Le Modem à Besançon : deux élus, deux courants et une sacrée couche…

Publié le 21/02/2010 - 11:38
Mis à jour le 17/04/2019 - 11:37

Le conseil municipal de Besançon ne compte que deux représentants du Modem. Ils ont quand même trouvé moyen de se chamailler sur un sujet... en-dessous de la ceinture !

 ©
©
Il est vrai que les deux élus du Modem, dont l’un est tête de liste dans le Doubs aux régionales, donc pro-Grudler, et l’autre signataire d’une pétition de soutien à Gérard Faivre évincé du même scrutin par François Bayrou, devaient être aux aguets depuis un moment  pour trouver un sujet qui fâche. C’est fait…
 
L’objet de la querelle ? Les couches lavables que la municipalité veut introduire dans les crèches bisontines… C’est Philippe Gonon qui a tiré le premier en lançant une consultation auprès des mères de famille. Odile Faivre-Petitjean s’est récriée en précisant que son coéquipier a réagi en son nom propre et s’est fendue d’un communiqué.
 
« Mère de quatre enfants, grand-mère de quatre petits-enfants, je pense, à plusieurs titres, être la mieux placée pour parler des couches sans lancer une grande consultation auprès des assistantes et mères de famille », écrit-elle.
 
Depuis quelque temps, le Modem est traversé par de sévères crises d’égos. On a désormais la preuve qu’il est également divisé sur certains grands sujets de société...
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

La Citadelle de Besançon en pleine mutation

"La forteresse de Vauban, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, change de paradigme : elle n’est plus un site de repli en cas d’attaque, mais s’ouvre sur la ville." La Ville de Besançon veut incarner les valeurs de l’UNESCO dans un projet touristique et culturel complet dont les travaux se dérouleront jusqu’en 2026.

Législatives 2022 : découvrez les candidats du Doubs de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale

Suite aux résultats de Jean-Luc Mélenchon, candidat des Insoumis à l’élection présidentielle, les différents partis de Gauche (LFI, EELV, PCF et PS) ont décidé de s’unir et de présenter un programme commun pour les élections législatives des 12 et 19 juin prochains. Voici les candidats choisis dans le Doubs pour représenter la NUPES (Nouvelle Union populaire écologiste et sociale).

Un « boulanger à l’Assemblée » : Stéphane Ravacley (Nupes) entre en campagne

Du fournil au marché dominical. Il était sur le pont à 3 heures du matin, a enfourné ses 500 viennoiseries du dimanche, préparé ses pizzas et livré ses commandes. Puis il a enfilé sa veste blanche de boulanger sur son t-shirt enfariné et il est entré officiellement en campagne, celle des législatives de juin.

Le premier plan d’actions pour rétablir le Lynx boréal en Bourgogne Franche-Comté est lancé

La vulnérabilité de la population du Lynx boréal a conduit le gouvernement à confier mi 2018 au préfet de la région Bourgogne Franche-Comté la responsabilité d’engager l’élaboration de ce premier Plan national d’Actions (PNA), qui s’est appuyé sur les services de la DREAL Bourgogne-Franche- Comté et de l’Office français de la Biodiversité (OFB). Il a été lancé le 11 mai 2022 à l'occasion de la journée mondiale des espèces menacées.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.48
couvert
le 19/05 à 15h00
Vent
3.76 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
43 %

Sondage