La Poste salue la Caisse de Dépôts pour son recyclage des papiers de bureau

Publié le 02/04/2014 - 12:10
Mis à jour le 02/04/2014 - 12:08

La Poste a remis un Certificat Recy'go, mardi 2 avril 2014, à la Caisse des Dépôts de Besançon pour saluer son implication dans le recyclage de ses papiers de bureau, via l’offre de collecte de papiers de bureaux de l'entreprise postale.

 ©
©

En mai 2012, la Caisse des Dépôts de Besançon s'est engagée dans la démarche Recy'go, l’offre de collecte de papiers de bureaux à recycler proposée par La Poste, et a mis en place 198 bacs de collectes dans l’ensemble de ses services. Près de deux ans plus tard, la Caisse des Dépôts a collecté un total de 1.692 kg de papier de bureau.

Pour valoriser cet engagement, Justine Aubry, chargée de comptes à la Direction commerciale du Courrier Colis de Franche-Comté a remis mardi 2 avril 2014 un Certificat Recy’go à la Caisse des Dépôts de Besançon, via son directeur administratif M. Zili Fu.

Ce « certificat d’engagement dans l’Economie Responsable » atteste du nombre de bacs de papiers collectés par les facteurs en vue de leur recyclage. Les papiers usagés sont ensuite triés et conditionnés par des entreprises locales d’insertion puis recyclés par des papetiers à proximité, en France, dans des conditions respectueuses de l’environnement.

36.111 kg de papiers recyclés en Franche-Comté

L’offre de collecte des papiers de bureau à recycler de La Poste, Recy’go, a été lancée en 2012 auprès des TPE-PME et des collectivités locales, dans le cadre de la Convention d’Engagement Volontaire initiée en février 2012 par le Ministère de l’Ecologie, qui vise à faire progresser le recyclage des papiers de bureau de 200.000 tonnes à horizon 2015.

Grâce à son offre Recy'go, La Poste a recyclé 36.111 kilos de papiers, dans 4.248 bacs de collectes, auprès de 33 entreprises franc-comtoises.

Recy’go a conquis à ce jour plus de 2.000 entreprises clientes en France (soit 50.000 utilisateurs d’Eco’Belle) et représente environ 10.000 tonnes de papiers collectées. Le WWF est partenaire de cette opération.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Large oui des Suisses au pass Covid

En pleine cinquième vague et alors qu'un cas probable du variant omicron aurait été détecté, une large majorité de Suisses ont approuvé dimanche la loi ayant permis d'instaurer le pass Covid, lors d'un vote marqué par une Alors que la police craignait des manifestations, seuls quelques dizaines d'opposants à la loi Covid se sont rassemblés devant le siège du gouvernement et du parlement à Berne, placé sous haute sécurité et entouré d'une clôture grillagée. au terme d'une campagne électorale houleuse.

Castex annonce de nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : les actions déclinées dans le Doubs

Le Premier ministre, Jean Castex, a arrêté jeudi 25 novembre de nouvelles mesures "afin de renforcer la protection des victimes et la lutte contre les violences" à l'occasion de la Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, notamment l'ouverture de nouvelles places d'hébergement. Dans le Doubs, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a réuni en préfecture le groupe de travail départemental sur les violences faites aux femmes du conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes, de lutte contre les drogues, les dérivés sectaires et les violences faites aux femmes.

Eric Monnin publie un nouveau livre sur l’histoire des Jeux olympiques d’hiver

Après Un siècle d'olympisme en hiver : De Chamonix à Salt Lake City en 2001, De Chamonix à Vancouver : un siècle d'olympisme en hiver en 2010, De Chamonix à Sotchi : Un siècle d’olympisme en hiver en 2013 ou encore De Chamonix à PyeongChang : Un siècle d’olympisme en hiver en 2017, Eric Monnin, universitaire spécialiste de l'olympisme, a sorti De Chamonix à Beijing – Un siècle d'olympisme en hiver (éd. Désiris) ce mois de novembre 2021.

Violences faites aux femmes : « Des photos à l’envers pour remettre les idées à l’endroit » à Besançon et Dijon

Laëtitia Martinez, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté notamment en charge de l’égalité réelle, a inauguré, ce lundi 22 novembre à Dijon, l’exposition Des photos à l'envers pour remettre les idées à l'endroit, aux côtés des représentantes et représentants du Collectif Droits des femmes 21.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.35
couvert
le 01/12 à 0h00
Vent
4.83 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
92 %

Sondage