Le festival Musique et Mémoire est annulé

Publié le 14/04/2020 - 15:46
Mis à jour le 14/04/2020 - 15:38

Malgré le fait que le président de la République ait annoncé l'annulation des événements publics jusqu'à mi-juillet, le festival Musique et Mémoire prévu du 17 juillet au 2 août en Franche-Comté et dans les Vosges est annulé.

annulation Musique et Mémoire
©Musique et Mémoire

Communiqué des organisateurs de l'évènement :

"Suite à l’intervention télévisée du Président de la République du lundi 13 avril, au cours de laquelle il a précisé que les festivals ne pourraient pas être organisés avant la mi-juillet, le festival Musique et Mémoire, programmé du 17 juillet au 2 août, se trouve dans une posture particulièrement compliquée et inconfortable.

Depuis plusieurs semaines, nous sommes engagés dans une course contre le temps extrêmement difficile, avec l’impossibilité de communiquer, d’organiser les voyages des artistes venant de différents pays européens.

Aussi, dans ce moment inédit et face à une crise d’une telle gravité, et compte-tenu des nombreuses incertitudes auxquelles nous ne pouvons répondre, nous venons de prendre la décision d’annuler la 27e édition du festival Musique et Mémoire. 

Même si cette décision est particulièrement douloureuse, nous devons avant tout veiller à préserver la santé du public, des artistes, des techniciens et des nombreux bénévoles qui se mobilisent chaque été avec ardeur pour assurer le bon déroulement du festival. 

Un report à une période ultérieure, envisagé dans un premier temps, paraît difficile et pose de nombreuses questions sans réponse pour le moment. Quel sera l’état sanitaire du pays après le 15 juillet ? Quelles seront les possibilités réelles d’organiser des événements après le 15 juillet ? Le public aura-t-il l’envie de se réunir, après le confinement, ou encore la crainte de se rassembler ? Comment appliquer les mesures de distanciation sociale dans certains lieux patrimoniaux ? A quel moment, les restaurants et hôtels, indispensables à l’accueil des artistes et du public, pourront-ils reprendre leurs activités ?  

Par ailleurs, dans ce contexte anxiogène, le risque d’une baisse des recettes de billetterie, serait alors préjudiciable à l’équilibre budgétaire de notre projet et en conséquence à sa pérennité. 

Face à cette accumulation de problèmes, de risques à courir, l’annulation, cette année, est le choix de la raison pour sauvegarder ce bel événement de la scène baroque.

Comme nombre d’événements culturels, l’économie du festival Musique et Mémoire repose sur l’emploi d’artistes, de techniciens du spectacle, mais également sur la mobilisation de nombreuses ressources locales (imprimeurs, hôteliers, restaurateurs, …). 

Nous sommes évidemment conscients du préjudice porté à ces différents acteurs. Aussi, nous nous engageons en 2021 à inviter, en priorité et dans la mesure du possible, les ensembles et artistes programmés lors de cette 27e édition et à mobiliser toutes les ressources locales comme nous le faisons chaque été depuis la création du festival en 1994. 

Pour l’heure, afin de préserver l’emploi culturel durement touché, nous recherchons avec l’Etat et les collectivités territoriales, la possibilité d’honorer à minima nos engagements financiers tels qu’ils étaient définis avec les différents producteurs.

Nous tenons également à remercier chaleureusement notre public fidèle pour ses messages solidaires, ainsi que l’ensemble des partenaires publics et privés pour leur indéfectible soutien dans ce moment difficile. 

Nous donnons rendez-vous aux artistes et mélomanes du 16 juillet au 1er août 2021, pour une magnifique 27e édition au cœur des Vosges du Sud !"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Covid-19 : "Être plus vigilant en Bourgogne-Franche-Comté qu’ailleurs"

Point de situation • Le préfet de la Région Bourgogne-Franche-Comté a établit un nouveau point de situation ce vendredi 27 novembre 2020 après l’allocution d’Emanuel Macron sur le déconfinement progressif en trois étapes et conditionné par la situation épémiologique en France. La circulation du virus reste cependant très intense en Bourgogne-Franche-Comté est la deuxième région la plus touchée par la Covid derrière Auvergne-Rhône-Alpes. Les départements de l’Yonne et du Doubs (notamment le secteur de Pontarlier) sont aujourd’hui le plus impactés par la circulation du virus.

Banque alimentaire de Franche-Comté : une augmentation des demandeurs d’aide de 20% depuis septembre 2020

La prochaine grande collecte de la Banque alimentaire de Franche-Comté se déroulera les 27, 28 et 29 novembre 2020 dans tous les grands magasins de la région. Objectif : collecter des produits non périssables pour assurer les distributions en 2021 et assurer une demande de plus en plus importante… On en parle avec Michel Jeannin, chargé de communication de la Banque alimentaire de Franche-Comté.

Culture

Un vase « exceptionnel » découvert dans les fouilles d’Autun

Un vase "exceptionnel" en verre ouvragé de la fin de l'époque romaine a été mis au jour à Autun en Saône-et-Loire lors des fouilles des 230 sépultures d'une importante nécropole, a annoncé vendredi 13 novembre 2020 l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

La Rodia « met le paquet » pour continuer de faire vivre les musiques actuelles à Besançon

VIDEOS • Le deuxième confinement est en cours et La Rodia n'a pu rouvrir ses portes au public que pour quelques courtes soirées au début de l'été. Mais que se passe-t-il à l'intérieur ? Le public n'y a pas accès, pour autant, c'est une véritable fourmilière ! Entretien le 12 novembre dernier avec Manou Comby, directeur de la structure et Simon Nicolas, chargé de communication.

A Besançon, la Nuit européenne des musées se fera quand-même… mais en ligne

#NuitDesMuséesChezNous • Dans le contexte de la reprise de l'épidémie de Covid-19 et du reconfinement, l'édition 2020 de la Nuit européenne des musées n'aura pas lieu dans sa forme habituelle. La manifestation est certes maintenue pour le samedi 14 novembre, mais elle est rebaptisée "La Nuit des musées numériques" ou #NuitDesMuséesChezNous. Les musées du Centre de Besançon, musée du Temps et musée des beaux-arts et d’archéologie seront "ouverts" au public en manque de culture et de découverte, dès la tombée de la nuit...

Envie de bouquiner ? Lancement du « click and collect » dans les bibliothèques municipales de Besançon

Fermées jusqu’à nouvel ordre en raison du confinement et de la crise sanitaire, les bibliothèques municipales proposeront un service de prêt à emporter en "click and collect" à partir du vendredi 6 novembre 2020 à 14h… dans le respect des mesures sanitaires, bien sûr !
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.6
ciel dégagé
le 28/11 à 12h00
Vent
3.41 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
36 %

Sondage