Le footballeur algérien Nadir Belhadj poursuivi pour bigamie depuis Saint-Claude

Publié le 05/01/2012 - 17:15
Mis à jour le 05/01/2012 - 17:15

Une femme se présentant comme l'épouse de l'international algérien de football Nadir Belhadj, qui évolue au club qatari Al-Sadd, a déposé plainte pour bigamie à l'encontre de son mari fin décembre à la gendarmerie de Sainte-Claude.

insolite

La plaignante a découvert récemment que son époux s'était marié en juin 2011 avec une autre femme à l'ambassade de France au Qatar, en consultant l'acte de naissance du joueur dans le cadre de démarches administratives, a indiqué la procureure de Lons-le-Saunier (Jura), Virginie Deneux, confirmant une information du quotidien Le Progrès.

L'épouse, d'origine algérienne et domiciliée dans le Jura, a indiqué aux enquêteurs s'être mariée avec Nadir Belhadj en 2009 à Oran (Algérie), ville d'origine des parents du footballeur. Elle dit avoir eu un enfant de lui en juin 2011.

D'après elle, le joueur, âgé de 29 ans, a initié une procédure de divorce en Algérie, mais celui-ci n'est pas encore prononcé. "Nous sommes au tout début de l'enquête et des investigations. La plaignante a fait des déclarations et nous a fourni des documents. Les enquêteurs de la gendarmerie doivent désormais vérifier s'ils sont exacts", a indiqué Virginie Deneux.

"La bigamie est rarement poursuivie au pénal. En général, ce délit est traité au civil", a précisé la magistrate. Si l'enquête conclut à la bigamie, le parquet pourrait demander l'annulation du deuxième mariage.  L'international algérien Nadir Belhadj, né à Saint-Lupicin (Jura), a joué en France, à Lyon et à Lens, puis à Portsmouth (1re div. anglaise) avant de rejoindre Al-Sadd, avec qui il a remporté la Ligue des champions d'Asie en novembre 2011.

Source AFP 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Trois ans et demi de prison ferme pour le chauffard du boulevard

Le jeune homme de 24 ans à l'origine de la collision mortelle le dimanche 19 septembre 2021 à l'intersection entre le boulevard Léon Blum et la rue Francis Clerc en roulant. 140 km/h et sous l'emprise de l'alcool a été condamné à cinq ans de prison, dont 18 mois avec sursis. Il a été incarcéré à l'issue de l'audience.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.63
partiellement nuageux
le 19/10 à 21h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
89 %

Sondage