Le préfet de Haute-Saône ira à la rencontre de ses habitants dans les services publics

Publié le 29/09/2022 - 09:33
Mis à jour le 29/09/2022 - 09:35

Dès le mois d’octobre, Michel Vilbois, préfet de Haute-Saône et ses représentants assureront des permanences chaque trimestre dans les espaces France services du département.

Dans un communiqué, le préfet de Haute-Saône annonce avoir décidé de renforcer la présence de l’État dans l’ensemble des territoires du département. Ainsi, dès le mois d’octobre, le préfet et ses représentants iront à la rencontre des habitants dans le cadre de permanences organisées chaque trimestre dans les espaces France services du département.

Au travers d’échanges directs et accessibles à tous, ce nouveau dispositif vise à "rapprocher l’État des Haut-Saônois pour mieux répondre à leurs préoccupations et mieux faire connaître les actions de l’État".

Des permanences accessibles sur rendez-vous

Les permanences seront assurées par le préfet, un sous-préfet ou un délégué du préfet et seront accessibles sur rendez-vous, à prendre directement auprès de l’espace France Services concerné.

Cette initiative vient "enrichir très concrètement les cinquante mesures de l’agenda rural déclinées en Haute-Saône, et destinées à améliorer le cadre de vie et l’attractivité du territoire sur de nombreuses thématiques (sécurité, économie, culture, éducation, santé, service public de proximité, etc)".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Présidence des Républicains : Jacques Grosperrin votera pour Bruno Retailleau

Ce jeudi 1er décembre, par voie de communiqué de presse, le sénateur du Doubs Jacques Grosperrin a annoncé son intention de voter pour Bruno Retailleau lors de l’élection du futur président des Républicains (LR). Il y a quelques jours, lundi 28 novembre, l’élu avait reçu un autre candidat à Besançon, le secrétaire général du parti Aurélien Pradié.

Dégradation des conditions de travail dans les lycées : FO adresse une lettre ouverte à Marie-Guite Dufay

Vendredi 25 novembre, le secrétaire de Force Ouvrière (FO) Franche-Comté Bourgogne Frédéric Vuillaume a adressé une lettre ouverte à la présidente de la région Marie-Guite Dufay. Il dénonce la dégradation des conditions de travail des agents dans les lycées.

Extinction de l’éclairage public : Besançon Maintenant craint une recrudescence de faits divers…

À partir du 30 novembre, plusieurs quartiers de Besançon vont voit leur éclairage s’éteindre à certains horaires pour permettre à la Ville de Besançon de faire des économies d’énergie. Pour le groupe de la droite et du centre au conseil municipal Besançon maintenant, cette mesure pourrait « renforcer le sentiment d’insécurité » chez les habitants et créer un regain de faits divers nocturnes.

Violences faites aux femmes : depuis Dijon, Emmanuel Macron appelle à ne pas " relâcher l’effort "

Le président de la République, qui a rencontré vendredi 25 novembre à Dijon des victimes, a appelé à ne "pas relâcher l'effort" dans la lutte contre les violences faites aux femmes, estimant qu'il fallait améliorer formation et prévention malgré d'importants "progrès collectifs".

Départ de Vallourec de la Côte-d’Or : Marie-Guite Dufay déplore " un gâchis humain et industriel "

La direction de l’entreprise Vallourec Umbilicals a annoncé, ce jeudi 23 novembre 2022, la fermeture du site de Venarey-les-Laumes, en Côte-d’Or. Plus de cinquante emplois sont ainsi menacés. La présidente de Région Marie-Guite Dufay déplore "un gâchis humain et industriel".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.63
couvert
le 04/12 à 0h00
Vent
0.29 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
84 %