Le groupe RN demande à Marie-Guite Dufay de donner le nom de Samuel Paty à l'un des lycées de Bourgogne Franche-Comté

Publié le 22/10/2020 - 10:15
Mis à jour le 22/10/2020 - 11:01

Dans une lettre du 22 octobre 2020, Julien Odoul, président du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté demande à la présidente de région de donner le nom de Samuel Paty à l'un des 129 lycées de la région et l'organisation d'une exposition des caricatures de Charlie Hebdo à Dijon.  

Julien Odoul
Julien Odoul ©Facebook/Julien Odoul

Lettre à Marie-Guite Dufay :

"Madame la Présidente,

Le 16 octobre dernier, notre pays a été frappé en plein cœur avec l’effroyable attentat islamiste perpétré contre Monsieur Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie au collège du Bois d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine (78).

Ce drame est un choc pour tous les Français et un traumatisme pour la communauté éducative qui tente de transmettre les savoirs, notre culture et nos valeurs malgré des pressions et des intimidations communautaristes récurrentes.  

Le professeur Samuel Paty a été sauvagement assassiné car il enseignait des principes fondamentaux constitutifs de notre République : la liberté d’expression, la liberté de penser, la liberté de critiquer les opinions et les religions. Le combat quotidien de ce soldat de la République était dédié à l’éveil de notre jeunesse et à la formation de futurs citoyens éclairés.

Afin que sa mémoire puisse servir d’exemple à ses collègues professeurs et aux élèves, je vous propose de donner le nom de Samuel Paty à l’un des 129 lycées de la région Bourgogne Franche-Comté.

En parallèle, à l’instar de plusieurs journaux qui ont republié les caricatures de Mahomet dans leurs colonnes ces derniers jours, je vous demande d’organiser une exposition des caricatures et dessins de Charlie Hebdo dans la galerie François Mitterrand du Conseil régional à Dijon. Par ce symbole fort, notre collectivité réaffirmerait la défense de nos valeurs communes et de notre modèle républicain face au fondamentalisme islamiste.

Vous remerciant par avance de l’attention que vous voudrez bien porter à mes requêtes, je vous prie d’agréer, Madame la Présidente, l’expression de mes salutations républicaines."

Julien Odoul, président du groupe Rassemblement National, conseiller régional de Bourgogne Franche-Comté

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

samuel paty

Hommage à Samuel Paty au lycée Pergaud de Besancon : « Assassiner un professeur touche le coeur même de notre république, notre démocratie, notre laïcité… »

Enseignants, personnels, élèves, parents. Plus de 250 personnes de l'ensemble de la communauté éducative se sont réunies ce mercredi 21 octobre 2020 dans la cour du lycée Pergaud à Besançon pour rendre hommage au professeur d'histoire-géographie tué vendredi dernier près de son collège à Conflans-Sainte-Honorine.

Hommage à Samuel Paty : la maire d’Ornans invite les habitants à poser une bougie sur leur fenêtre

Isabelle Guillame a décidé de mettre les drapeaux de la mairie d'Ornans en berne jusqu'à la fin de la semaine. Ce mercredi 21 octobre 2020, jour d'hommage national, les conseillers observeront une minute de silence. La maire d'Ornans invite les habitants "à s’associer à cet hommage et à poser une bougie sur leur fenêtre dès ce soir".

Politique

Allègement du confinement, puis couvre-feu à partir du 15 décembre

Trois phases • Saluant la mobilisation de la population, Emmanuel Macron a desserré l'étau du confinement  s'est félicité que la circulation du virus ait été "freinée", mais le Covid-19 "demeure très présent" en France comme dans le reste de l'Europe. De ce fait, Emmanuel Macron a annoncé que l'allègement des restrictions ne se ferait pas du jour au lendemain mais en trois phases jusqu'au 20 janvier. Sa mise en oeuvre dépendra de l'évolution de l'épidémie, a-t-il averti.

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?

Région Bourgogne Franche-Comté : 126 M€ en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires

Réunis en commission permanente, vendredi 20 novembre 2020, les élus régionaux ont voté près de 126 millions d’euros d’aides en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires. Une partie de ces crédits concerne le Plan d’accélération de l’investissement régional mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de Covid-19.

La loi Recherche définitivement adoptée au Parlement

Face au risque de "décrochage" de la recherche française, le Parlement a définitivement adopté ce vendredi 20 novembre 2020 le projet de loi de programmation (LPR), "un investissement historique" selon le gouvernement confronté à la défiance accrue de la communauté universitaire et scientifique. Fannette Charvier, députée du Doubs se félicite de cette décision (elle avait été désignée responsable de ce texte pour le groupe LaREM).

Anne Vignot pour taxer Amazon : elle « se trompe de combat » selon J-P Allenbach

La maire de Besançon Anne Vignot a signé une tribune dans laquelle responsables politiques, syndicaux, libraires et éditeurs appellent ) imposer une taxe exceptionnelle notamment sur les ventes d'Amazon lundi 16 novembre 2020. Pour Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté, Anne Vignot "se trompe de combat".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.34
nuageux
le 25/11 à 6h00
Vent
1.12 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
90 %

Sondage