Le Physik'Hall placé en liquidation judiciaire

Publié le 09/02/2017 - 09:56
Mis à jour le 09/02/2017 - 15:13

La célèbre salle de sport Physik’Hall (ex Nautilus) a été placé en liquidation judiciaire ce mercredi 8 février 2017 par le tribunal de commerce de Besançon. La salle a été contrainte de fermer ses portes brutalement.

 ©
©

C'est une véritable institution qui disparaît dans le milieu du Fitness à Besançon, une des plus anciennes salles de la ville née en 1983 dans une ancienne usine de la Rue Bruand. Le plan de redressement de la salle de sports n'a pas été validé par le tribunal de commerce de Besançon qui a placé Physik’Hall en liquidation judiciaire. Dès l'annonce de la liquidation, le club situé au 33 rue Nicolas Bruand a brutalement fermé ses portes.

Concurrence "féroce" et "structure vieillissante"

Concurrencée par l'ouverture de nombreuses salles de sport de nouvelle génération et à bas coût, Physik'Hall était en difficulté depuis un certain temps. "La situation conjoncturelle et structurelle nous a menées à cette situation que nous regrettons profondément. Concurrence féroce, locaux et matériels vieillissants, augmentation des charges, etc. …" indique les dirigeants du club sur la page Facebook du club (ci-dessous). "C’est donc avec le cœur lourd et un sentiment d’injustice que nous arrêtons cette aventure, mais également avec la sensation d’avoir été au bout de ce qu’il était possible de faire".

La fermeture est donc brutale. "Nous savions que ça n'allait pas bien" déclare une adhérente. "C'est triste. Pas cool pour les adhérents, pas cool pour les coaches et pas cool pour ceux qui étaient en formation dans le club…". La plupart se disent tristes de cette nouvelle. Pour certains, le Nautilus, devenu le Notilus puis Physik'Hall en 2013 était comme une seconde famille  "Nous y avons tous passé des moments merveilleux de sports et de convivialité. C'est moche…"

Une éventuelle reprise ?

Pour les adhérents, il n'y aura plus de prélèvements effectués. Pour ceux qui ont versé une caution ou des mois d'avance, le mandataire judiciaire devrait informer les personnes concernées en cas de remboursement.

Un repreneur "réputé" dans le monde du Fitness serait éventuellement intéressé pour reprendre la clientèle et le personnel du club. Les négociations sont toujours en cours. Si elles aboutissent, il devrait reprendre contact avec les abonnés du club. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.48
peu nuageux
le 23/04 à 0h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
92 %