Le "steak" végétal industriel, une si bonne alternative à la viande ?

Publié le 10/02/2023 - 13:58
Mis à jour le 10/02/2023 - 09:15

L'OEIL DE LA DIET • Cette semaine, l'une de nos diététiciennes bisontines, Valentine Caput, décortique le "steak" végétal industriel.  

On le sait, la consommation de viande rouge est en baisse en France : 300 g par semaine et par personne en 2019 contre 400 g en 2010 (Sources Credoc). Ce phénomène s'est accentué à cause des différents scandales sanitaires et les actions coup de poing des défenseurs de la cause animale, mais aussi la prise de conscience de l'impact de l'élevage intensif pour la planète.

Les industriels de l'agroalimentaire ont senti le vent venir et ont alors imaginé des substituts : le "steak" végétal naissait de leur imagination fertile ! On les voit alors fleurir dans les supermarchés avec la même taille, la même forme, parfois la même couleur que le steak de boeuf, mais... rarement le même goût ! Normal : même si tous se revendiquent aussi riches en protéines (soja/légumineuses/pois) mais ce n'est pas toujours le cas, la qualité n'a rien à voir !

Lorsque l'on se penche sur la composition, il y a de quoi reculer : en moyenne une vingtaine d'ingrédients dont des additifs, colorants, gluten, graisses trans, gommes guar et xanthane, maltodextrines, ACE - agents cosmétiques économiques- et surtout sel. Ces aliments répondent donc clairement à la définition d'aliments ultransformés !

Si vous n'aimez pas le steak, il vous restera les nuggets, saucisses ou boulettes végétales, mais restons ... cohérents ! C'est parfois en fuyant un produit brut que l'on se retrouve à manger plein d'ingrédients agglomérés...

Vous l'aurez compris : végétarien industriel ne rime pas souvent avec sain ! S'orienter vers un régime flexitarien si besoin, c'est-à-dire manger de la viande occasionnellement, préférer l'omelette ou une recette maison alliant féculents et céréales... sera autant profitable à votre santé qu'à votre porte-monnaie !

Infos +

  • Valentine Caput
  • Diététicienne Nutritionniste
  • 7 rue Madeleine Brès à Besançon

© Libre de droit

1 Commentaire

le mot steak désigne de la viande pas du végétal............
Publié le 1 mars 2023 à 18h48 par robert macarena • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Santé

Des congés menstruels pour "améliorer la qualité de vie au travail"

Alors qu’aujourd’hui, en France, 1 personne menstruée sur 2 déclare souffrir de dysménorrhée (règles douloureuses) et 1 personne menstruée sur 10 est atteinte d’endométriose (maladie chronique), la CGT propose de "lever le tabou" des règles douloureuses et réclame "le congé menstruel pour les personnes menstruées qui en ont besoin" pour les personnes travaillant à la Ville de Besançon, au CCAS et à Grand Besançon Métropole.   

Baignade : l’ARS fait le point sur les risques et la qualité des eaux en Bourgogne Franche-Comté

Alors que les chaleurs sont de retour en Bourgogne Franche-Comté et que les vacances d'été ont commencé, l'Agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté met en garde la population contre les risques de baignades dans des zones non surveillées et sur la qualité de l'eau. Tout ce qu'il faut savoir en cet été 2024.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

La chronobiologie en nutrition analysée par Valentine Caput, diététicienne bisontine

L'OEIL DE LA DIET' • Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient d'établir un rapport établissant un lien entre nutrition et chronobiologie. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats.

Journée mondiale de solidarité pour la migraine : zoom sur le traitement de la maladie en Bourgogne – Franche-Comté

Le 21 juin 2024, comme tous les ans, c’est la journée mondiale de solidarité pour la migraine. Pour l’occasion, l’association La Voix des migraineux et l’institut de sondage Opnion Way, ont soutenu une initiative de la société pharmaceutique Pfizer. Ainsi, plus de 4.000 personnes en France ont été interrogées sur le thème des migraines, laissant apparaitre des différences selon les régions…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.29
peu nuageux
le 24/07 à 15h00
Vent
3.31 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
55 %