L'allocation de solidarité aux personnes âgées revalorisée de 5,3 %

Publié le 28/01/2024 - 11:48
Mis à jour le 26/01/2024 - 09:52

L'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa, anciennement minimum vieillesse) est versée aux personnes retraitées disposant de faibles ressources. Cette allocation a été revalorisée de 5,3 % au 1er janvier 2024. Service-Public.fr fait le point sur les nouveaux plafonds en vigueur et les conditions d'obtention de cette aide.

Résidente en EHPAD © Maxime C.
Résidente en EHPAD © Maxime C.

Les personnes âgées d'au moins 65 ans (62 ans si reconnues inaptes au travail et si bénéficiaire d’une retraite anticipée pour inaptitude), dont les ressources ne dépassent pas un certain plafond et qui résident sur le territoire français au moins 9 mois dans l’année, seules ou en couple, peuvent bénéficier de l'Allocation de solidarité aux personnes âgées ou Aspa.

Montants de l'allocation et plafonds en 2024

Les montants de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) sont revalorisés chaque année au 1er janvier.

Au 1er janvier 2024, la revalorisation s'élève à 5,3 % (contre 0,8 % en janvier 2023).

Montants à compter du 1er janvier 2024

  • 1 012,02 € par mois pour une personne seule (majoration de 50,94 € par rapport à janvier 2023) ;
  • 1 571,16 € par mois pour un couple (majoration de 79,08 € par rapport à janvier 2023).

Plafonds de ressources annuelles

Les plafonds 2024 à ne pas dépasser sont les suivants :

  • pour une personne seule (célibataire, séparée, divorcée, veuve) : 12 144,27 € ;
  • pour un couple : 18 854,02 €.

Mode de calcul

L'Aspa n'est pas attribuée automatiquement. Vous devez en faire la demande à la caisse de retraite dont vous dépendez, elle évaluera vos ressources au cours des 3 derniers mois. Si la moyenne de vos ressources dépasse le plafond de 1 012,02 €, une autre évaluation est faite sur les 12 derniers mois et retenue si elle permet l'attribution de l'Aspa. C'est le différentiel entre vos ressources et le plafond qui détermine le montant de l'Aspa auquel vous avez droit.

Par exemple : si vous avez 800 € de revenu par mois, le montant de l'Aspa en 2024 sera de 1 012,02 € - 800 € = 212,02 € par mois.

  • À noter : pour savoir quels sont les revenus pris en compte pour l'attribution de l'Aspa, consultez le tableau sur la fiche de Service-Public.fr : Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa).
  • Attention : si vous percevez l'Aspa, vous devez informer votre caisse de retraite en cas de changement du montant de vos revenus, de votre situation familiale ou de votre lieu de résidence.

Abattement sur les revenus professionnels

Les titulaires de l'Aspa peuvent cumuler partiellement leur allocation avec des revenus professionnels (salaires et gains assimilés à des salaires, revenus professionnels non salariaux). Les salaires font alors l'objet d'un abattement sur 3 mois ou 1 an.

En 2024, l'abattement est calculé de la manière suivante :

  • ressources sur 3 mois : abattement de 0,9 fois le Smic mensuel pour une personne seule (1 590,22 €) ; 1,5 fois le Smic mensuel pour un couple (mariés, concubins, partenaires pacsés,
  • ressources sur 12 mois : abattement de 3,6 fois le Smic mensuel pour une personne seule (6 358,32 €) ; 6 fois le Smic mensuel pour un couple (10 601,52 €).

Au-delà de ces montants, la différence est déduite du montant de l'Aspa attribué à la personne.

À savoir : l'Aspa est récupérable sur la succession. Pour cela, l'actif net de la succession (montant du patrimoine moins les dettes) doit être au moins égal à un certain montant. Pour un décès intervenant en 2024 en métropole, ce montant est de 105 300 €.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.15
nuageux
le 18/06 à 6h00
Vent
0.64 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
95 %