Alerte Témoin

Appel à projets : la préfecture du Jura aide le développement rural

Publié le 27/03/2016 - 17:41
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:35

Dans le cadre du programme de développement rural 2014-2020 de Franche-Comté, un appel à projet relatif aux aides à la construction, la rénovation et l’aménagement des bâtiments d’élevage, aux investissements en faveur de la performance énergétique des exploitations agricoles et en faveur d’alternative pour la réduction des intrants, pour les agriculteurs et groupements d’agriculteurs est ouvert jusqu’au 8 avril 2016.

dsc_8036.jpg
Image d'illustration ©roman

Elevage

L’aide à la construction, la rénovation et l’aménagement de ces bâtiments vise à soutenir les projets d’amélioration de la gestion des systèmes d’élevage des exploitations agricoles. Elle comprend un volet "bâtiments" et un volet "effluents".

Ce dispositif d’aide est essentiel pour assurer la pérennité de la production laitière dans les zones laitières fragiles. Il est également conçu pour favoriser le développement de productions d’élevage peu présentes en Franche-Comté et pour soutenir les filières en déficit de renouvellement.

Energie

L’aide aux investissements en faveur de la performance énergétique des exploitations agricoles a pour objectif de réduire leur impact environnemental. Elle permet de financer les diagnostics énergétiques des exploitations ainsi que les investissements liés à l’amélioration de la performance énergétique et au développement de l’usage des énergies renouvelables.

L’appel à projets ainsi que les formulaires de demande et notices explicatives de chaque aide sont téléchargeables sur les sites internet suivants : 

Les aides concourant à la modernisation des exploitations agricoles sont financées par le Conseil régional, l’Etat, les Conseils départementaux du Doubs, de la Haute-Saône et du Jura, l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse et l’Union européenne (fonds FEADER).

L’original du dossier de demande d’aide et des pièces complémentaires sont à déposer jusqu’au vendredi 8 avril 2016 à la DDT du Jura, Service de l’économie agricole, Rue du curé Marion BP 50356, 39015 Lons le Saunier Cedex. Tel : 03.84.86.80.00

Les pièces suivantes pourront être fournies jusqu’au mercredi 4 mai 2016 : justificatifs de paiement des contributions fiscales et sociales, 3ème devis le cas échéant en l’absence de référentiel, ainsi que la RJA (décision de recevabilité de la demande de DJA pour les candidats à l’installation).

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Peut-on faire pousser un palmier en Franche-Comté ?

Avec l'été qui approche à grands pas vient l'envie de retourner dans son jardin. Et même en Franche-Comté, certains d'entre nous rêvent pour leur espace vert de bambous, cactus, bananiers, palmiers et autres plantes exotiques. Problème : ces végétaux originaires de pays chauds pourront-ils s'adapter au climat régional peu clément une fois l'été passé ? maCommune.info vous donne ses conseils pour réussir à créer et garder en vie votre jardin exotique…

Touche pas au blaireau

EELV Bourgogne-Franche-Comté s'inquiète de la chasse sous terre au blaireau. Le parti explique que 49 consultations publiques sont en cours pour des projets d'arrêtés qui prévoient d'autoriser, pour la saison prochaine, la vénerie sous terre. Les départements de la Nièvre, la Côte d’Or, le Doubs et la Saône-et-Loire sont concernés 

Risque de sécheresse pour 53 départements

Plus de la moitié des départements français sont exposés à des degrés divers à un risque de sécheresse estivale, selon une prévision rendue publique jeudi par le ministère de la transition écologique et solidaire, qui veut ainsi améliorer l'anticipation à ce phénomène. La Haute-Saône fait partie des 11 départements où le risque est "très probable". Dans les autres départements de Bourgogne-Franche-Comté, le risque est "probable".

EELV Bourgogne Franche-Comté réclame l’arrêt des subventions à l’aéroport de Dole-Tavaux

Europe-écologie les Verts Bourgogne Franche-Comté estime que la crise sanitaire du Coronavirus "oblige à repenser l’avenir" et demande l’arrêt de toutes les subventions "à la gabegie financière, écologique et sociale de l’aéroport de Dole-Tavaux." Le parti pense qu'il serait "plus opportun de réaffecter ces subventions à l’amélioration des lignes ferroviaires..."
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.5
ciel dégagé
le 29/05 à 3h00
Vent
3.82 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
43 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune