Mars Bleu : le dépistage du cancer colorectal en 3 vidéos de l'Institut national du cancer

Publié le 18/02/2021 - 14:23
Mis à jour le 18/03/2021 - 14:57

Jusqu'au 31 mars 2021, dans le cadre de l'opération Mars Bleu, les populations de plus de 50 ans, hommes et femmes, sont appelées à se faire dépister du cancer du côlon-rectum, soit le deuxième cancer le plus meurtrier en France. L'institut national du cancer a publié 3 vidéos pour démystifier ce dépistage.

 © Institut national du cancer
© Institut national du cancer

Le cancer colorectal, aussi appelé cancer de l’intestin ou cancer du côlon-rectum, est l’un des plus fréquents en France. Il touche plus de 43 000 hommes et femmes par an, généralement de plus de 50 ans. Avec 17.000 décès annuels, c’est le deuxième cancer le plus meurtrier.

"Pourtant, il existe un test de dépistage simple et efficace à faire chez soi", indique l'Institut national du cancer, "et grâce au dépistage, le cancer colorectal peut être guéri dans 9 cas sur 10."

 Trois vidéos pour s'informer, comprendre et se faire dépister

Pour informer le grand public sur les bénéfices de ce dépistage, l'Institut national du cancer a réalisé trois vidéos pédagogiques et informatives.

Cancer colorectal : pourquoi se faire dépister ?

Dépistage du cancer colorectal : qui est concerné ?


Mode d’emploi du test de dépistage du cancer colorectal

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Chantal Carroger, la directrice du CHU de Besançon, part en retraite

Après sept années passées à la direction générale du CHU de Besançon, Chantal Carroger quittera ses fonctions le 23 mai 2022 pour partir en retraite. L’intérim sera assuré par Emmanuel Luigi, actuel directeur général adjoint, jusqu’à la nomination d’un nouveau directeur général dont la prise de fonction débutera au 1er janvier 2023.

Covid-19 : baisse des contaminations et des hospitalisations en Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.96
peu nuageux
le 18/05 à 18h00
Vent
2.25 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
42 %

Sondage