L’activité des PME de la région en hausse en cette fin 2021

Publié le 09/12/2021 - 10:00
Mis à jour le 09/12/2021 - 10:47

Les TPE-PME de Bourgogne Franche-Comté ont enregistré un troisième trimestre consécutif de croissance, avec une hausse de chiffre d’affaires de 3,7 % par rapport au 3e trimestre 2020, révèle « l’image PME » transmise par l’Ordre des Experts-Comptables de Dijon. Mais cette évolution de l’activité diffère selon les secteurs et les départements observés …

Centre-ville de Besançon. © Alexane Alfaro
Centre-ville de Besançon. © Alexane Alfaro

Au 3e trimestre 2021, « les mesures restrictives ont été allégées, même si la mise en place du passe sanitaire a pu avoir des effets sur certaines activités », indique l’image PME.

Une hausse d’activité de 9,9% dans la région

En conséquence, les TPE-PME de Bourgogne Franche-Comté ont enregistré « un troisième trimestre consécutif de croissance », par rapport à 2020. La comparaison avec les résultats de 2019, c’est-à-dire avant-crise, révèle même une progression de 3,9 %.

L'indice de chiffre d'affaires cumulé (ICAC) indique en outre une hausse d’activité de 9,9 % par rapport aux trois premiers trimestres 2020. Comparativement aux trois premiers trimestres 2019, il affiche une augmentation de 1,4 %.

Ces résultats moyens « masquent cependant des disparités » selon les secteurs, d’activité comme géographiques.

Des disparités géographiques

Dans la région, l’évolution de l’activité varie selon les départements.

Globalement, « tous les départements de Bourgogne-Franche-Comté ont affiché une hausse de CA cumulé depuis le début de l’année, notamment car les baisses d'activité avaient été particulièrement significatives un an plus tôt. Ces hausses sont comprises entre +4,2 % pour le Territoire de Belfort et +12,9 % pour l’Yonne. »

  • Doubs : +8,5%
  • Jura : +9,4%
  • Haute-Saône : +11,3%
  • Territoire de Belfort : +4,2%
  • Côte d’Or : 10,1%

Mais si l’on compare ces résultats à 2019, les entreprises du Jura (+3 %), de l’Yonne (+2,7 %) et de Haute-Saône (+2,5 %) affichent, de nouveau, les plus fortes progressions.

Les entreprises de Saône-et-Loire (+1,8 %), du Doubs (+1,4 %) et de la Côte d'Or (+0,3 %) ont également connu des hausses de CA mais dans des proportions moindres. Les structures de la Nièvre (-0,8 %) et du Territoire de Belfort (-1,7 %) voient de nouveau leur activité se réduire par rapport à la même période deux ans plus tôt.

Des disparités selon les secteurs

Les disparités d’évolution de l’activité se retrouvent aussi dans les secteurs d’activité observés.

Voici quelques exemples de secteurs et leur taux de croissance du CA (sur la période du 1er au 3e trimestre 2021 par rapport à la période du 1er au 3e trimestre 2020) :

  • Industrie manufacturière : +13,5%
    • Boulangerie pâtisserie : +12,4%
  • Construction : +16,3%
    • Maçonnerie et gros œuvre : +11,7%
    • Installations électriques : +14,5%
  • Commerce : +9,6%
    • Habillement : +7,6%
    • Commerce de détail : +3,1%
  • Transport et entreposage : +13,3%
  • Hébergement et restauration : -16,2%
    • Restauration traditionnelle : -24,6%
    • Agences immobilières : +32,4%

Source : "L'image PME" transmis par l'Ordre des Experts Comptables, créé à partir de données Statexpert. Les résultats portent sur un échantillon de 27 000 entreprises de la Région.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.04
couvert
le 16/06 à 12h00
Vent
6.04 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
59 %