Le GTE rencontre le gouvernement concernant la situation des transfrontaliers

Publié le 29/01/2016 - 16:51
Mis à jour le 01/02/2016 - 16:30

Depuis plusieurs mois, Michel Charrat, président et Guylaine Riondel-Besson, juriste et directrice des services du GTE (Groupement transfrontalier européen) ont multiplié les échanges avec le gouvernement afin de faire remonter et discuter de plusieurs problématiques concernant les frontaliers. Ils ont pu rencontrer, mercredi 27 janvier 2016, le conseiller technique aux Affaires Sociales du président à l’Elysée, puis le directeur du Cabinet de la ministre des Affaires Sociales et de la Santé.

 ©
©

Retrouvez ci-dessous les propositions soumises au ministère des Affaires sociales lors de la réunion du 27 janvier 2016 selon différentes questions.

Assurance maladie : Comment sortir de l’impasse pour les personnes doublement affiliées LAMal/CMU ?

Concernant les frontaliers qui n’ont jamais formalisé leur droit d’option auprès du Service de l’assurance maladie de leur canton d’emploi, le GTE demande l’ouverture exceptionnelle d’une période permettant à ces personnes d’opter de manière formelle entre le système français et suisse. Cette demande a l’avantage de résoudre rapidement une situation qui semble sans issue et qui permet de mettre un terme à un contentieux juridique tout en respectant les modalités d’exercice du droit d’option.

Cumul emploi/chômage : comment éviter le frein à l’embauche des frontaliers au chômage, notamment par des agences temporaires ? 

Le GTE constate que l’Accord, bien qu’existant depuis 2006, n’a jamais été appliqué par les institutions des deux Etats concernés, d’où la surprise des entreprises suisses de recevoir, depuis quelques mois des demandes d’affiliation et des arriérés de cotisations sociales. C'est pourquoi le GTE demande au ministère de renoncer à percevoir les arriérés de cotisations auprès des entreprises suisses et de permettre au frontalier bénéficiant du maintien d’une partie de son chômage en France tout en prenant une activité en Suisse d’être affilié auprès des systèmes suisse et français pour une même période.

Les délais de remboursements des soins effectués en Suisse

Le GTE a de nouveau rendu le ministère attentif à cette difficulté lui demandant d’alléger les procédures transnationales afin de réduire les délais de remboursement.

Le calcul de la cotisation CMU pour les travailleurs frontaliers indépendants en Suisse

Le GTE a demandé au ministère d’étendre le principe de non majoration aux entreprises individuelles exploitées en Suisse par les frontaliers.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

En 2 ans, les plaintes pour violences conjugales ont explosé dans le Doubs. Entretien avec Étienne Manteaux, procureur de Besançon

EXCLUSIF • Quatre homicides en 2022, une hausse de 69% des faits graves, une hausse de 72% des faits de harcèlement et de menace le tout entre 2019 et 2022 dans le Doubs. Le département fait partie de ceux qui comptent le plus violences conjugales en France alors que l’on compte entre 120 et 130 homicides dans la sphère conjugale l’année dernière sur les 66 millions d’habitants… On en parle avec le procureur de la République de Besançon Étienne Manteaux en ce début d'année 2023.

Ukraide à Besançon : un camion d’aides humanitaires envoyé tous les 15 jours en Ukraine

SOLIDARITÉ • Depuis le 24 février 2022, jour de l’invasion de la Russie en Ukraine, les Drs Patrice Gayet et Pierre-Charles Henry, médecins à la clinique Saint-Vincent, ont créé l’association Ukraide pour venir en aide aux hospitalisés ukrainiens. Depuis près d’un an, un camion de 40 tonnes est envoyé tous les 15 jours… Interview avec Patrice Gayet, chirugien engagé.

Vandalisme de la Statue Victor Hugo à Besançon : " Un épilogue sinistre qui n’aurait jamais dû avoir lieu "

À quelques jours du jugement des deux étudiants soupçonnés d’avoir repeint le visage en blanc de la statue de Victor Hugo, oeuvre de Ousmane Sow, en novembre 2022 à Besançon, Béatrice Soulé, compagne du sculpteur sénégalais, parle d’"une polémique qui n’avait aucune raison d’être" dans un communiqué du 24 janvier 2023.

Sondage – Inflation des produits alimentaires : avez-vous changé vos habitudes ?

Sur un an, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution ont augmenté de 12% selon l'Insee. Cette tendance à la hausse, qui dure depuis plusieurs mois, change les habitudes de consommation de nombreux Français qui cherchent à préserver leur pouvoir d’achat en achetant parfois moins et moins cher. Et vous, avez-vous changé vos habitudes lorsque vous faites vos courses ? C’est notre sondage de la semaine.

La Ville de Besançon dévoile les grands projets d’aménagement 2023

Parmi les diverses réalisations prévues, la Ville de Besançon a mis l’accent sur la rénovation des écoles et des crèches et la gestion de l’espace publique "pour qu’il soit plus attractif". Cela implique une "transformation profonde de notre ville sur une transition qui doit répondre aux enjeux écologiques et sociaux actuels" a indiqué la maire de Besançon. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.29
partiellement nuageux
le 27/01 à 12h00
Vent
5.13 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
77 %