Le Mouvement des Etudiants dénonce le blocage de la fac de lettres

Publié le 10/11/2010 - 18:06
Mis à jour le 10/11/2010 - 18:06

Dans un communiqué, le Mouvement des Etudiants annonce le lancement d’une pétition contre les blocages et «la manipulation des syndicats».

1289409336.jpg
©carvy
PUBLICITÉ
Le communiqué du MET :

"Alors que des bloqueurs empêchaient le déroulement des cours ce matin à la fac de lettres, le MET (Mouvement des Etudiants) dénonce le fait qu’une centaine d’étudiants réunis en assemblée générale(assemblée qui n’a de «générale» que le nom) mardi s’arrogent le droit de décider si oui ou non, la totalité des 3500 étudiants de la faculté de lettres pourront suivre les cours le lendemain.

Les étudiants doivent rester libres d’étudier et le MET condamne ce nouveau blocage qui ne fera que nuire une fois de plus à l’image de l’Université française. Le MET demande au président de l’Université de tout mettre en oeuvre pour éviter que ce blocage subsiste car l’année des étudiants est en jeu. Des sanctions doivent être prises envers les bloqueurs car il n’est pas acceptable qu’une poignée de militants politisés puissent organiser des blocages, par ailleurs illégaux, en toute impunité.
Le MET appelle ces bloqueurs à un retour à la raison pour que cesse cette comédie dont les étudiants sont les premières victimes.
Le MET a lancé une pétition contre les blocages et la manipulation des syndicats".
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.14
ciel dégagé
le 26/05 à 3h00
Vent
0.61 m/s
Pression
1019.16 hPa
Humidité
97 %

Sondage