Le marché automobile français souffre toujours de la crise et de la pénurie de semi-conducteurs

Publié le 01/09/2021 - 17:15
Mis à jour le 01/09/2021 - 15:31

La reprise du marché automobile français reste timide et se fait attendre, avec une baisse des immatriculations de 15 % sur un an, entre effets de la crise sanitaire et ceux de la pénurie mondiale de semi-conducteurs.

 © © Automobile Peugeot
© © Automobile Peugeot

Selon des chiffres diffusés mercredi 1er septembre 2021 par la Plateforme automobile (PFA) représentant les constructeurs français, quelque 88 000 véhicules particuliers neufs ont été mis sur les routes le mois dernier, portant à 1,12 million le nombre d’immatriculations depuis janvier.

Si ce dernier chiffre représente une progression de presque 13 % par rapport à 2020, cette année-là avait été extrêmement basse en raison du premier confinement décidé face au Covid-19 et qui avait mis à l’arrêt usines et concessions.

Par rapport à 2019, dernière année de référence avant la pandémie, le mois d’août a marqué un repli de près de 32 %, tandis que sur huit mois, la chute est de plus de 23 %. Au deuxième semestre, "le marché n’a pas du tout l’air de se relever par rapport à ce qu’on pouvait penser", a expliqué à l’AFP François Roudier, responsable de la communication de la PFA. Parmi les raisons de ce marasme, M. Roudier a cité "le problème des livraisons par manque de composants", allusion à la pénurie de semi-conducteurs qui affecte les industriels dans le monde entier.

Stellantis : 34,2 % de parts de marché

En outre, en France, "les voitures qui font beaucoup de volumes sont plutôt les petites voitures d’entrée de gamme, et ce ne sont pas celles qui sont privilégiées par les constructeurs quand ils ont des composants, ils préfèrent les mettre sur les plus gros véhicules", plus rentables, selon lui. L’an dernier, les immatriculations de voitures neuves en France étaient tombées à 1,65 million, contre 2,2 millions en 2019, soit une chute de 25,5 % à cause de la pandémie. En 2021, "on finira peut-être à 1,8 million de véhicules, mais ça peut être difficile à atteindre", a jugé M. Roudier. "On est sur un marché 2021 qui est à peu près au niveau de 2013-2014", période où les ventes d’automobiles étaient au creux de la vague.

Côté constructeurs, c’est le groupe Stellantis, regroupement de PSA (Peugeot, Citroën, Opel…) et FCA (Fiat, Chrysler, Alfa Romeo…) qui règne sur le classement des immatriculations, avec 34,2 % de part de marché depuis le début de l’année. Sa progression en nombre d’unités (+ 9,4 %) est en revanche inférieure à la moyenne des 13 % du marché. Son rival le groupe Renault (23 % du marché hexagonal depuis janvier) décroche encore plus, ne croissant que de 2 % en volume malgré un bond de 33 % des voitures "low cost" Dacia.

Le premier importateur, le groupe allemand Volkswagen, voit en revanche ses immatriculations avancer de près de 36 %, grâce notamment à la marque du même nom (+ 42 %), ce qui lui permet de détenir 14,1 % de parts de marché. Toyota, fort du succès des modèles hybrides (essence-électricité) dont il est le pionnier, voit sa part atteindre 6,4 %, avec une hausse des volumes de 18,5 % sur les huit premiers mois de l’année. Il devance le coréen Hyundai (5,1 % du marché) et l’allemand BMW (4,3 %).

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Look, nouvelle collection, arrivée du printemps… Quoi de 9 chez IZAC ?

QUOI DE 9 ? • Pour la troisième année consécutive, Julie, Benjamin et Lucas se tiennent à votre disposition pour vous habiller, au quotidien mais aussi pour vos évènements festifs, printaniers et estivaux. À l’occasion de l’arrivée de la nouvelle collection, ils vous présentent une sélection de quatre tenues.

Découvrez le nouveau parcours client de la Cour des Matériaux de Leroy Merlin Besançon !

QUOI DE NEUF ? • L’équipe de Leroy Merlin à Besançon est fière de vous annoncer l'ouverture tant attendue de son tout nouvel espace dédié aux matériaux chez Leroy Merlin. Après de longs mois de travail et de réflexion, Leroy Merlin est ravi de vous présenter ce nouveau chapitre de son histoire.

Digital Surf recrute, soyez aux avant-postes de l’analyse microscopique

PUBLI-INFO • Envie de travailler pour la NASA ou pour la Silicon Valley ? C’est possible à Besançon au sein de Digital Surf, une pépite de l’industrie et de la recherche scientifique mondiale. Découvrez ici le produit qui porte son succès, les postes à pourvoir et postulez pour intégrer les équipes du leader mondial du logiciel de l’analyse des surfaces microscopiques.

Les commerçants de Besançon invités à participer à une nouvelle animation au centre-ville

L’Union des commerçants de Besançon (UCB) lance un nouveau projet d’animation dédié à la (re)découverte du centre-ville baptisé "Bonjour". Pour cette première édition qui aura lieu le 1er juin 2024, l’initiative est gratuite et ouverte à tous les commerçants du centre-ville de Besançon, adhérents ou non adhérents à l’UCB. 

La Ville de Besançon veut développer de nouveaux lieux culturels

Lors du prochain conseil municipal qui se tiendra ce jeudi 4 avril 2024 à Besançon, les élus seront notamment appelés à débattre du souhait de réhabiliter deux sites bisontins pour en faire des lieux d’accueil culturels. Il s’agit de la grande halle du site des Prés-de-Vaux et du hangar aux manoeuvres de la Citadelle. 

Effondrement rue de Vesoul : les commerçants demandent une aide exceptionnelle au Département du Doubs

Suite à l’effondrement d’une partie de la rue de Vesoul à Besançon le 25 février dernier, les commerçants ont vu leur chiffre d’affaires dégringoler… Un collectif a même été créé sous l’impulsion de Vincent Morel, gérant du magasin indépendant Bazarland. Ce mois d’avril 2024, il lance un appel au Département du Doubs…

La Ville de Besançon avance un budget “robuste” pour 2024

Alors que l’État français doit actuellement faire face à une crise des finances publiques, la Ville de Besançon assure de son côté conserver un modèle "robuste" de gestion financière comme l’a détaillé ce mercredi 3 avril en conférence de presse Anthony Poulin l’adjoint en charge des finances de la Ville de Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.13
nuageux
le 14/04 à 12h00
Vent
2.59 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
69 %