La société Franc-Comtoise Prêtre et Fils remporte le Geste d'Or

Publié le 06/11/2018 - 15:52
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:35

La société Prêtre et Fils a été récompensée le 24 octobre 2018 au titre du Grand Prix entreprise 2018 du Geste d'Or. La cérémonie s'est déroulée au studio théâtre de la comédie françaises à Paris.  

PUBLICITÉ

Ce concours a pour objectif de recenser et mettre en valeur l’exemplarité des opérations. Après avoir présenter un dossier d’une dizaine de projets réalisés dans l’horlogerie monumentale, la société a été sélectionnée pour une audition le 02 octobre 2018. Elle a ensuite remporté le Geste d’Or : "L’horlogerie monumentale restant notre cœur d’activité et de passion, j’ai choisi de concourir au Grand Prix Entreprise-du geste d’Or 2018 en présentant 10 projets de notre entreprise portant principalement sur de la restauration d’horloge mécanique ou la réalisation d’horloges monumentales réalisés en France", explique Nicolas Prêtre, le gérant de la société.

Selon lui, ce concours "reconnait les entreprises aux réels savoir-faire et met en avant la vraie innovation, c’est-à-dire non pas celles que l’on associent malheureusement aujourd’hui à la moindre nouveauté du quotidien, mais à celles qui font avancer notre société Française".

Info +

Prêtre et Fils est une société familiale de 1780 composée de huit salariés dont l’activité principale est l’horlogerie d’édifice (75%). Elle a aussi des activités complémentaires comme la protection foudre et l’électricité des lieux de cultes ou édifices classés.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Voile refusée dans une maison de retraite : la paroisse a trouvé un appartement à la religieuse

Le père Florent Belin, curé de la paroisse Notre-Dame de la Motte de Vesoul, tient à s'exprimer dans un communiqué après l'ampleur prise dans les médias après son édito sur la laïcité dans un bulletin paroissial. Le prêtre s'interrogeait que la notion de laïcité après avoir eu connaissance de l'histoire d'une religieuse venue prendre sa retraite à Vesoul et qui souhaite continuer à porter le voile et l'habit.

Nans-sous-Sainte-Anne : le tribunal administratif de Besançon suspend l’arrêté anti-pesticide

Mardi 19 novembre 2019, le tribunal administratif de Besançon a décidé de suspendre l'arrêté anti-pesticide du maire de Nans-sous-Sainte-Anne en octobre dernier. Le tribunal administratif de Besançon n'aura pas été influencé par les décisions du tribunal de Cergy-Pontoise…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.5
couvert
le 21/11 à 6h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
87 %

Sondage