Le tramway d’Avignon sera signé Alstom

Publié le 21/06/2013 - 16:59
Mis à jour le 22/06/2013 - 11:04

On se souvient de la visite à Besançon, en janvier 2013, de Marie-Josée Roig, maire d’Avignon et présidente du Grand Avignon, venue consulter son homologue bisontin, Jean-Louis Fousseret, à propos de son tram. Finalement, les élus de l’agglomération d’Avignon ont opté pour Alstom pour s’équiper de 24 rames de tramway Citadis Compact. Et, comme de coutume, leurs moteurs seront farbiqués à Ornans.

_2013-06-21-tramway_alstom_avignon.png
©alstom transport

moteurs made in Ornans

PUBLICITÉ

Après l’agglomération d’Aubagne, c’est au tour de Grand Avignon de choisir Alstom pour la fourniture de 24 rames de tramways Citadis Compact. Celles-ci seront livrées à partir du printemps 2016, pour une mise en service prévue fin 2016 sur les deux lignes d’un futur réseau de 14,5 km. Le montant du contrat s’élève à près de 45 millions d’euros. 

Ces rames de 24 mètres pourront transporter de 133 à 146 passagers (jusqu’à 45.000 passagers par jour) selon les choix d’aménagements intérieurs. « La modularité de Citadis a permis à Alstom de proposer un design personnalisé qui rappelle l’identité du patrimoine architectural de la ville d’Avignon pour l’extérieur comme pour l’intérieur de la rame« , indique Alstom Transport. 

96 moteurs fabriqués à Ornans

Astom rappelle à cette occasion que Citadis Compact est fabriqué en France sur les sites industriels de La Rochelle pour la conception et l’assemblage des rames, Le Creusot pour les bogies, Tarbes pour les équipements électriques et électroniques de la chaîne de traction, Valenciennes pour le système de contrôle des commandes, Villeurbanne pour l’électronique embarquée, Saint-Ouen pour les activités de design et bien sûr Ornans pour la conception et la fabrication des moteurs, précisant : « Ce nouveau contrat représente pour le site Alstom d’Ornans une commande de 96 moteurs de la gamme Xège qui équipe le tramway de l’agglomération d’Aubagne. Ces moteurs à aimants permanents ont été conçus et développés dans le bureau d’études du site d’Ornans, centre d’excellence mondial pour le groupe Alstom qui emploie 400 personnes.« 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le prix de l’eau va-t-il augmenter dans ma commune et pourquoi ?

Thème : l'eau #2 • Du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2017, le prix de l'eau et de l'assainissement vont fluctuer dans le Grand Besançon selon les communes. Une harmonisation  pour arriver progressivement en 2028 et pour tous les habitants de l'agglomération à un prix  de 3,30 € TTC (hors inflation). Quel est le prix de l'eau dans les 73 communes du Grand Besançon. Va-t-il augmenter dans votre commune ? Pourquoi ?  Réponses.

Marie-Guite Dufay souhaite implanter la production de « batteries électriques » dans la région

Marie Guite Dufay, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, souhaite avec 50 signataires (élus, industriels, chercheurs et constructeur) accueillir la première usine de batterie "made in France". Pour cela, la présidente a exposé ses arguments ce 18 mars 2019 dans une lettre destinée au chef de l'État.

Festival de la Paille : une étude pour savoir ce que veulent les festivaliers…

Festivaliers, qui êtes-vous ? • Au cours de l'édition 2018 du Festival de la Paille, le "Collectif organisation" a fait appel GECE, institut d'étude, de sondage et d'enquête afin de sonder ses festivaliers. Cette enquête a été réalisée auprès de 6 900 festivaliers "dans le but de réaffirmer un projet solide, partagé et solidaire et définir de nouvelles orientations", nous indique-t-on.

Loi PACTE : la grogne des commissaires aux comptes en Bourgogne-Franche-Comté

tribune • Dans une tribune publiée dans le journal du palais, Franck Paul et Philippe Dandon, respectivement présidents de la compagnie régionale des commissaires aux comptes de Besançon et de Dijon (CRCC) demandent au gouvernement de revoir sa copie concernant notamment le relèvement brutal des seuils d’audit légal inclus dans la Loi Pacte sur les commissaires aux comptes. Ils parlent d'un risque majeur pour l'économie française et estiment que 10.000 emplois sont menacés dans leur profession.  

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.63
ciel dégagé
le 21/03 à 3h00
Vent
2.41 m/s
Pression
1033.17 hPa
Humidité
83 %

Sondage