Le "pouvoir d'achat moyen" par habitant va progresser de "plus de 2%" en 2019 (Édouard Philippe)

Publié le 07/05/2019 - 14:20
Mis à jour le 07/05/2019 - 14:20

Le "pouvoir d'achat moyen" par habitant va progresser de "plus de 2%" en 2019, soit "la plus forte augmentation" depuis 12 ans, a annoncé ce mardi 7 mai 2019 le Premier ministre Edouard Philippe.

Edouard Philippe ©Alexane Alfaro ©
Edouard Philippe ©Alexane Alfaro ©

"C'est un gain moyen de 850 euros sur l'année par ménage", a-t-il précisé, en indiquant que 390 euros sur ces 850 euros "découlent des mesures annoncées par le président de la République" Emmanuel Macron le 10 décembre dernier, pour répondre à la crise des "gilets jaunes".

La dernière augmentation comparable du pouvoir d'achat moyen par personne remonte effectivement à 2007 (+2,5%) selon l'Insee. Cet indicateur avait même montré une régression en 2011, 2012 et 2013.

Philippe a présenté mardi à l'issue du Conseil des ministres le bilan des "mesures d'urgence" de décembre prises par le chef de l'Etat et censées doper le pouvoir d'achat.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Besançon : la majorité municipale contre le projet « Hercule » d’EDF

Un vaste projet de réorganisation d'EDF, présenté en 2019, est en cours de réflexion, il s'appelle "Hercule". "Une nécessité" pour le ministre de l'Économie, mais les syndicats et plusieurs partis politique ne l'entendent pas de cette oreille. À Besançon, la majorité municipale se dit contre le projet et demande un débat public dans un communiqué du 8 avril 2021.

Euthanasie : le débat dépasse les clivages politiques et divise les spécialistes

Le débat sur l'euthanasie, relancé à travers le décès de l'ancienne députée du Doubs  Paulette Guinchard, et d' une proposition de loi examinée jeudi à l'Assemblée, continue à diviser la classe politique mais aussi les spécialistes, signe d'un sujet toujours aussi douloureux, cinq ans après la loi Claeys-Leonetti.

Fin de vie : Jacques Grosperrin veut « un vrai débat de société, sans précipitation »

L'Assemblée nationale s'apprête à débattre d'une proposition de loi visant à garantir et renforcer les droits des personnes en fin de vie. Le sénateur LR du Doubs Jacques Grosperrin n'est pas défavorable à de nouvelles perspectives "mais dans des limites claires et parfaitement encadrées".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.09
légère pluie
le 11/04 à 12h00
Vent
5.3 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
56 %

Sondage