Alerte Témoin

Lancement des Villes et Villages fleuris en Franche-Comté

Publié le 16/07/2019 - 16:30
Mis à jour le 26/07/2019 - 13:17

Le jury 2019 des « Villes et Villages Fleuris » est parti sur les routes de Bourgogne-Franche-Comté depuis le 23 juillet 2019. L’objectif ? Visiter les 46 communes présélectionnées afin d’octroyer une première fleur ou des fleurs supplémentaires, maintenir le classement ou en retirer.

Depuis 1959, le label « Villes et Villages Fleuris » récompense les actions coordonnées des collectivités locales françaises pour l’aménagement d’un environnement favorable à la qualité de vie des habitants et à l’accueil des touristes.

Les jurys étudient chaque année les jardins et les parcs mais également les espaces publics tels que les rues ou places de villages.

Les critères de notations nationaux sont les suivants :

  • La qualité du patrimoine végétal et le fleurissement
  • La gestion de l’environnement et de l’espace public
  • L’aménagement des différents espaces communaux
  • L’animation et la promotion de la démarche

22 membres du jury

Cet été, ils sont 22 à s’élancer sur les routes de Bourgogne-Franche-Comté pour représenter le label pendant 2, 3 ou 4 jours.

Professionnels de l’horticulture et du paysage, professionnels du tourisme, élus et responsables de service des espaces verts constitueront 8 équipes différentes qui iront à la rencontre des techniciens et élus, évalueront le projet municipal de chaque ville ou village et contrôleront les critères de la grille.

Le jury sera composé de membres du jury départemental et régional.

Ils seront présents dans le Jura, la Haute-Saône, la Côte d’Or et la Nièvre du 23 au 25 juillet puis dans le Doubs, l’Yonne, la Saône-et-Loire et le Territoire de Belfort du 29 juillet au 1e aout.

Les palmarès

En 2018, seules huit communes de Franche-Comté avaient accédé aux quatre fleurs :

  • Belfort,
  • Ehuns (Haute-Saône),
  • Luze (Haute-Saône),
  • Mandeure (Doubs)
  • Moffans-et-Vacheresse (Haute-Saône)
  • Montbéliard (Doubs)
  • Noidans-lès-Vesoul (Haute-Saône)
  • Rougegoutte (Territoire de Belfort)

L’an dernier, cinq communes accédaient à leur première fleur :

  • Hérimoncourt
  • Placey
  • Pouilley-les-Vignes
  • Villars-lès-Blamont
  • Vyt-les-Belvoir

Et Valdahon en obtenait une supplémentaire pour en avoir deux.

Retrouvez le palmarès 2018

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Peut-on faire pousser un palmier en Franche-Comté ?

Avec l'été qui approche à grands pas vient l'envie de retourner dans son jardin. Et même en Franche-Comté, certains d'entre nous rêvent pour leur espace vert de bambous, cactus, bananiers, palmiers et autres plantes exotiques. Problème : ces végétaux originaires de pays chauds pourront-ils s'adapter au climat régional peu clément une fois l'été passé ? maCommune.info vous donne ses conseils pour réussir à créer et garder en vie votre jardin exotique…

Touche pas au blaireau

EELV Bourgogne-Franche-Comté s'inquiète de la chasse sous terre au blaireau. Le parti explique que 49 consultations publiques sont en cours pour des projets d'arrêtés qui prévoient d'autoriser, pour la saison prochaine, la vénerie sous terre. Les départements de la Nièvre, la Côte d’Or, le Doubs et la Saône-et-Loire sont concernés 

Risque de sécheresse pour 53 départements

Plus de la moitié des départements français sont exposés à des degrés divers à un risque de sécheresse estivale, selon une prévision rendue publique jeudi par le ministère de la transition écologique et solidaire, qui veut ainsi améliorer l'anticipation à ce phénomène. La Haute-Saône fait partie des 11 départements où le risque est "très probable". Dans les autres départements de Bourgogne-Franche-Comté, le risque est "probable".

EELV Bourgogne Franche-Comté réclame l’arrêt des subventions à l’aéroport de Dole-Tavaux

Europe-écologie les Verts Bourgogne Franche-Comté estime que la crise sanitaire du Coronavirus "oblige à repenser l’avenir" et demande l’arrêt de toutes les subventions "à la gabegie financière, écologique et sociale de l’aéroport de Dole-Tavaux." Le parti pense qu'il serait "plus opportun de réaffecter ces subventions à l’amélioration des lignes ferroviaires..."
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.24
ciel dégagé
le 26/05 à 3h00
Vent
3.36 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
95 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune