Le SNES-FSU condamne une "action zélée du rectorat de Besançon"

Publié le 23/09/2023 - 17:52
Mis à jour le 23/09/2023 - 17:52

Dans un communiqué de presse du vendredi 22 septembre, le Syndicat national des enseignements de second degré (SNES) et la Fédération syndicale unitaire (FSU) déplorent l’annulation et le report des formations des enseignants par le rectorat de Besançon au motif d’une "chasse à la moindre heure de cours perdue". Contacté, le rectorat dément. 

Image d'archives ©Alexane Alfaro ©
Image d'archives ©Alexane Alfaro ©

Pour le SNES-FSU derrière le slogan "un professeur devant chaque classe", se cache en réalité "une profonde crise de recrutement" avec des postes restant non pourvus, des collègues remplaçants qui "ne sont pas en nombre suffisant", et des démissions qui "explosent". Le syndicat argue que c’est "pour masquer le manque de personnel d’éducation" que le ministère se lance "dans une chasse à la moindre heure de cours perdue". 

La première visée serait ainsi la formation continue des personnels "qui pourtant ne représente que 10% des heures de cours perdues, selon les propres chiffres du ministère". À ce titre, le syndicat reproche au rectorat de Besançon une "action zélée", celle d’avoir "annulé et de reporter les formations". Le SNES-FSU avance en effet que "toutes les formations des prochaines semaines ont été reportées sine die, au mépris du travail effectué par les formateurs·trices et des besoins des collègues inscrit·e·s". 

Le rectorat réfute

Une information réfutée par le rectorat lui-même. Sollicité par nos soins, Guillaume Rivoire, le responsable de la communication et des relations presse du rectorat a souhaité préciser que "si des formations ont été effectivement reportées, les formations autour des enjeux prioritaires sont maintenues. Les autres formations ont été décalées pour assurer la continuité pédagogique en cette rentrée et permettre un dialogue social plus serein autour du Pacte dans les structures scolaires. Décalé dans le temps ne veut pas dire annulé !". 

Selon le syndicat ces futures formations "ne devront se dérouler que le soir après les cours, le mercredi après-midi ou pendant les vacances scolaires". À cela, le rectorat répond : "nous réfléchissons actuellement, mais rien n’est encore à l’œuvre, à limiter les absences des professeurs afin de ne pas pénaliser les élèves". 

Si le SNES-FSU s’inquiète "des effets néfastes à long terme sur la qualité de l’enseignement", le rectorat lui, affirme que cette décision n’engendrerait pas "moins de formations, ni moins de qualité pour les formations". Guillaume Rivoire assure que "nous avons pour ambition de proposer une formation continue dense et performante aux enseignants dans un objectif de rendu du service public d’éducation de haute qualité pour les élèves".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

L’ENIL de Mamirolle finaliste du premier concours culinaire de la région

La remise des prix du premier concours régional "Tous à table" à destination des équipes de cuisine des lycées de Bourgogne-Franche-Comté a eu lieu ce mercredi 5 juin au lycée François Mitterrand à Château-Chinon en Bourgogne. Seul représentant comtois, l’ENIL de Mamirolle a été devancé par les lycées bourguignons. 

Classement QS World : l’Université de Franche-Comté progresse au classement mondial

Dans un communiqué du 6 juin 2024, l’université de Franche-Comté indique qu’elle fait partie des rares universités françaises à progresser cette année dans le prestigieux classement qui distingue 1.500 établissements à travers le monde et parmi lesquels figurent seulement 35 français.

Derrière le lion, le réseau des Alumni comtois…

PUBLI-INFO • Parce que nous avons besoin de liens durables dans une société en pleine mutation, découvrez la plateforme digitale innovante que l’université de Franche-Comté a souhaité mettre à la disposition de ses étudiants, anciens et actuels et ses partenaires, un outil utile, performant et à la pointe de l'innovation. D’ores et déjà, il a rapproché des milliers de membres et a développé leurs échanges professionnels.

Parcoursup : Ouverture de la phase d’admission ce jeudi 30 mai

La phase d’admission Parcoursup débutera ce jeudi 30 mai à 19h pour les 945.000 candidats qui ont validé au moins 1 vœu dans l'enseignement supérieur sur Parcoursup. La plateforme sera disponible en mode consultation dans un premier temps puis plus tard dans la soirée, les élèves pourront répondre aux propositions d’admission.

Groupes de niveau au collège : les parents d’élèves de Valdahon appellent à manifester

Le mercredi 29 mai 2024, les parents d’élèves du collège Edgar Faure de Valdahon appellent les autres parents à ne pas mettre leurs enfants au collège en vue d'une action "collège mort". La raison ? Montrer leur indignation face au fait que les élèves des classes de 6ème et 5ème seront triés par groupe de niveau dès la rentrée prochaine. Une manifestation est prévue dans la matinée du mercredi 29 mai.

À Sancey, une action “collège mort” pour dénoncer les groupes de niveau

Une action "collège mort" aura lieu au collège Henri Fertet de Sancey mercredi 29 mai 2024. Les parents d’élèves sont invités à ne pas envoyer leurs enfants au collège ce jour-là  et à se rassembler devant l’établissement à 10h. Une journée nationale de mobilisation contre la réforme du "choc des savoirs" aura également lieu le samedi 25 mai à 10h30 à Besançon. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.66
peu nuageux
le 15/06 à 21h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
85 %