Alerte Témoin

Le Front national aura-t-il des élus en Franche-Comté ?

Publié le 31/05/2012 - 13:19
Mis à jour le 01/06/2012 - 07:40

Selon Le Figaro, le Front national pourrait compter une quinzaine de députés à l’issue des législatives. Seule circonscription évoquée en Franche-Comté, la deuxième de Haute-Saône où le Front national présente Jean Receveur.

dsc_0334.jpg
Jean Receveur, candidat du FN dans la 2e circonscription de Haute-Saône © archives carvy

législatives 2012

Marine Le Pen obtiendra-t-elle des députés à l'Assemblée le 17 juin? « Les pronostics sont à hauts risques, tant les facteurs à prendre en compte dans chaque circonscription - abstention, présence éventuelle de candidats dissidents à droite, rapport de forces entre l'UMP et le PS - sont nombreux », souligne prudemment Le Figaro.

Selon le quotidien, le Front national devrait accéder au second tour dans 146 circonscriptions et avoir des élus dans une quinzaine d’entre elles: la 11e du Pas-de-Calais, où Marine Le Pen est candidate et a atteint 31,42 % à la présidentielle ; la 20e du Nord (28 % le 22 avril) ; la 5e de la Moselle (28,95 %) ; la 6e de la Moselle (29,78 %) ; la 7e de la Moselle (29,57 %) ; la 2e des Vosges (27,77 %) ; la 2e de la Haute-Marne (28,98 %) ; la 2e de la Haute-Saône (27,08 %) ; la 5e de la Somme (26,95 %) ; la 3e du Vaucluse, que brigue Marion Maréchal-Le Pen (31,5 %) ; la 12e des Bouches-du-Rhône (29,90 %) ; la 16e des Bouches-du-Rhône (27,78 %) ; la 1re du Gard (25,51 %), où PS et UMP sont au coude-à-coude ; la 2e du Gard (28,87 %), la 4e du Gard (25,82 %), où la candidate d'extrême droite a devancé l'UMP ; la 6e de l'Hérault (27,75 %) ; la 2e des Pyrénées-Orientales (27,42 %).

Dans la 2e circonscription de Haute-Saône, nouvellement créée, s’affrontent les deux sortants des anciennes circonscriptions, Michel Raison (UMP) et Jean-Michel Villaumé (PS).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Sénatoriales 2020 : Nicolas Bodin et la liste « À votre écoute pour agir » (LUG)

1.659 grands électeurs sont invités à voter dimanche 27 septembre 2020 dans le Doubs pour élire trois sénateurs.  Parmi les cinq listes en lice,  celle de l'union de gauche  "À votre écoute pour agir" (LUG), est menée par le socialiste Nicolas Bodin, actuel vice président en charge de l'économie à Grand Besançon Métropole.

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.1
    couvert
    le 24/09 à 21h00
    Vent
    4.25 m/s
    Pression
    1004 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage