Le camp des Gilets Jaunes de Pontarlier détruit dans un incendie

Publié le 04/04/2019 - 10:09
Mis à jour le 16/04/2019 - 08:41

Le camp des gilets jaunes situé au rond-point de la zone commerciale à l’entrée de Pontarlier a brûlé dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 avril 2019. Les Gilets jaunes du Haut-Doubs veulent le reconstruire.

Le camp des gilets jaunes à Pontarlier le 3 avril 2019 © PP ©
Le camp des gilets jaunes à Pontarlier le 3 avril 2019 © PP ©

Vers 1h du matin, les pompiers sont intervenus dans la nuit de mardi à mercredi sur la campement des Gilets Jaunes sur le rond point situé près de l'hypermarché de Doubs à proximité de Pontarlier.

Si l'incendie semble accidentel en raison d'un feu allumé à proximité de la cabane, les gilets jaunes de Pontarlier sont persuadés que l'incendie est volontaire. Il se réservent le droit de porter plainte. Une douzaine d'entre eux étaient sur place ce mercredi 3 avril pour constater les dégâts avec la volonté de remonter un campement au même endroit.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

gilets jaunes

Les Gilets Jaunes de retour à Besançon

Ils sont toujours là et ils l’ont à nouveau chanté. Moins d’une semaine après le déconfinement, les Gilets Jaunes ont décidé de poursuivre leur mobilisation ce matin à Chalezeule et en début d’après-midi eu centre-ville de Besançon en soutien aux « premiers de corvée »

Entre 600 et 1.000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

"appel à la mobilisation générale" • Entre 600 manifestants et 1.000 manifestants selon la CFDT étaient au rendre-vous de la marche d’Alternatiba ANV (action non violente) Cop 21 au départ du parc Micaud à Besançon. Direction la place Flore pour rejoindre les Gilets Jaunes avec un Die In (mourir sur place). La marche devrait rejoindre les Vaîtes vers 17h avec un village des alternatives en parallèle de la Guinguette des Vaîtes mais le rassemblement s’est scindé. Une centaine de gilets jaunes a décidé de se rendre au centre-ville pour rejoindre les « Livres dans le Boucle ». La majorité des marcheurs climatique se sont dirigés en direction des Vaites.

Départ de la présidente de l’UCB : “Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre…”

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu’un bilan, c’est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Faits Divers

Une commerçante de Besançon attaquée à la machette à Besançon

Très tôt dans la matinée du vendredi 21 juin 2024, une couturière de 60 ans a été agressée rue Denfert-Rochereau par un homme muni d’une machette alors qu’elle se rendait à pied à son commerce du centre-ville bisontin. L’agresseur n’a pour l’heure pas été identifié. Une enquête de police est en cours. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.8
ciel dégagé
le 25/06 à 3h00
Vent
2.26 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
94 %