Le gouvernement prépare un plan d'avenir pour la filière-bois

Publié le 11/06/2013 - 19:30
Mis à jour le 17/04/2019 - 12:19

Lors de sa visite à Besançon et avant la pose de la première pierre de la chaufferie mixte bois-gaz, Delphine Batho a annoncé qu’elle préparait avec les ministres de l’Agriculture (Stéphane Le Foll) et du redressement productif (Arnaud Montebourg) un plan d’avenir pour la filière bois. Le bois-énergie représente aujourd’hui un peu plus de 46% des énergies renouvelables en France. 

Pour la ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, la France a la capacité "d'aller chercher son autonomie énergétique grâce aux énergies renouvelables (...) Nous avons atteint l'an dernier un record historique de 69 milliards de déficits de la balance commerciale liée aux importations d'hydrocarbures. On voit bien l'enjeu pour à développer massivement les énergies qui soient propres (...) et qui nous permettent en même temps d'un point de vue économique d'aller chercher une autonomie d'approvisionnement". 

En 2011, la part des énergies renouvelables représentait 7,9% de la consommation totale d'énergie en France (contre 5,6% en 2005 et 7% en 1990). Sur cette part d'énergies renouvelables, la filière bois énergie représente 46% (20% hydraulique). 

"relocaliser la production industrielle de la filière"

Delphine Batho a insisté sur l'importante d'un approvisionnement en circuit court par rapport à l'utilisation de la ressource en bois. "Avec Stéphane Le Foll, avec Arnaud Montebourg, nous préparons un plan d'avenir pour la filière bois qui intégrera toutes les dimensions de développement de cette filière. Il faut relocaliser la production industrielle de la filière bois en France. Aujourd'hui notre bois est exporté et nous reviennent les produits transformés donc nous perdons alors les emplois et tous les sous-produits que l'on pourrait valoriser en bois énergie. Ce travail de relocalisation nous permettra donc aussi de développer le bois-énergie".


Delphine Batho Besançon 10-06-13 par macommune_info

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Rejets dans les milieux naturels : dans le Doubs, 9 fromageries sur 10 respectent désormais la réglementation

Annoncé et signé à l’automne 2022, à l’initiative de Jean-François Colombet, préfet du Doubs, et de Christine Bouquin, présidente du conseil départemental du Doubs, le plan rivières karstiques 2022 - 2027 est une démarche de reconquête de la qualité de l’eau des rivières du Doubs, regroupant l’ensemble des partenaires publics du département.

Météo : le Doubs, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort en vigilance orange neige-verglas

Météo France a placé une bonne partie de la région en vigilance orange ce mercredi 18 janvier 2023 en raison d'une perturbation qui apporte des chutes de neige jusqu'en milieu de journée et des températures basses qui pourraient être responsable de verglas par endroit.

Neige-verglas : la Franche-Comté placée en vigilance jaune, la Côte d’Or et l’Yonne en vigilance orange

Le temps est bien agité sur l'hexagone en cette journée de mardi 17 janvier 2023, selon Météo France. Pluie et neige vont s'abattre en Bourgogne Franche-Comté placée en vigilance jaune et plus particulièrement sur la Côte-d'Or et l'Yonne en vigilance orange. 

Hiver très doux : Atmo Bourgogne Franche-Comté commence déjà ses prélèvements polliniques dans l’air !

En raison d’un hiver particulièrement doux, certains arbres ont déjà démarré leur période de pollinisation en Bourgogne-Franche-Comté. Les premiers prélèvements pollinique ont donc démarré plus tôt que d’habitude pour Atmo BFC, avec la remise en service des capteurs le lundi 9 janvier dernier. Les premiers résultats sont attendus pour ce vendredi 20 janvier.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.11
partiellement nuageux
le 27/01 à 12h00
Vent
5.13 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
79 %