Le biologiste argentin Raúl Montenegro invité par l’Université de Franche-Comté

Publié le 22/01/2014 - 16:21
Mis à jour le 22/01/2014 - 16:25

Invité par l’Université de Franche-Comté en tant que chercheur de renom, le biologiste argentin Raúl Montenegro, président de la Fondation pour la défense de l’environnement (FUNAM), y conduit des recherches avec les équipes du GDRI INTI (Groupe de recherche « International Network of Territorial Intelligence ») et celles de l’Observatoire de la Transition socio-écologique en Franche-Comté (OTSE-FC). Il donne aussi plusieurs conférences à Besançon.

Universitaire et activiste

Biologiste activiste, Raúl Montenegro est professeur de biologie évolutive humaine à l’Université nationale de Cordoba (Argentine), professeur d’écologie et d’aménagement de l’environnement au sein de diverses universités, notamment celles de Buenos Aires et de Comahue. Il préside la Fondation pour la défense de l’environnement (FUNAM), et a été vice-président de Greenpeace. Il a reçu le prix Nobel alternatif en 2004 (Suède), le Nuclear free future award en 1998 (Autriche), le prix Global 500 des Nations unies en 1989 (Nairobi, Kenya), parmi de nombreuses récompenses internationales.
 
Raúl Montenegro est invité, en tant que chercheur de renom, à la MSHE Ledoux de l’Université de Franche-Comté à l’initiative de Jean-Jacques Girardot, maître de conférences en économie à l’Université de Franche-Comté, coordinateur du GDRI INTI (Groupe de recherche "International Network of Territorial Intelligence"). Il bénéficie aussi du soutien du laboratoire THÉMA.
 

Recherches et conférences

Raúl Montenegro conduit, au sein du GDRI INTI, une recherche sur "la modélisation non mathématicienne des relations entre individus, société et environnement, et de l'évolution de la territorialité". Il participe également aux recherches de l’Observatoire de la Transition socio-écologique en Franche-Comté (OTSE-FC), chantier du projet FEDER d’Observatoire des Dynamiques industrielles et territoriales (ODIT).
 
Dans le cadre de cette collaboration avec l’Université de Franche-Comté, il donne quatre conférences en janvier et février (voir notre agenda ci-dessous).
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

UTBM : 50 heures pour créer un court-métrage lors du festival Film d’un jour

Organisé par les étudiants de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, la 19e édition du festival Film d’un jour revient cette année dans l’Aire urbaine pour une 19e édition du 9 au 11 mai 2024. Durant ce festival, les étudiants sont réunis autour d’un même objectif commun, parvenir à créer un court métrage de A à Z en 50h maximum.  

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.89
couvert
le 26/05 à 9h00
Vent
2.07 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
74 %