Le timbre rouge disparait dès le 1er janvier 2023, par quoi est-il remplacé ?

Publié le 28/12/2022 - 10:17
Mis à jour le 28/12/2022 - 10:48

À partir du 1er janvier, le timbre rouge disparaît mais il sera toujours possible d’envoyer des courriers urgents en utilisant un service hybride, la Lettre en ligne (ou e-lettre rouge). Autre changements dès le début d’année 2023, les délais changent et un nouvel affranchissement verra le jour : la Lettre Services Plus ou timbre turquoise.

 © DR
© DR

L’emblématique timbre rouge de la "lettre prioritaire", qui permet d'affranchir un pli pour distribution théoriquement le lendemain (à J+1), va céder la place à une solution hybride, baptisée e-Lettre rouge.

Pourquoi le timbre rouge disparaît ?

Sur son site internet, La Poste justifie la disparition du timbre rouge car l’utilisation de la Lettre prioritaire tend à disparaître, remplacée par des communications électroniques type email et SMS. La Poste "répond donc à l’évolution des usages des clients en proposant, avec la Lettre en ligne (e-lettre rouge), une solution hybride (l’envoi se fait par voie numérique via laposte.fr mais le destinataire reçoit un courrier rematérialisé, imprimé, mis sous enveloppe par La Poste".

De plus, La Poste souhaite réduire son impact environnemental. La nouvelle gamme courrier permet une diminution des émissions de CO2 de 25% (prévision à 2030). Comment ? En optimisant le remplissage des camions et en arrêtant l’utilisation de l’avion pour le transport du courrier dans l’hexagone.

Envoi possible via le site internet ou en agence

Il faudra désormais envoyer un document, jusqu'à trois feuillets, avant 20h sur le site laposte.fr ou depuis un bureau de poste, sur un automate ou avec l'aide d'un conseiller. Le courrier sera ensuite imprimé à proximité du destinataire, mis sous enveloppe par La Poste "dans le respect de la confidentialité du contenu" précise le site et distribué à partir du lendemain.

Ce service de "e-Lettre" coûtera 1,49€, contre 1,43€ pour le timbre rouge actuel. Il s'agirait "d'une première mondiale", selon La Poste, qui voit s'effondrer les volumes de courrier traditionnel depuis plusieurs années.

Le timbre vert distribué à J+3

Autre changement notable au 1er janvier 2023 : un courrier acheminé avec un timbre vert, le plus utilisé pour les envois du quotidien, sera plus lent, distribué à J+3 et non plus à J+2. En option, il sera également possible d’ajouter un sticker de suivi. Son prix restera inchangé, à 1,16€ pour les envois jusqu'à 20 g. 

Un timbre turquoise pour les courriers importants 

Pour les envois importants et petites marchandises, à partir du 1er janvier 2023,il sera possible d’utiliser la Lettre Services Plus qui est de couleur turquoise. Ce nouvel affranchissement inclus automatiquement le suivi du courrier. Son délai d’acheminement est de deux jours (J+2).

De plus, il sera possible de recevoir des notifications de suivi (à activer depuis son espace client) et en cas de réclamation pour retard de distribution excessif, une compensation financière forfaitaire de 5€ sera versée.

Une prise en charge directement depuis sa boîte aux lettres

La Lettre Services Plus pourra être prise en charge directement depuis sa boîte aux lettres personnelle normalisée (en France métropolitaine). C’est l’alternative pour les personnes qui souhaitent envoyer des documents originaux (chèque, par exemple).

Pour un envoi important voire "réglementaire", il faudra se tourner vers la lettre recommandée qui propose une "preuve juridique". Son délai passera simplement de deux à trois jours. Pour un envoi depuis sa boîte aux lettres, il faudra préférer la Vignette recommandée en ligne.

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Société

Séisme : un détachement de la Sécurité civile envoyé en Turquie

SOLIDARITÉ • À la suite du double séisme meurtrier qui a touché lundi 6 février 2023 le sud de la Turquie et le nord-ouest de la Syrie, l’État français affirme son soutien aux populations victimes de ce séisme, qui a causé la mort de plusieurs centaines de personnes et fait de très nombreux blessés. Une aide d’urgence a été envoyée lundi soir.

Sondage – Avez-vous prévu de partir en vacances d’hiver cette année ?

Les vacances d’hiver ont démarré, l’occasion pour les plus chanceux de partir profiter des sports d’hiver ces deux prochaines semaines. Avec l’inflation et la crise énergétique, le budget vacances peut en prendre un coup… Et vous, avez-vous prévu de partie en vacances d’hiver ? C’est notre sondage de la semaine.

Bouge ton coQ recherche de nouvelles épiceries participatives en Bourgogne-Franche-Comté

Après l'ouverture de six premières épiceries participatives en région Bourgogne-Franche-Comté, le mouvement citoyen Bouge ton coQ lance du 1er au 28 février un troisième appel à candidatures. Une phase de réunions publiques sera organisée dans chaque commune du 15 mars au 15 mai 2023.

La préfecture du Doubs signe un pacte pour aider les jeunes de Planoise

mobilisation planoise • Ce mardi 31 janvier, le préfet du Doubs, Jean-François Colombet s'est réuni aux côtés d'élus pour signer un pacte d'émancipation destiné aux jeunes du quartier de Planoise à Besançon. L'objectif : les aider à construire un avenir plus stable à l'aide d'une trentaine d'actions concrètes.    

Solidarité et éducation à la citoyenneté : 15.000€ pour des projets associatifs à Besançon

APPEL À PROJETS • La Ville de Besançon soutient les associations bisontines engagées dans un projet de solidarité internationale ou d'éducation à la citoyenneté mondiale, en leur apportant une aide financière d’un montant total de 15.000 euros répartis entre les différents projets retenus, par le biais d'un appel à projets. 

Vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté : 87.000 étudiants interrogés pour créer " une véritable boussole "

Dans le cadre de la première conférence territoriale de la vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté qui s’est déroulée lundi 30 janvier à Dijon, les résultats d’une vaste concertation inédite en France réalisée auprès de 11.500 étudiants dans un premier temps (sur les 87.000 étudiants) ont été dévoilés par Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique de Bourgogne Franche-Comté.

Morts solitaires : le bilan glaçant des Petits Frères des Pauvres

Dans un communiqué du 30 janvier 2023, les Petits Frères des Pauvres alertent sur ces morts solitaires que l’association recense chaque année en l’absence de statistiques. C’est la conséquence la plus extrême de l’isolement croissant des personnes âgées, tout particulièrement de celles en situation de "mort sociale", sans liens avec famille, amis, voisinage ou tissu associatif.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6
ciel dégagé
le 07/02 à 15h00
Vent
3.69 m/s
Pression
1034 hPa
Humidité
52 %