Le Grand Dijon est désormais une métropole

Publié le 17/02/2017 - 09:11
Mis à jour le 17/02/2017 - 13:39

Les députés ont adopté ce jeudi 16 février 2017 le projet de loi relatif au statut de Paris et à l'aménagement métropolitain, dont l’article 41 autorise le Grand Dijon à devenir une métropole. Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture et porte-parole du gouvernement, présent jeudi à Dijon, a "salué cette avancée territoriale majeure."


 ©
©

À l’issue du découpage des nouvelles régions, le Grand Dijon - déjà communauté urbaine depuis 2015 - et Orléans étaient les deux seules des 13 capitales régionales françaises à ne pas disposer du statut de métropole. La loi votée définitivement ce jeudi comble désormais ce manque : plus aucune région ne demeure sans métropole.

Le Grand Dijon entre ainsi dans le club des 22 intercommunalités les plus intégrées de France.

"C'est une grande fierté"

Pour François Rebsamen, maire de Dijon et président du Grand Dijon : "C'est une grande fierté pour Dijon et pour le Grand Dijon que je préside, de faire désormais partie des 22 métropoles qui composent notre pays. Ce nouveau statut permettra à notre bassin de vie de haute qualité, qui bénéficie déjà d'un rayonnement et d'une attractivité établis, d’accroître sa vitalité et sa dimension internationale, au cœur d’une zone d’emploi dynamique."

D'un point de vue économique, François Rebsamen indique "si la croissance naît dans les métropoles, les principaux enjeux sont également ceux de la coopération et de la solidarité entre les territoires. Avec les 24 communes du Grand Dijon, nous avons fait depuis des années la preuve de notre capacité à travailler main dans la main au service d’un projet collectif. Véritable vitrine de notre territoire par son université, son pôle économique, son CHU, son histoire, son patrimoine et sa gastronomie, ou encore par sa capacité à s’ouvrir vers l’extérieur, Dijon capitale, seule métropole de la région Bourgogne-Franche-Comté, saura faire bénéficier les autres collectivités de son développement."

Il ajoute que "De nouvelles discussions vont pouvoir s’engager avec le Département, la Région et l’État. Le Grand Dijon, avec de nouveaux moyens et de nouvelles compétences, contribuera à l’entrée de notre Région dans une ère nouvelle. Demain, le Grand Dijon, à l’égal des grandes villes européennes, apportera à ses habitants un service mieux adapté à leurs attentes, plus proche de leurs besoins, plus efficace, dans un cadre de vie porteur d’épanouissement."

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Castex annonce de nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : les actions déclinées dans le Doubs

Le Premier ministre, Jean Castex, a arrêté jeudi 25 novembre de nouvelles mesures "afin de renforcer la protection des victimes et la lutte contre les violences" à l'occasion de la Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, notamment l'ouverture de nouvelles places d'hébergement. Dans le Doubs, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a réuni en préfecture le groupe de travail départemental sur les violences faites aux femmes du conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes, de lutte contre les drogues, les dérivés sectaires et les violences faites aux femmes.

E-santé en Bourgogne Franche-Comté : La Région veut accélérer ses investissements pour la télémédecine

Ce mercredi 24 novembre, une visite des installations de télémédecine du CHU de Dijon, dédiées à la prise en charge et au suivi des patients victimes d’AVC (accident vasculaire cérébral), a été organisée par la Région Bourgogne Franche-Comté, en partenariat avec l’Agence régionale de santé. Ce projet a été financé dans le cadre du Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR).

500 euros de plus par mois pour les sages-femmes hospitalières : « Le protocole d’accord ne nous satisfait pas » (ONSFF en Bourgogne-Franche-Comté)

Une hausse nette de 500 euros en 18 mois. Après les revalorisations du Ségur de la Santé, à l’été 2020, les sages-femmes vont bénéficier de nouvelles améliorations de leurs conditions salariales. En effet, le gouvernement a annoncé lundi 22 novembre la signature d’un protocole d’accord avec une majorité de syndicats hospitaliers sur les sages-femmes.

Lutter contre la déforestation importée

La France veut faire de la déforestation importée une priorité lors de sa présidence de l'UE et a mis au point des outils qui permettent aux entreprises de ne pas acheter de matières premières contribuant à ce phénomène, a indiqué la secrétaire d'Etat Bérangère Abba. Un guide de bonnes pratiques des achats public a été édité en ce sens à destination des collectivités locales.

Marine Le Pen en visite à Vesoul le 25 novembre

Jeudi 25 novembre, Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national à l'élection présidentielle de 2022, se rendra à la foire de la Sainte-Catherine à Vesoul, où elle ira à la rencontre des habitants et exposants avant de tenir une conférence de presse, sur le thème de la France des oubliés et de l'aménagement des territoires.

Mineurs isolés étrangers en formation : « Quand on fait les choses dans le bon ordre, ça se passe bien quand les jeunes ont 18 ans » (E. Borne)

La ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion Elisabeth Borne était en visite ce mardi matin à l'Ecole de production de Besançon, qui forme des jeunes à partir de 15 ans, rencontrant des difficultés scolaires et personnelles, dont des mineurs étrangers isolés.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.33
légères chutes de neige
le 27/11 à 9h00
Vent
4.95 m/s
Pression
994 hPa
Humidité
98 %

Sondage