Besançon : le Crédit Agricole Franche-Comté pour plus de mobilité chez ses employés...

Publié le 25/07/2017 - 16:20
Mis à jour le 25/07/2017 - 16:56

Ce mardi 25 juillet 2017, le Crédit Agricole Franche-Comté a signé une convention marquant l’engagement de la société concernant son Plan de Déplacement d’Entreprise (PDE). Ses partenaires ne sont autres que la Ville de Besançon et son agglomération et l’ADEME, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie. Ceux-ci accompagneront ainsi la banque dans son projet…

 ©
©

"Faire d'une obligation une opportunité." C'est ainsi que Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, résume cette charte co-signée par Elisabeth Eychenne, Directrice Générale du Crédit Agricole Franche-Comté, Myriam Normand, représentante de l'ADEME et lui-même.

Le siège du Crédit Agricole, situé au centre-ville de Besançon, est en effet sous le coup de la loi sur la transition énergétique. Celle-ci dispose que "toute entreprise regroupant au moins cent travailleurs sur un même site doit élaborer un plan de mobilité"  - ce qui est ici le cas pour la société bancaire – et le transmettre aux collectivités, qui sont les autorités organisatrices du plan de déplacement urbain.

Le volet principal de ce plan consiste en la baisse de l'utilisation de voitures personnelles par les employés de la société. "Les délaisser petit à petit pour transiter vers des moyens de transport alternatifs : le covoiturage, les transports en commun, le vélo…" explique Michel Loyat, vice-président en charge des transports pour la Communauté d'Agglomération du Grand Besançon (CAGB).

Une charte promettant une réflexion commune

Suite à cette nécessité pour le Crédit Agricole, la ville et l'agglomération du Grand Besançon se sont engagés à soutenir le projet. "Le Crédit Agricole de Franche-Comté est une entreprise citoyenne qui contribue énormément à l'activité du territoire" justifie Jean-Louis Fousseret.

Pour encourager le PDE, les collectivités locales disposent de leurs propres armes. "Pour aider cette transition, la collectivité peut par exemple organiser des voies de transit spécialisées ou des zones de stationnement prioritaires ; ou encore s'engager à réduire les tarifs de l'employeur sur les transports en commun" précise Michel Loyat. Un exemple parmi tant d'autres, que s'est promis d'essayer le Crédit Agricole. "On va créer un véritable laboratoire, où les possibilités envisagées seront experimentées dans la mesure du possible" résume Elisabeth Eychenne, qui n'écarte ainsi aucun moyen de transport alternatif.

L'ADEME, acteur pilier du PDE

L'ADEME - et à travers elle l'Etat -  promet elle aussi de soutenir le PDE du Crédit Agricole. Outre des subventions purement financières - dont le montant reste à être déterminé -, elle s'engage également à financer un poste d'expert dans le domaine de la mobilité énergétique, qui travaillera directement auprès de la CAGB sur le projet. "Cette vision d'expert couplée à une réflexion commune entre l'entreprise et la collectivité nous permettra de réaliser un projet qui tient la route d'ici la rentrée de septembre 2017" conclut Elisabeth Eychenne.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Titres-restaurants, retraites… Tout ce qui change au 1er juillet

Le mois de juillet 2022 signe l'entrée en vigueur d'un certain nombre de nouveautés. Hausse de certaines prestations sociales, fin des chaudières au fioul et au charbon, baisse du plafond des titres-restaurants… Comme à chaque début de mois, de nombreuses évolutions vont impacter le porte-monnaie des Français.

Don du sang : l’EFS appelle la population à se mobiliser, une « urgence vitale »

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique à la veille des départs en vacances, qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients, selon un communiqué du 29 juin 2022.

Explosion du nombre de demandes d’AMP : appel aux dons de spermatozoïdes et d’ovocytes en Franche-Comté

APPEL AUX DONS • Une grande campagne de sensibilisation au don de gamètes se déroule partout en France pour encourager la population à donner ses spermatozoïdes et ses ovocytes afin de répondre à une demande plus forte que jamais suite à la loi bioéthique votée en août 2021 pour l’assistance médicale à la procréation (AMP). Dr Oxana Blagosklonov, responsable du centre d’études et de conservation des oeufs et du sperme (CECOS) au CHU de Besançon nous en parle…

Retour à la nature pour une jeune lynx femelle sauvée en mars dans le massif du Jura…

Une jeune lynx femelle a été remise en liberté le 8 juin 2022 à proximité du lieu où elle avait été recueillie (commune de Morteau) après avoir été signalée en détresse des suites d’une collision routière. Elle avait été capturée par le Centre Athénas, structure de soins à la faune sauvage spécialiste de l’espèce. 

Révélons les bricoleurs : quoi de neuf chez Leroy Merlin Besançon ?

PUBLI-INFO • Ça y est c’est l’été, les vacances approchent… Vous voulez en profiter pour recevoir vos amis, votre famille et prendre le temps de vous amuser ? C’est le moment de préparer vos travaux d’été ! Et pour ceux qui partent, il est encore temps de rendre la maison sûre et autonome pendant votre absence avec votre magasin Leroy Merlin à Besançon ! 

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.58
légère pluie
le 04/07 à 9h00
Vent
2.06 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
100 %

Sondage