Lancement des Villes et Villages fleuris en Franche-Comté

Publié le 16/07/2019 - 16:30
Mis à jour le 26/07/2019 - 13:17

Le jury 2019 des « Villes et Villages Fleuris » est parti sur les routes de Bourgogne-Franche-Comté depuis le 23 juillet 2019. L’objectif ? Visiter les 46 communes présélectionnées afin d’octroyer une première fleur ou des fleurs supplémentaires, maintenir le classement ou en retirer.

PUBLICITÉ

Depuis 1959, le label « Villes et Villages Fleuris » récompense les actions coordonnées des collectivités locales françaises pour l’aménagement d’un environnement favorable à la qualité de vie des habitants et à l’accueil des touristes.

Les jurys étudient chaque année les jardins et les parcs mais également les espaces publics tels que les rues ou places de villages.

Les critères de notations nationaux sont les suivants :

  • La qualité du patrimoine végétal et le fleurissement
  • La gestion de l’environnement et de l’espace public
  • L’aménagement des différents espaces communaux
  • L’animation et la promotion de la démarche

22 membres du jury

Cet été, ils sont 22 à s’élancer sur les routes de Bourgogne-Franche-Comté pour représenter le label pendant 2, 3 ou 4 jours.

Professionnels de l’horticulture et du paysage, professionnels du tourisme, élus et responsables de service des espaces verts constitueront 8 équipes différentes qui iront à la rencontre des techniciens et élus, évalueront le projet municipal de chaque ville ou village et contrôleront les critères de la grille.

Le jury sera composé de membres du jury départemental et régional.

Ils seront présents dans le Jura, la Haute-Saône, la Côte d’Or et la Nièvre du 23 au 25 juillet puis dans le Doubs, l’Yonne, la Saône-et-Loire et le Territoire de Belfort du 29 juillet au 1e aout.

Les palmarès

En 2018, seules huit communes de Franche-Comté avaient accédé aux quatre fleurs :

  • Belfort,
  • Ehuns (Haute-Saône),
  • Luze (Haute-Saône),
  • Mandeure (Doubs)
  • Moffans-et-Vacheresse (Haute-Saône)
  • Montbéliard (Doubs)
  • Noidans-lès-Vesoul (Haute-Saône)
  • Rougegoutte (Territoire de Belfort)

L’an dernier, cinq communes accédaient à leur première fleur :

  • Hérimoncourt
  • Placey
  • Pouilley-les-Vignes
  • Villars-lès-Blamont
  • Vyt-les-Belvoir

Et Valdahon en obtenait une supplémentaire pour en avoir deux.

Retrouvez le palmarès 2018

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sécheresse de 2018 dans le Doubs : la commune d’Uzelle, également reconnue en état de catastrophe naturelle

Par arrêté interministériel du 19 novembre 2019, paru au Journal officiel du 30 novembre 2019, la commune d’Uzelle a été reconnue en état de catastrophe naturelle au titre des dommages causés par les mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.49
couvert
le 16/12 à 12h00
Vent
0.56 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
74 %

Sondage