Le gouvernement démissionnnera "dans les jours qui suivent" une éventuelle réélection de Macron

Publié le 19/04/2022 - 11:00
Mis à jour le 19/04/2022 - 10:51

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé lundi 18 avril 2022 qu'il démissionnerait, ainsi que son gouvernement, "dans les jours qui suivent" une éventuelle réélection d'Emmanuel Macron dimanche.

 ©  Gouvernement
© Gouvernement

Interrogé sur France Inter pour savoir s'il resterait Premier ministre jusqu'aux législatives des 12 et 19 juin, il a répondu que "tout dépend du sort des urnes dimanche", mais qu'il est "de ceux qui pensent qu'une impulsion nouvelle après la réélection du président doit être trouvée".

"Je suis de ceux qui espèrent fortement que le président Emmanuel Macron sera réélu dimanche", a-t-il souligné. "Après cette réélection, dans les jours qui suivent, comme le veut la tradition, je présenterai ma démission et celle du gouvernement au président de la République", a-t-il expliqué.

Il s'est dit pour l'heure "extrêmement mobilisé" à la veille du second tour de la présidentielle du 24 avril, pour lequel les sondages donnent le président sortant vainqueur face à la candidate d'extrême droite, mais avec une avance moindre que lors de la présidentielle de 2017.

  • Le président sortant recueillerait selon les études d'opinion 53 à 55,5 % des suffrages exprimés, contre 44,5 à 47 % pour Marine Le Pen. Emmanuel Macron était sorti vainqueur en 2017 avec 66 % des voix contre 34 % à la candidate d'extrême droite.

"Rien n'est joué et il ne faudrait surtout pas tirer" des estimations avancées par les sondages "l'idée que l'élection est pliée, que le match est plié. Il ne l'est pas" et "nous devons convaincre (les Français) que le programme d'Emmanuel Macron est le meilleur pour la France et pour eux", a insisté Jean Castex.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

La Citadelle de Besançon en pleine mutation

"La forteresse de Vauban, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, change de paradigme : elle n’est plus un site de repli en cas d’attaque, mais s’ouvre sur la ville." La Ville de Besançon veut incarner les valeurs de l’UNESCO dans un projet touristique et culturel complet dont les travaux se dérouleront jusqu’en 2026.

Législatives 2022 : découvrez les candidats du Doubs de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale

Suite aux résultats de Jean-Luc Mélenchon, candidat des Insoumis à l’élection présidentielle, les différents partis de Gauche (LFI, EELV, PCF et PS) ont décidé de s’unir et de présenter un programme commun pour les élections législatives des 12 et 19 juin prochains. Voici les candidats choisis dans le Doubs pour représenter la NUPES (Nouvelle Union populaire écologiste et sociale).

Un « boulanger à l’Assemblée » : Stéphane Ravacley (Nupes) entre en campagne

Du fournil au marché dominical. Il était sur le pont à 3 heures du matin, a enfourné ses 500 viennoiseries du dimanche, préparé ses pizzas et livré ses commandes. Puis il a enfilé sa veste blanche de boulanger sur son t-shirt enfariné et il est entré officiellement en campagne, celle des législatives de juin.

Le premier plan d’actions pour rétablir le Lynx boréal en Bourgogne Franche-Comté est lancé

La vulnérabilité de la population du Lynx boréal a conduit le gouvernement à confier mi 2018 au préfet de la région Bourgogne Franche-Comté la responsabilité d’engager l’élaboration de ce premier Plan national d’Actions (PNA), qui s’est appuyé sur les services de la DREAL Bourgogne-Franche- Comté et de l’Office français de la Biodiversité (OFB). Il a été lancé le 11 mai 2022 à l'occasion de la journée mondiale des espèces menacées.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.31
couvert
le 19/05 à 12h00
Vent
5.27 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
33 %

Sondage