Le succès des cabanes des Grands Lacs !

Publié le 21/07/2014 - 10:18
Mis à jour le 21/07/2014 - 15:20

Si elles proposent la pleine nature à portée de main, les 21 cabanes sont le fruit d’une stratégie imaginative et innovante à Bonnal, en Haute-Saône…

 ©
©

Les Cabanes des Grands Lacs, au Val de Bonnal (70), ne fascinent pas seulement les nouveaux Robinson amateurs de retour à la nature. L’entreprise créée par Gaspard de Moustier en 2008 attire aussi les regards de ceux qu’intéressent l’économie et le développement touristique. Dans un contexte très concurrentiel, les Cabanes des Grands Lacs affichent en effet une réussite exemplaire, saluée en 2013, à Berlin, lors du Salon mondial du tourisme où le jeune dirigeant s’est vu décerner la Palme d’argent dans la catégorie des courts séjours.

Il serait facile de dire que le projet a épousé l’air du temps. Il est vrai que l’hébergement nature (cabanes, yourtes et autres tipis) fut la grande idée touristique des dix dernières années. Le phénomène a donné naissance à un véritable marché. Les offres se sont multipliées très rapidement, dans toutes les régions. Les cabanes ont fleuri comme des fruits pleins de promesse. Et puis le marché a mûri, corrigeant une sorte de malentendu. On a cru que le visiteur se contenterait du chant des oiseaux et de l’odeur des planches fraîchement sciées. En réalité, ce public des amoureux de la nature a des exigences qualitatives très élevées. Il veut la rosée du matin et le confort d’une excellente literie. Il veut aussi la certitude que son hébergeur est sincère et cohérent dans sa démarche environnementale. 

C’est ce qu’à parfaitement compris Gaspard de Moustier. Ses 21 cabanes (13 dans les arbres et 8 sur l’eau), réparties sur un somptueux domaine de 150 hectares, offrent tout cela : une implantation respectueuse du site, des intérieurs aménagées avec raffinement, des équipements de qualité, des pratiques responsables et un service attentif.

Mais la principale raison du succès tient sans aucun doute à la capacité d’innovation de l’entreprise. Pas une saison sans nouveauté. Après les cabanes « sportives » (accessibles par pont de singe, ou par tyroliennes pour les plus haut perchées), les cabanes duo prestiges, les cabanes familiales... 2014 a ainsi vu la création de deux cabanes flottantes avec leur spa en terrasse. Même imagination du coté des services avec de nouvelles offres gourmandes issues du terroir. Si l’on ajoute à cela une communication intelligemment basée sur les réseaux sociaux, on ne s’étonnera pas que Gaspard de Moustier (fort d’un taux de remplissage de 87% pour ses cabanes haut-saônoises), s’apprête à développer quatre projets similaires (trois en France et un en Espagne). De futures adresses pour ceux qui aiment dormir la tête dans les étoiles.

www.cabanesdesgrandslacs.com

         
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le stade Léo Lagrange bientôt équipé de 800 m2 de panneaux photovoltaïques

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.35
légère pluie
le 22/06 à 6h00
Vent
3.8 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
96 %