Covid-19. Alors que le pays est entré dans une phase de déconfinement progressif, le Conseil régional se dit pleinement mobilisé pour initier et amplifier les dispositifs destinés à soutenir tous les secteurs de l’économie. Vendredi 29 mai, réunis en commission permanente, les élus régionaux ont voté un vaste plan de relance en faveur du tourisme.

Besançon : la Grande braderie d’été est annulée

Après avoir un temps étudié le report de la braderie d’été du 3 et 4 juillet au dernier weekend d’août, le discours du Premier ministre du 28 mai interdisant tous les rassemblements de plus de 5000 personnes jusqu’en septembre, oblige l'Union des commerçants de Besançon à annuler son évènement, apprend-on dans un communiqué de ce vendredi 29 mai 2020.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.56
légère pluie
le 04/06 à 3h00
Vent
4.33 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
98 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune