Lancement de la stratégie économique régionale 2022-2028 en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 03/12/2021 - 18:03
Mis à jour le 03/12/2021 - 15:38

Vendredi 3 décembre 2021, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région, et Nicolas Soret, vice-président au développement économique, ont lancé les travaux du futur SRDEII (Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation) de La Commanderie à Dole.

 © AgenceEconomiqueBFC/Twitter
© AgenceEconomiqueBFC/Twitter

"Il ne s’agira pas d’établir la stratégie économique de la Région en tant que collectivité, mais celle de la Bourgogne- Franche-Comté. L’enjeu est important car il nous faudra donner collectivement du sens et une vision à notre économie régionale pour les six années à venir", précise Marie-Guite Dufay. Cette stratégie concerne tous les acteurs du développement économique (entreprises, filières, pôles de compétitivité, organismes consulaires...) et les 113 intercommunalités de la région.

Une concertation large pour construire l’avenir économique du territoire

Jusqu’au 30 janvier, la concertation est ouverte à tous via la plateforme jeparticipe.bourgognefranchecomte.fr de laquelle il est possible d’accéder à l’ensemble des documents sources. Cette concertation a pour objectif de proposer une réponse stratégique, opérationnelle et partagée, traduisant la volonté des acteurs économiques de relever ensemble les défis qui se présentent. Ces défis sont nombreux.

Suivront des réunions thématiques sur les sujets tels que l’innovation, l’internationalisation, l’intelligence économique, l’attractivité ainsi que des réunions de concertation dans chaque département pour évoquer notamment le thème de l’économie de proximité.

Le bilan du SRDEII 2017–2021 : "la montée en puissance de la Région"

Nicolas Soret a présenté le bilan du premier SRDEII au périmètre Bourgogne-Franche-Comté mis en œuvre sur la période 2017–2021. Ce bilan a permis d’acter "la montée en puissance de la Région dans le domaine économique et l’accompagnement complet qui est proposé au titre du soutien aux TPE/PME". L’innovation a été évoquée à travers le soutien aux filières et aux cinq pôles de compétitivité.

Par ailleurs, l’Agence économique régionale de Bourgogne-Franche-Comté, créée en octobre 2017, s’est engagée sur la période à contribuer au maintien et au développement des activités, de l’emploi, de l’innovation et de l’attractivité économique régionale. La région est ainsi passée de la 12e à la 6e région française en ce qui concerne les investissements directs étrangers.

Enfin, dans le contexte de crise sanitaire depuis fin 2019, la Région, aux côtés de l’État, a apporté aux entreprises plus de 150 millions d’euros d’aides d’urgence. Depuis octobre 2020, le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) a été mis en place et mobilise 435 millions d’euros afin de relancer durablement l’activité économique.

Quelques chiffres clés :

  • 1 300 PME accompagnées pour 90 M€ et 11 500 emplois créés ou consolidés,
  • En coopération avec bpifrance, 40 M€ ont été consacrés au soutien de l’innovation,
  • Pour l’internationalisation, en partenariat avec la CCIR Bourgogne-Franche-Comté, on dénombre plus de 10 % d’entreprises primo exportatrices et une augmentation de 15 % des volumes exportés.

La Bourgogne-Franche-Comté au rendez-vous des mutations économiques

"Les actions réalisées et les résultats enregistrés doivent servir de base pour préparer l’avenir économique de la Bourgogne- Franche-Comté", souligne la Région. "La future stratégie économique régionale devra donc prendre en compte les enseignements de la crise sanitaire et répondre aux nombreux défis qui demeurent: compétitivité, souveraineté industrielle, transitions numériques, décarbonation de l’économie, cybersécurité et intelligence économique". Enfin, "il conviendra de s’interroger sur les inégalités sociales et territoriales."

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Une étude sur l’horlogerie française va commencer dans le Doubs

L’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) a décidé de mener une étude sur le secteur de l’horlogerie française dans le département du Doubs. Dans ce cadre, le préfet Jean-François Colombet a reçu Jean-Baptiste Gueusquin, directeur du programme "Territoires d’Industrie" de l’ANCT ce vendredi 9 décembre afin de présenter cette étude et ses objectifs.

L’enseigne Célio rachète la marque Camaïeu

1,8 million d’euros. C’est le montant pour lequel l’enseigne de prêt-à-porter masculin Celio a racheté mercredi 7 décembre 2022 la marque Camaïeu. Le rachat a eu lieu lors d’une vente aux enchères près de Lille, son président affichant le souhait de "relancer" cette "belle marque" après la liquidation de l’entreprise.

Inflation : 200 M€ pour Ile-de-France Mobilités, 100 M€ pour les transports publics de province

Le ministre délégué aux Transports Clément Beaune a promis mardi 6 décembre "une aide exceptionnelle" de 200 millions d'euros à Ile-de-France Mobilités (IDFM) pour éviter une hausse excessive des tarifs dans les transports publics franciliens en 2023. Une aide de 100 millions d'euros sera également versée aux autorités organisatrices de transports publics de province.

Quels étaient les jouets les plus populaires à Noël il y a 20 et 30 ans ?

Que vous soyez étudiant, jeune adulte, parent ou bien grand-parent, vous n'êtes pas sans savoir qu'à l'approche de Noël, les enfants n'attendent généralement pas bien longtemps avant d'écrire leur liste au grand bonhomme rouge ! Aujourd'hui, maCommune.info vous propose de jouer avec la nostalgie, en remontant 20 à 30 ans en arrière. À l'époque où vous, peut-être, étiez à leur place.

La question de la femme cheffe d’entreprise, une " priorité absolue " pour Guillaume Pépy en visite à Besançon

Le président du réseau Initiative France Guillaume Pépy, était en visite ce lundi 5 décembre à Besançon et à Saint-Vit pour rencontrer une gérante de magasin accompagnée par l’association Initiative Doubs Territoire de Belfort ainsi que dans le cadre de la remise des prix du 17e concours régionale Initiative au féminin.

Sondage – Où achetez-vous vos cadeaux de Noël ?

C'est la période des préparatifs et des achats de Noël dont des cadeaux pour les enfants et toute la famille. Sites internet, commerces indépendants ou franchisés, grandes surfaces, artisans locaux... Pour trouver ce qui plaiera au mieux à son entourage, il y a l'embarras du choix. Et vous, où achetez-vous vos cadeaux de Noël ? C'est notre sondage de la semaine.

Après Camaïeu, les magasins Go Sport pourraient également fermer...

Le parquet de Grenoble a convoqué la direction de Go Sport le 19 décembre pour en savoir plus sur la situation financière du distributeur spécialisé dans le sport, propriété du même actionnaire que Camaïeu, Hermione People and Brands (HPB), alors que les représentants de salariés s'inquiètent, a appris l'AFP lundi 5 décembre 2022. Trois magasins Go Sport sont installés en Franche-Comté dont un à Besançon, et deux en Bourgogne.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.62
légère pluie
le 09/12 à 21h00
Vent
1.17 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
94 %