Le timbre rouge disparait dès le 1er janvier 2023, par quoi est-il remplacé ?

Publié le 28/12/2022 - 10:17
Mis à jour le 28/12/2022 - 10:48

À partir du 1er janvier, le timbre rouge disparaît mais il sera toujours possible d’envoyer des courriers urgents en utilisant un service hybride, la Lettre en ligne (ou e-lettre rouge). Autre changements dès le début d’année 2023, les délais changent et un nouvel affranchissement verra le jour : la Lettre Services Plus ou timbre turquoise.

 © DR
© DR

L’emblématique timbre rouge de la "lettre prioritaire", qui permet d'affranchir un pli pour distribution théoriquement le lendemain (à J+1), va céder la place à une solution hybride, baptisée e-Lettre rouge.

Pourquoi le timbre rouge disparaît ?

Sur son site internet, La Poste justifie la disparition du timbre rouge car l’utilisation de la Lettre prioritaire tend à disparaître, remplacée par des communications électroniques type email et SMS. La Poste "répond donc à l’évolution des usages des clients en proposant, avec la Lettre en ligne (e-lettre rouge), une solution hybride (l’envoi se fait par voie numérique via laposte.fr mais le destinataire reçoit un courrier rematérialisé, imprimé, mis sous enveloppe par La Poste".

De plus, La Poste souhaite réduire son impact environnemental. La nouvelle gamme courrier permet une diminution des émissions de CO2 de 25% (prévision à 2030). Comment ? En optimisant le remplissage des camions et en arrêtant l’utilisation de l’avion pour le transport du courrier dans l’hexagone.

Envoi possible via le site internet ou en agence

Il faudra désormais envoyer un document, jusqu'à trois feuillets, avant 20h sur le site laposte.fr ou depuis un bureau de poste, sur un automate ou avec l'aide d'un conseiller. Le courrier sera ensuite imprimé à proximité du destinataire, mis sous enveloppe par La Poste "dans le respect de la confidentialité du contenu" précise le site et distribué à partir du lendemain.

Ce service de "e-Lettre" coûtera 1,49€, contre 1,43€ pour le timbre rouge actuel. Il s'agirait "d'une première mondiale", selon La Poste, qui voit s'effondrer les volumes de courrier traditionnel depuis plusieurs années.

Le timbre vert distribué à J+3

Autre changement notable au 1er janvier 2023 : un courrier acheminé avec un timbre vert, le plus utilisé pour les envois du quotidien, sera plus lent, distribué à J+3 et non plus à J+2. En option, il sera également possible d’ajouter un sticker de suivi. Son prix restera inchangé, à 1,16€ pour les envois jusqu'à 20 g. 

Un timbre turquoise pour les courriers importants 

Pour les envois importants et petites marchandises, à partir du 1er janvier 2023,il sera possible d’utiliser la Lettre Services Plus qui est de couleur turquoise. Ce nouvel affranchissement inclus automatiquement le suivi du courrier. Son délai d’acheminement est de deux jours (J+2).

De plus, il sera possible de recevoir des notifications de suivi (à activer depuis son espace client) et en cas de réclamation pour retard de distribution excessif, une compensation financière forfaitaire de 5€ sera versée.

Une prise en charge directement depuis sa boîte aux lettres

La Lettre Services Plus pourra être prise en charge directement depuis sa boîte aux lettres personnelle normalisée (en France métropolitaine). C’est l’alternative pour les personnes qui souhaitent envoyer des documents originaux (chèque, par exemple).

Pour un envoi important voire "réglementaire", il faudra se tourner vers la lettre recommandée qui propose une "preuve juridique". Son délai passera simplement de deux à trois jours. Pour un envoi depuis sa boîte aux lettres, il faudra préférer la Vignette recommandée en ligne.

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Société

Effondrement rue de Vesoul : une période charnière commence…

Les études, investigations et travaux menés jusqu’ici permettent de dire que la période actuelle est une période charnière, selon le dernier communiqué du Département du Doubs en date du 12 avril 2024 : les travaux restant à effectuer et leurs délais de réalisation pour le rétablissement de la route départementale 572 demeurent de plus en plus concrets.

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Pancartes et affiche anti-migrants : ”Le moment est grave pour toutes les femmes françaises” selon le collectif Némésis

Suite au dépôt de plainte et pendant a garde à vue de l’une de ses militantes ayant brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors" et installé une affiche sur une façade, le collectif Némésis a publié un communiqué le 9 avril 2024 dans lequel il parle de ”véritable persécution”.

Recette du week-end : Brochettes de poulet à l’asiatique et au morbier

Pour ce week-end des 6 et 7 avril 2024, puisque la météo est au beau fixe, on vous propose de sortir dès à présent le barbecue ou presque ! On vous propose une recette de saison donc mais avec une touche locale bien sûr, pour cette recette de brochettes de poulet à l'asiatique et au morbier aop. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.64
nuageux
le 15/04 à 18h00
Vent
7.41 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
66 %