Le CHU de Besançon en bonne position dans le traitement de certains cancers

Publié le 16/11/2009 - 11:29
Mis à jour le 16/11/2009 - 11:29

Le quotidien Aujourd’hui en France a publié ce matin en exclusivité le premier classement des hôpitaux dans la prise en charge et le traitement des cancers. Sur 60 établissements, l’hôpital de Besançon est 11e, la polyclinique St-Vincent est 17e.

 ©
©




En tête du classement publié ce lundi matin, on trouve Reims suivi de Strasbourg et de Toulouse. Selon le journal, « Seul un établissement sur deux pratiquant la chirurgie du cancer en France offre une qualité de soins suffisante. C’est l’un des enseignements, accablant, du palmarès réalisé par Santéclair (*), une société qui travaille pour des complémentaires santés »

 

Le CHU de Besançon arrive à la 11e place avec un classement  trois étoiles pour le traitement du cancer de la prostate, du sein et appareil ORL. La polyclinique St Vincent elle est en 17e position avec trois étoiles pour les soins des cancers de l’appareil digestif et de la prostate et  deux étoiles pour le sein et appareil ORL.

 

Au classement général, le centre hospitalier de Belfort est 9e.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.83
couvert
le 18/06 à 18h00
Vent
0.61 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
66 %