Alerte Témoin

L'APAJH propose le Pacte Handicap 2014 aux futurs maires

Publié le 11/02/2014 - 18:07
Mis à jour le 12/02/2014 - 11:50

A l’occasion des e?lections municipales des 23 et 30 mars 2014, la Fe?de?ration des APAJH, premie?re association "tout handicap", propose a? la signature des candidats son Pacte Handicap 2014, un document complet comprenant cinq engagements et plusieurs dizaines de pistes d’actions concre?tes.

capture_decran_2014-02-11_a_17.56.17.png
©APAJH

Destine? a? aider les futurs maires et leurs e?quipes municipales a? construire une socie?te? inclusive, il propose de de?passer la conception architecturale de l’accessibilite? et prend en compte ve?ritablement tous les domaines de la vie en lien avec les compe?tences des e?lus municipaux.

Un Pacte pour que les candidats s’engagent à mettre le handicap au cœur de leurs projets municipaux

Les maires et leurs e?quipes municipales ont un ro?le majeur a? jouer dans la construction d’une socie?te? qui s’adapte aux besoins de tous et fasse sa place a? chacun. A l’occasion des e?lections municipales 2014, la Fe?de?ration des APAJH invite les candidats re?publicains a? s’engager de fac?on de?termine?e pour l’accessibilite? universelle et e?dite un "Pacte Handicap 2014, pour une Cite? garantissant l’acce?s a? tout pour tous".

Te?le?chargeable sur le site de la Fe?de?ration des APAJH, il est propose? a? la signature des candidats re?publicains aux e?lections municipales 2014. Il comprend cinq engagements de?taille?s ainsi qu’une cinquantaine de pistes d’actions touchant directement aux compe?tences des maires :

  1. Des communes mobilise?es pour l’inclusion des enfants dans la Cite?, creuset du vivre-ensemble 2. Garantir et programmer l’accessibilite? de l’espace public
  2. Offrir des activite?s sportives, culturelles et de loisirs accessibles
  3. Garantir aux personnes en situation de handicap les conditions d’une citoyennete? re?elle
  4. De?velopper des pratiques d’employeur exemplaire

 Le combat pour l’accessibilité universelle de la Fédération des APAJH

La loi du 11 fe?vrier 2005 "pour l’e?galite? des droits et des chances, la participation et la citoyennete? des personnes handicape?es" pre?sente une de?finition de l’accessibilite? pre?sentant des enjeux forts pour les communes. "Bien que progressiste, elle reste porteuse de restrictions et ne permet pas l’ambition d’une socie?te? re?ellement inclusive au sens ou? le souhaite l’APAJH, une socie?te? du vivre ensemble qui se donne pour objectif l’acce?s a? tout pour tous les citoyens sans discrimination." indique la fédération.

Pour Jean-Louis Garcia, pre?sident de la Fe?de?ration des APAJH : "le Pacte Handicap 2014 s’inscrit re?solument dans le cadre de notre combat visant a? de?passer une conception architecturale de l’accessibilite?. Avec lui, nous appelons les communes a? se positionner comme des acteurs incontournables d’un projet d’une socie?te? qui s’interdit d’exclure et assure a? l’ensemble des citoyens une re?elle accessibilite? a? l’espace public qu’il soit en situation de handicap ou non"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Liste identique pour Anne Vignot et campagne "sobre"

Municipale Besançon • Arrivée en tête au soir du 15 mars 2020, Anne Vignot  mène la liste "Besançon par nature" (EELV - PS - PC - Génération.s). Elle  sera face à Ludovic Fagaut et Éric Alauzet pour une triangulaire au second tour de l'élection municipale du 28 juin. La liste, identique à celle du premier tour, a été confirmée à la préfecture du Doubs vendredi dernier...

Ludovic Fagaut confirme sa liste « Besançon Maintenant ! » : ce sera une triangulaire

Ce sera donc une triangulaire. Arrivé en seconde position derrière Anne Vignot (EELV - PS - PC Génération.s) avec 23,59% des suffrages exprimés et 1.900 voix d'écart, le LR Ludovic Fagaut a déposé sa liste "Besançon Maintenant" pour le second tour du 28 juin. Il n'y aura donc pas d'alliance avec Éric Alauzet. Les Bisontins devront choisir entre trois listes.

Second tour des municipales : mode d’emploi

Un second tour est nécessaire dans 15 % des communes en France. Si tout va bien, les électeurs de près de 5.000 communes françaises seront invités à voter le dimanche 28 juin 2020 pour ce deuxième tour des élections municipales qui auraient dû se tenir le 22 mars si le Coronavirus n'était pas passé par là. Comment cela va-t-il s'organiser ? Réponses à toutes vos questions…

La voiture d’Eric Alauzet prise pour cible : les réactions

Le député La République en marche et candidat à l'élection municipale de Besançon Eric Alauzet, a été la cible d'un acte de vandalisme dans la nuit de vendredi 29 au samedi 30 mai 2020. De nombreuses réactions en soutien à l'élu ont été publiées sur les réseaux sociaux, notamment de la part de ses rivaux au second tour.

Le marcheur Collomb s’allie aux Républicains à Lyon : de quoi donner des idées à Besançon ?

Le maire de Lyon et ex-ministre de l'Intérieur décide de s'allier avec François-Noël Buffet, le candidat LR. Un retrait des élections métropolitaines de Lyon pour faire barrage aux écologistes.. En échange le LR Étienne Blanc, proche de Wauquiez, laisse la tête de liste à la mairie de Lyon à Yann Cucherat, protégé de Gérard Collomb. Une situation inédite en Macronie.

Le plan Ségur inclut « tout le monde », y compris les ambulanciers, selon Olivier Véran

"Tout le monde est inclus" dans le plan Ségur, y compris les ambulanciers, a assuré vendredi 29 mai 2020 le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, dans une réponse aux manifestations d'hospitaliers qui réclament depuis plusieurs semaines des hausses de salaires pour l'ensemble des quelque 100 professions du secteur.

« La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert, une décision majeure pour l’économie régionale » (M-G Dufay)

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.  Pour la présidente du conseil régional, Marie-Guite Dufay, "il s’agit d’une décision d’une importance majeure pour le territoire. Le classement en zone rouge de la Bourgogne-Franche-Comté depuis le 7 mai constituait un véritable handicap pour l’économie régionale et l’attractivité du territoire. Selon les données publiées par Santé Publique France, le gouvernement n’avait d'autres choix que de lever ces conditions restrictives, au risque d’installer durablement la situation d’une France à deux vitesses."
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.25
peu nuageux
le 02/06 à 21h00
Vent
0.75 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
67 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune